AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Dim 18 Jan - 17:29




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...

C’était une dure journée. Très dure. Althea l’avait sentit dés le début, mais elle ne s’attendait tout de même pas à ce que les événements prennent cette tournure. Ce qui venait de se passer… C’était inimaginable. Elle savait pourtant qu’elle devrait y faire face un jour où l’autre et elle se rassurait en se disant qu’elle avait passé plusieurs mois avant que cela n’arrive. Cela faisait plusieurs jours qu’elle travaillait sur une enquête dont elle ne pouvait parler à personne. Au fond c’était ça le plus dur, ne pouvoir parler à personne, et pas même à Matéo. Pourtant elle en aurait des choses à lui dire, cela lui ferait du bien d’en parler à quelqu’un d’autre qu’à un psychologue. Mais non. Le règlement était plus que stricte sur ce point là. Pourtant ce soir la blondinette allait devoir faire une exception car ce soir, elle rentrée blessée en sachant pertinemment que son meilleur ami ne le raterais pas et qu’il voudrait en connaître la cause.

Prenant ces affaires dans le vestiaire, Théa s’arrêta quelques instants devant un miroir pour contempler l’étendue des dégâts. Un œil à moitié fermé et qui commençait à devenir violet. Elle aurait sans aucun doute un magnifique cocard d’ici quelques jours. La lèvre inférieure était ouverte. Elle avait arrêté de saigner pour le moment mais elle restait tout de même très douloureuse. Tournant la tête sur le coté, elle vit même une marque rouge au niveau de la tempe. Hé ben elle allait être belle comme ça ! Et encore ce n’était que la partie visible, la demoiselle n’avait pas encore osé se déshabiller pour regarder le restant de son corps. Baissant la tête, elle reprit rapidement le chemin de son appartement, comptant bien s’y enfermer pour les quelques jours qui arrivaient. D’ailleurs même ces patrons lui avait dit de ne pas venir du restant de la semaine, de se reposer et surtout de se remettre, autant physiquement que psychologiquement.

Tout en tournant la clef dans la serrure, Althea tendit l’oreille, cherchant à savoir si Matéo était déjà rentré ou pas. Aucun bruit. Elle ouvrit rapidement la porte d’entrée et déposa sa veste sur le porte-manteau, déposant son sac à coté. Puis elle prit la direction du réfrigérateur et attrapa une bouteille d’eau. En refermant la porte, elle entendit du bruit derrière elle. Et merde Matéo était en train de sortir de sa chambre et elle n’avait aucun moyen de s’échapper. Tout ce dont elle avait envie c’était de prendre une douche et de se réfugier sous ses couettes et tenter d’oublier cette satanée journée. Lui tournant le dos, elle fit semblant de s’intéresser à quelque chose, attendant qu’il la voit, qu’il dise quelque chose ou qu’elle trouve un moyen de s’enfuir en courant.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Dim 18 Jan - 23:04




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Après sa longue journée de travaille, Matéo était rentré à l'appartement, directement. Parfois il traînait avec ses collègues, il allait boire un coup au bar, ou autre chose encore. Mais cette fois il n'avait eu envie de rien de tout ça. C'était comme un pré-sentiment, comme s'il avait su qu'il devait rentrer chez lui au plus vite. En fait, sans savoir pourquoi il ne se sentait pas d'humeur à faire la fête. Il n'aimait pas ce genre d'impression, savoir, être convaincu que quelque chose n'allait pas bien. C'était certainement son putain de subconscient qui lui jouait des tours alors qu'en fait il n'y avait rien du tout. La preuve, en rentrant chez lui il n'y avait personne. Aucune catastrophe, rien à signaler. Il poussa un petit soupire de soulagement, ouvrit le frigo et se servit une bière. Quoi ? On ne changeait pas les habitudes. Certes, Althea n'était pas là mais ça lui arrivait souvent de rentrer plus tard que lui, pas de quoi s'inquiéter. Le brun alla donc s'installer dans sa chambre, attrapant son ordinateur pour s'occuper.

Mais plus le temps passait, plus il s'inquiétait. Tout de même, Althea rentrait aussi tard d'habitude ? Le pompier n'était plus sûr de rien. Il vérifiait toutes les deux minutes son téléphone : rien. Pas de nouvelle, bonne nouvelle, non ? Mais s'il lui était arrivé quelque chose, est-ce qu'on lui dirait ? Est-ce que c'était son numéro qu'elle avait donné en cas d'urgence ? Est-ce que ça existait les numéros d'urgence à la police fédérale putain ? Il était sur les nerfs, vraiment sur les nerfs. Il ne s'était jamais senti comme cela auparavant. Mais c'était Théa, alors qu'est-ce qu'il deviendrait s'il lui arrivait quelque chose ? Non aller Mat', calme toi. Althea rentrera, comme d'habitude et tout ira mieux. D'ailleurs, au même moment, Matéo entendit la porte d'entrer s'ouvrir. Décidément, ce n'était pas trop tôt !

Le garçon mit quelques minutes à réagir mais finit par s'extirper de son lit, sortant de la chambre pour se rendre dans la cuisine. Elle lui tournait le dos mais elle était là, et entière. Il était rassuré maintenant. Vraiment, l'inconscient pouvait lui jouer de stupides tours. Mais il avait eu trop peur pour seulement retourner dans sa chambre, alors il s'approcha de la blonde pour aller jusqu'à sa hauteur.

-Et bah Théa, t'as glander pour rentrer encore ! Q'est-ce que...

Il laissa sa phrase en suspend, attiré par une marque rouge sur son visage. Sans ménagement il l'attrapa par le menton pour qu'elle se tourner vers lui, attrapant son bras avec fermeté pour l'empêcher de s'enfuir. C'était quoi ça ?! C'était quoi ces marques, cet oeil au beurre noir, ces coupures ?

-Il t'est arrivé quoi ? Je peux savoir ? C'est quoi ça ? Qu'est-ce que t'as foutu ?

Sans s'en rendre compte, sanguin comme il était, sa voix était monté d'un coup, haussant le ton, criant presque sur la pauvre et innocente blondinette. Il était énervé, affolé, fâché, pas contre elle mais contre son putain de métier, de futur métier, contre ses supérieurs qui ne semblaient pas en avoir grand chose à carrer d'elle, contre les règles qui faisaient qu'elle ne lui disait jamais rien, contre ceux putain de système qui venait de blesser sa meilleure amie plus profondément encore que jamais.

-T'es blessée ailleurs ? On s'en occupé de toi ? On t'a soigné ?


Il était sûr que non, que personne ne l'avait soigné, qu'ils lui avaient dit de se démerder, de rentrer chez elle et de dormir peut-être. Mais non, ça ne pouvait pas se passer comme ça. Il allait commettre un meurtre, qu'on lui présente seulement celui qui avait fait subir ça à sa Théa et on ne le reverrait pas de si tôt. Sans s'en rendre compte, sa poigne s'était de plus en plus crispée sur le bras de sa colocataire. Il lâcha d'un coup, sentant qu'il devait lui faire mal mais il ne décolérait pas. Il voulait des noms, il voulait des mots, il voulait qu'elle lui raconte. Et plus que tout il fallait qu'il tape sur quelque chose, quelqu'un.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Lun 19 Jan - 12:57




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Althea avait passé le pas de sa porte en pensant qu’il n’y avait personne dans l’appartement, ce qui l’arrangeait, elle ne voulait pas que Matéo la voit dans l’était où elle se trouvait. Bien sûr, elle savait qu’il faudrait y faire face, elle n’allait pas pouvoir passer plusieurs jours sans le croiser, mais pas ce soir. Il était tard et en n’entendant aucun bruit, elle pensa que son meilleur ami était dans un bar, afin de se détendre de sa journée de travail, ce qu’il faisait souvent, tout comme elle d’ailleurs. Mais pas ce soir. Ce soir elle voulait simplement prendre une douche et se coucher, que cette journée se termine enfin. Devant le frigo, une bouteille d’eau à la main, elle s’était redressée en entendant une porte s’ouvrir,  accompagné par la voix de Téo qui se rapprochait d’elle, se plaignant qu’elle rentré tard. Théa n’avait pas bougé d’un poil, elle ne voulait pas se retourner, elle ne voulait pas qu’il la voit ainsi… Mais il remarqua directement que quelque chose n’allait pas, il la connaissait si bien après toutes ces années. L’attrapant par le menton et par le bras, son meilleur ami forca la blondinette à se retourner, ce qu’elle fit en baissant les yeux. Elle n’osait pas affronter son regard, pas alors qu’elle était fragile et blessée.

_ Si tu voyais la tête de l’autre…

Althea tenta de sourire, de dédramatiser la situation, mais son sourire n’atteignit même pas la commissure de ces lèvres. Et d’ailleurs ça lui faisait mal. Même le fait de parler, elle avait l’impression que son visage en entier n’était que douleur, quoi qu’elle fasse. Ce qu’elle avait foutu ? Elle se le demandait bien. Comment elle en était arrivée là était encore un mystère pour elle, préférant pour le moment ne pas y penser. Quant à la tête de l’autre… Elle se l’imaginait déjà blanche, sans vie et dur comme de la pierre. Raide mort. Il était tout simplement mort. Althea ferma les yeux en l’entendant hausser la voix, les larmes lui montèrent rapidement et elle devait se contrôler pour ne pas les laisser s’échapper.

_ Oui un médecin m’a examiné, je n’ai que des bleus et des contusions… Quant à ce qu’il c’est passé c’est une longue histoire dont je n’ai pas envie de parler tout de suite…

Ce n’était que des marques, les blessures réelles étaient à  l’intérieure. Bien sûr il n’y avait rien de grave, pas de côtes cassés, d’ailleurs elle se demandait comment cela pouvait être possible, pas d’hémorragie interne, non rien. Ces blessures étaient exposées au monde entier et elle en avait honte. Honte de ne pas avoir été assez forte pour lui éviter cela. Que dirait sa mère en la voyant ainsi ? Déjà que sa lui fendait le cœur à la blondinette de voir son meilleur ami dans cet état, bien qu’au fond elle comprennait ce qu’il pouvait ressentir. Elle aussi connaissait cette angoisse de ne pas le voir revenir, d’avoir un coup de téléphone qui lui annoncerait que Matéo n’était plus et ne serait jamais plus. Parfois elle avait même une image en tête dont elle n’arrivait pas à se défaire : celle de son meilleur ami dans un lit d’hôpital, à peine reconnaissable à cause des brûlures qui lui mangeaient le corps. Althea secoua la tête, il ne fallait pas qu’elle commence à penser à cela, pas maintenant, elle avait besoin de repos. Alors que Téo lui lâchait enfin le bras, elle leva les yeux vers lui, incapable de soutenir son regard plus longtemps avant de prononcer d’une petite voix qu’elle ne contrôlait plus :

_ Je vais bien, j’ai juste besoin d’un peu de repos.

Alors qu’elle quittait l’appuie du comptoir de la cuisine pour se diriger vers sa chambre, un vertige lui fit tourner la tête et Théa dut se retenir au mur pour ne pas tomber. Crédibilité Zéro.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mar 20 Jan - 20:26




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Matéo tenait fermeent le bras de sa meilleure amie ainsi que son menton. Il était en colère, tellement en colère qu'il voyait à peine à quel point elle souffrait. Égoïstement, il ne voyait que sa souffrance à lui, il voyait seulement à quel point il était en colère contre ceux qui lui avaient fait ça, et contre elle pour avoir choisi ce putain de boulot. Elle essayait de sourire, elle essayait de rire, mais ça ne marchait pas. La tête de l'autre ? Il aurait été bien curieux de voir quelle tête il avait, pour l'achever si jamais ce n'était pas déjà fait. Mais il ne décolérait pas, il la tenait toujours aussi fort, comme si ça allait l'empêcher de partir de nouveau loin de lui, dans un endroit dangereux.

Un médecin l'avait examiné ? Ils avaient au moins un peu de jugeote dans ce foutu bureau... Des marques et des contusions ? Oui peut-être mais de sacrés marques pour le moins. Elle en serait presque méconnaissable et il ne voyait que son visage. Il avait si mal, mal pour elle, mal pour lui.

-Ils ont mis quelques chose sur tes plaies ? Du désinfectant, de la crème... n'importe quoi !

Matéo n'était absolument pas rassuré de confier la sécurité de sa meilleure amie à quelqu'un d'autre que lui-même, et pour cause, elle lui revenait blessée.

Qu'elle ne veuille pas en parler, ça, il pouvait le comprendre, et il ne la forcerait pas. Il ne l'obligerait pas non plus à lui donner le nom de tous les coupables et pourtant... Dieu sait à quel point il aurait aimé cogner sur ceux qui avaient blessé Théa et ceux qui les avaient laissé la blesser. La lâchant, il garda sur elle un œil attentif quand elle s'éloigna vers sa chambre se reposer. Elle allait bien ? Non, il n'y croyait pas. Si elle allait bien, elle l'aurait fait rire, elle aurait trouver quelque chose à dire qui dédramatise vraiment la situation, elle ne ferait pas cette putain de tête d'enterrement. Heureusement qu'il avait décidé de la surveiller, il ne lui fallut que trois pas pour flancher. Il se précipita vers elle pour la prendre dans ses bras, la gardant serrée contre son torse pour qu'elle ne tombe pas.

-Théa, je veux bien que tu ne m'en parles pas, que tu ne me racontes pas, mais merde ne me ment pas ! A qui est-ce que tu veux faire croire que ça va ? A moi, vraiment ?


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Ven 23 Jan - 8:57




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Matéo la maintenait et lui faisait même un peu mal, mais à coté du reste ce n’était rien. Non ce qui lui faisait mal à la blondinette c’était de le voir ainsi et d’avoir autant honte que son meilleur ami puisse voir sa faiblesse, qu’il puisse la voir aussi abimée, ce n’était pas ce qu’elle voulait, non vraiment pas… Elle tenta de rire, de le faire rire, mais personne n’était dupe, une blague de mauvais goût n’allait rien n’y changer, ni pour elle, ni pour lui. Il était en colère, la blondinette le voyait, le sentait et jamais Althea ne l’avait vu ainsi, pas pour elle en tout cas.

_ Je… Je ne sais plus… Téo… S’il te plait… Arrête de crier.

La voix de la blondinette était toute tremblante. Elle était à bout, au bord du gouffre et la réaction de son meilleur ami ne faisait que la pousser un peu plus faire les profondeurs obscures. Elle sentait les larmes qui lui piquaient les yeux, floutant sa vision et pourtant elle se refuser à les laisser couler, pas devant Téo, non pas devant lui. Un médecin l’avait vu, lui assurant qu’elle n’avait aucune blessures interne mais tout cela restait vague, Théa l’avait vécu avec un certain recul à cause du choc de ce qu’il venait de se passer. Il lui faudrait probablement des jours et plusieurs séances chez le psychologue pour réussir à s’en remettre mais elle y arriverait, il le fallait, elle le devait, à son père, à sa famille, à Matéo, à son pays.

La petite blonde ne voulait pas parler maintenant, elle avait besoin de se laver de toutes ces blessures et de repos aussi. Car elle savait pertinemment qu’elle n’arriverait pas à fermer l’œil de la nuit. Althea voulu s’en allait, s’enfermer dans sa chambre, échapper à la colère et l’inquiétude de son meilleur ami, elle n’en méritait pas tant après tout, pas après avoir été aussi faible. Mais en quittant la cuisine elle vacilla et manqua de tomber. Matéo ne la croirait plus désormais. Et justement il s’était précipitait vers elle, la soutenant, la consolant, en la serrant tout simplement contre lui. Et elle craqua la petite blonde. Elle se mit à pleurer, en silence. Non elle ne pouvait pas lui mentir, pas à celui qui la connaissait le mieux, pas à celui avec qui elle partageait sa vie depuis déjà tellement d’années.  Ce n’était pas la première fois que Matéo prenait Althea dans ses bras, pourtant, la demoiselle sentit quelque chose de spéciale, mais peut-être n’était-ce du qu’à la situation. Après tout ils vivaient comme un couple sans en être un depuis des années, pourquoi cela changerait-il maintenant ? La voix tremblante et cassé, Théa s’excusa.

_ Téo, je suis désolée… Tellement désolée… Je ne voulais pas que tu me vois comme ça



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Sam 24 Jan - 17:51




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Arrêter de crier ? Oui il aurait sûrement dû, après tout il n'avait jamais crié sur Théa mais il était en colère, incontrôlable. Ce n'était pas sur elle qu'il criait c'était sur... sur tous ceux à qui c'était la faute, même s'ils n'étaient pas là, même s'il n'y avait qu'elle dans la pièce. Il s'en voulait, il n'avait jamais voulu empirer sa peine mais il était inquiet, si inquiet. Est-ce qu'elle se rendait compte à quel point c'était dur de la voir comme ça sans pouvoir rien faire ? Il baissa les yeux,honteux d'avoir pu lui faire peur, ou même un tout autre mal.

-Désolé...


Il avait soufflé d'une petite voix à peine audible qui tranchait avec le ton colérique et énervé qu'il avait depuis qu'elle était rentrée.

Matéo la regarda s'éloigner vers sa chambre mais dû aller la soutenir bien vite en la voyant vaciller. Il la serra fortement dans ses bras, pour la soutenir, pour lui montrer qu'il l'aimait, parce qu'il avait trop peur qu'elle tombe, trop peur de la perdre. Il ne voulait plus qu'il lui arrive du mal, mais qu'est-ce qu'il pouvait bien y faire ? Il n'avait aucun contrôle là-dessus et ça le rendait fou. Il la sentit se mettre à pleurer et son coeur se serra encore davantage. Il n'aimait pas la voir comme ça, non, pire, il ne le supportait pas. Et en plus elle s'excusait. Mais pourquoi ? Pourquoi elle se faisait autant de mal toute seule ? Baissant son regard, Matéo se décala d'elle se quelques centimètres, essuyant ses larmes de la paume de la main. Elle semblait si fragile sa Théa.

-Ne t'excuse pas, je suis là pour ça. Qui c'est qui te réconforterait sinon ? Je suis ton meilleur ami, le seul mec au monde qui pourra te voir pleurer, rire, rougir, geindre, vomir, sauter partout et qui t'aimeras toujours pareil.

A quoi servirait les meilleurs amis sinon ? Il passa son bras derrière les jambes d'Althéa et la souleva, la portant jusqu'à son lit sans lui demander son avis, elle aurait encore trouver à râler et il ne voulait pas l'entendre. Il voulait juste qu'elle aille mieux et pour ça il fallait qu'elle se repose. Il la déposa donc sur son lit et s'assit au bord, à côté d'elle. Il lui retira ses chaussures avant de la recouvrir de sa couette, gardant sur elle, un regard inquiet.

-Tu veux que je fasse quelque chose ?



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Sam 24 Jan - 18:33




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Entendre son meilleur ami criait lui faisait du mal à la blondinette. Bien sûr elle l’avait déjà entendu faire, à de nombreuses reprises d’ailleurs, après tout c’était un espagnol ! Mais là c’était différent, c’était pour une toute autre raison et elle ne pouvait pas dire pourquoi mais ça lui faisait du mal, de savoir qu’il s’inquiétait aussi, qu’elle lui causait autant de soucis. Il baissa les yeux en s’excusant et la jeune femme s’en voulut, mais tout cela elle le verrait plus tard, pour le moment elle voulait seulement s’allonger et peut-être prendre une douche lorsqu’elle aurait le courage de se déshabiller et d’affronter l’image de son corps blessé dans le miroir. Quittant la cuisine et Matéo, elle tenta de rejoindre sa chambre mais manqua de tomber après un vertige. Heureusement que son meilleur n’était pas très loin et qu’il la rattrapa avant qu’elle n’atteigne le sol, l’emprisonnant de ces bras, contre son torse. Sans qu’elle ne puisse se contrôler, Althea se mit à s’excuser, elle aurait voulu n’importe quoi d’autre plutôt qu’il ne la voit ainsi, si faible, aussi blessée. Ce n’est pas l’image qu’elle voulait donner d’elle pas alors qu’elle se formait pour être un agent devant protéger son pays, ces amis, sa famille. Elle devait être capable de tout supporter et ce soir elle n’y arrivait pas. Et elle s’en voulait terriblement. Sentant Matéo se décalait pour la regarder, elle tourna la tête pour qu’il ne voit pas ses larmes mais il était impossible d’y échapper et avant de prendre la parole, il les essuya d’un revers de main. Ce qu’il dit lui tira un petit sourire qui l’as fit aussi souffrir mais ce n’était pas le plus important, Téo trouvait toujours les mots qu’il faut avec elle.

_ Je ne sais pas ce que je ferais sans toi à mes cotés Téo… Tu n’imagine pas à quel point tu fais partie de ma vie et à quel point je t’aime…

Althea ne dit rien alors qu’il la prit dans ses bras, l’entrainant dans sa chambre, elle se contenta de fermer les yeux et de poser sa tête contre son torse, écoutant les battements de son cœur. Ce son était si réconfortant… Elle se laissa également faire lorsqu’il lui enleva ses chaussures et remonta la couette jusque sous son menton, tel une enfant que l’on met au lit. Théa plongea son regard dans les yeux de son meilleur ami avant de répondre :

_ Ne t’occupe pas de moi Téo, je vais me mettre la télé et me reposer. Sors, va au bar avec t’es collègues.

La blondinette ne voulait pas gâcher plus la soirée de son Téo.




   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Lun 26 Jan - 23:11




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

La sourire de Théa avait remis un peu de baume au coeur de Téo. Il n'en pouvait plus de la voir malheureuse, blessée, brisée, même s'il ne supportait cette image que depuis quelques minutes seulement, c'était déjà trop. Il l'aimait, sa meilleure amie,il n'y avait aucun doute à avoir là-dessus et il serait toujours là pour elle alors peut-être qu'au fond il lui en voulait de si peu se reposer sur lui, de ne pas lui laisser assez jouer son rôle. Il la serra davantage contre lui en l'entendant parler. C'était tellement réciproque. Il s'était imaginé plusieurs fois comment sa vie aurait pu tourner sans elle et il ne trouvait jamais rien de positif à cela.

-Moi non plus je ne sais pas ce que je ferais sans toi, alors laisse-moi prendre soin de toi...  

Matéo n'était pas vraiment le plus démonstratif des hommes, après tout il était espagnol, fier, un peu macho et tout ce qui s'en suit mais dans ces moments-là il ferait absolument n'importe quoi pour lui montrer à quel point elle était importante. Il la souleva alors, la portant jusqu'à son lit pour qu'elle se repose. Oui, elle avait besoin de repos, de larmes, de plein de trucs et il n'était pas vraiment sûr d'être à la hauteur, après tout il n'avait jamais été aux petits soins pour personne, mais il essaierait. Alors qu'il l'installait confortablement dans son lit, elle le regarda dans les yeux, lui disant de sortir, d'aller s'amuser. Elle croyait vraiment qu'il en avait envie ? Elle croyait qu'il le pourrait alors qu'il la savait dans cet état ? Non, il ne pouvait pas s'amuser, pas alors qu'elle était si mal. Il retira donc son tee-shirt et vint s'installer dans le lit, à côté d'elle, se réchauffant sous la couette avant de l'attirer à lui pour la câliner. Il avait cet incroyable besoin d'être près d'elle comme pour se rassurer.

-Je suis là pour m'occuper de toi Théa alors commence pas. Tu veux que je t'amène à boire ou à manger ? Tu veux un film ? J'ai de bons pornos si tu veux.

Le brun tentait à sa manière de décrocher un sourire à son amie. Si elle avait encore la force de lui coller une claque ou tout du moins une pichenette sur le bout du nez, c'est qu'elle allait bien.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mar 27 Jan - 23:02




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

La vie sans Teo c’était quelque chose d’inimaginable. Quelque chose qui ne pouvait pas être vrai. Il faisait partit de la vie de la blondinette depuis tellement d’années qu’il était presque une partie d’elle-même. Sa propre mère ne la connaissait pas aussi bien que lui et c’était peu dire, car la petite Teller était très proche de sa maman. Et aujourd’hui, maintenant, voir son meilleur ami souffrir alors que c’était elle qui était blessée était quelque chose d’insoutenable. Théa avait pourtant fait attention à ce qu’il ne soit pas la alors qu’elle rentrait à l’appartement, mais ne faisant pas debruit dans sa chambre il était tout de même là et la blondinette du y faire face à son plus grand désarroi. Et voilàmême quelle se mettait a pleurait. Elle aurait encore préférait qu’il la voit toute nue ou en train de vomir qu’ainsi, aussi faible et blessée. Althea ne voulait montrer a personne ses faiblesses et surtout pas à son meilleur ami, elle voulait lui ressembler, elle voulait être un héros, comme son père l’avait été. Et voilà ou tout cela l’avait mené. Dans les bras de Matéo, elle était bien la petite Teller et elle aurait voulu y rester pour la vie. Sa tête contre son torse, elle écouter les battements de son cœur avant de faire une véritable déclaration d’Amour. Un peu comme si elle était ivre, elle se laissait aller, à pleurer, a se confier. Elle sourit alors qu’il lui disait la même chose. Teo et Théa pour ma vie, ça devait être écrit quelque part.

_ Tout ce que tu veux Teo, tant que tu me promets de rester auprès de moi quoi qu’il arrive. Avec toi je peux tout surmonter.

Alors qu’il l’a déposé dans le lit, elle se laissa faire, tel une enfant, et en plus elle apprécierait cela, que l’on s’occupe d’elle, qu’on aime autant, elle n’avait pas besoin de plus. Mais ce qu’elle ne voulait pas la blondinette c’était d’être un fardeau, alors elle lui dit de partir, de la laisser et d’aller s’amuser. Ce n’était pas non plus comme si elle allait mourir s’il n’était pas là. Pourtant il resta, s’installant même a cote d’elle sous la couette, sans oublier de délaisser son haut avant. Althea avait l’habitude, ce n’était pas la première fois qu’elle se retrouvait dans le même mit que son meilleur ami et parfois ils étaient habillés du strict minimum. Pourtant cette fois ci, cela lui fit quelque chose qu’elle prit bien soin de cacher, de garder pour elle le temps de savoir de quoi il s’agissait. Enfouis sous les couettes et dans les bras de Matéo, avec seulement le bout du nez qui en sortait, elle lui répondit :

_ Si tu veux gâcher une soirée de plaisir et de folies en restant avec moi, libre à toi mon beau, je ne vais pas râler, bien au contraire. Je n’ai pas faim, mais merci quand même. Quant au porno, je crois que les miens sont meilleurs.

Après quelques secondes de silence, elle se mit à rire d’un minuscule rire. Elle n’étaitmême pas sûr d’arriver à se concentrer sur un film, alors un porno… Quoi que cela aurait pu être marrant.

_ Ta qu’à choisir ce que tu veux regarder.





   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Sam 31 Jan - 0:37




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Touché par la déclaration de sa meilleure amie, Matéo ne manqua pas d'y répondre, la serrant davantage contre lui. Evidemment qu'il l'aimait aussi, jamais il n'aurait pu se passer d'elle et ça faisait si mal de la voir malheureuse, il fallait qu'elle le sache, qu'elle comprenne à quel point il voulait la soutenir. Il ne voulait pas être un poids mort inutile, il ne voulait pas qu'elle pleure en silence sans rien lui dire, il voulait être là pour elle, toujours. Et sa réponse il l'embrassa sur le front, à nouveau touché par ses jolis mots. Dans ce genre de moment là, un couple s'embrasse et se jure fidélité éternelle non ? Mais ils n'étaient pas un couple. Alors pourquoi est-ce que cette drôle d'idée lui avait traversé l'esprit ? Il secoua imperceptiblement la tête pour se la dégager, décidément, il n'était pas au meilleur de sa forme en ce moment, ça devait vraiment le perturber de la voir dans cet état.

-Bien sûr que je resterais auprès de toi, toujours. Qu'est-ce que je ferais sans toi ? Avec qui je vivrais ? Qui est-ce que j'aurais à embêter hein ? Non, je peux pas vivre sans toi Théa.


C'était une promesse, une vraie promesse.

Matéo avait gagné. Gagné quoi ? De passer la soirée dans le lit de sa meilleure amie à la câliner pour qu'elle aille mieux. Peut-être que ce n'était pas vraiment un pris mais l'espagnol était bien content qu'elle ne le repousse pas plus. Il serra donc sa petite Théa contre son torse chaud, heureux qu'elle soit encore là, entière et bien envie malgré ses petites blessures. De toute façon ça disparaîtrait vite, non ? Ça ne pouvait pas être autrement.

-Ce n'est pas une soirée gâché si je la passe avec toi ! Et puis si j'ai envie d'une soirée de folies j'irais au bar demain, ça se rattrape.

Il esquissa un petit sourire avant de poursuivre.

-Ah ouais t'as de s bons pornos que ça ? Y a des lesbiennes dedans ?

La légendaire fantasme masculin, fallait bien qu'il en rajoute une petite couche.
Il sourit franchement en l'entendant rire, mais si c'était tout petit, c'était le rire de sa Théa. Il attrapa alors la télécommande et commença à zapper, espérant que quelque chose de potable passerais à la télé.

-Va pas falloir être difficile je crois...



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Sam 31 Jan - 19:41




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Elle était bien la blondinette, dans les bras de son meilleur ami. Un peu groggy par la situation, elle se surprit à penser qu’elle n’avait jamais été aussi bien qu’ici, avec Matéo. Pourtant elle avait été dans les bras de pas mal d’hommes il fallait l’avouer. Pas qu’elle soit une fille facile, loin de là. Elle cherchait juste la bonne personne, et puis elle aimait les hommes et passer du temps avec eux sous la couette. Malheureusement elle ne trouvait toujours pas le bon, celui qui lui convenait parfaitement, qui l’as comprenait, qui l’as complété. Non il n’y avait que Téo, son meilleur ami, qui la connaissait par cœur. Elle sourit timidement alors qu’il déposait un baiser sur son front. C’était si doux, si agréable… Touchée par sa déclaration, elle ne sut quoi répondre et préféra ne rien dire plutôt que de gâcher ce moment en sortant une connerie. Théa savait qu’elle pourrait toujours compter sur lui, comme lui pourrait compter sur elle pour quoi que ce soit. Pour son meilleur ami, la blondinette était prête à tout, même tuer quelqu’un s’il le fallait.

Se laissant porter jusque dans sa chambre et s’enfouit sous les couettes une fois que Matéo l’y ait déposé. La blondinette le laissa donc s’installer à ses côtés au lieu d’aller passer la soirée à s’amuser, cela ne la dérangeait pas, bien au contraire, elle ne le voulait qu’à ces côtés pour l’éternité. Se collant contre lui, elle se sentait bien, le contact de sa peau chaude contre la sienne semblait apaiser ses douleurs.

_ C’est toi qui vois Téo… Oui tu te rattraperas demain, je t’offrirais même un verre pour me faire pardonner si tu veux.

Bien sûr elle n’allait pas sortir avant plusieurs jours mais cela ne pouvait pas l’empêcher de lui donner un billet pour qu’il aille boire pour elle. Ou qu’il ramène une bouteille à la maison, ce qui était tout aussi possible. La demoiselle ne put s’empêcher de rire alors qu’il lui proposait de regarder un porno. Décidément, il savait trouver les mots pour lui tirer un sourire. Après tout c’était pour cela qu’il était son meilleur ami.

_ T’es bien comme les autres toi… Doit y en avoir un ou deux dans le tas…

Se callant toujours plus proche de Matéo, Théa sentit ses paupières se baisser toute seule. La fatigue arrivée et cela ne lui ferait pas de mal si elle arrivait à mettre son cerveau sur pause le temps de s’endormir. Il était vrai qu’il n’y avait pas grand-chose de bien intéressant à la télévision. La blondinette préférait toujours un bon livre au programme tv.

_ Humm oui je crois aussi.

Relevant la tête elle regarda son meilleur ami qui zappait les chaînes à la recherche de quelque chose d’intéressant. Puis elle s’approcha, voulant lui déposer un bisou sur la joue alors que Matéo tournait la tête au même moment, faisant que leurs lèvres se rencontrèrent sur la douceur d’un baiser.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mer 4 Fév - 20:22




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Elle lui offrirait un verre ? Le brun esquissa un sourire en la gardant dans ses bras. Il était bien là, au chaud sous la couette, avec son doudou Théa. Elle était trop mignonne sa Théa, même s'il ne lui disait pas souvent. Il lui susurrait rarement des mots doux à l'oreille, ça faisait trop couple et ils n'étaient pas un couple. Ils étaient plus que ça.

-T'as pas besoin de m'offrir un verre, je suis bien là. Y a rien de plus intéressant que toi au bar.

Et il était sincère. Certes,au bar il y avait la deuxième Théa, Galathea. Mais aussi sexy soit-elle, sa meilleure amie passait tout de même avant. Ça avait toujours été comme ça, il ne voyait pas pourquoi ça changerait, surtout dans un moment où elle avait autant besoin de lui.

Il eu un petit rire quand elle lui dit qu'il était bien comme les autres. Ça oui, il ne se démarquait pas vraiment du lot, les fantasmes masculins de base lui allaient très bien. Il se promit intérieurement d'aller lui voler ses films un jour qu'elle aurait le dos tourné, histoire de voir, c'était juste de la curiosité voyons. Il l'embrassa tendrement sur le front en lui souriant toujours.

-Non parce que les autres, ils ne resteraient pas là à te câliner...


Il tentait de se défendre comme il le pouvait, même si ce n'était peut-être pas la façon la plus adroite du monde.
Il se décida finalement à chercher quelque chose à la télé, mais ce n'était pas très concluant. Soupirant, il finit par rester sur une série quelconque avant de tourner son visage vers Théa alors que celle-ci semblait avoir l'intention de lui faire un bisou. Leurs lèvres se touchèrent et c'était si doux que Matéo n'eut même pas l'envie de reculer son visage. Comme absent pendant quelques secondes, il revint rapidement à la réalité, se rendant compte que celle qu'il embrassait, c'était bel et bien sa meilleure amie. Il se dégagea alors, relevant la tête, gêné, ne sachant pas comme réagir. Il finit par poser son menton sur le sommet de son crâne, comme si rien ne s'était passé.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Jeu 5 Fév - 22:06




   


Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Qu’est ce qu’elle était bien la blondinette dans les bras de  son meilleur ami. Tellement qu’elle  aurait voulu y rester pour tout le restant de sa vie. Débile comme idée bien sûr mais c’était ce qu’elle ressentait à ce moment précis alors qu’elle se sentait fatiguée, faible et qu’elle avait mal de partout. Seul Matéo avait le don, le pouvoir de la rassurer, de la calmer, de la contrôler. Pourquoi lui et pas un autre ? C’était tout la question. Althea aurait aimé retrouvé tout cela chez un homme qu’elle aurait pu aimer réellement. En faite il lui fallait quelqu’un comme Téo, mais malheureusement elle ne l’avait toujours pas rencontré. Enfin si… mais elle ne se doutait pas un seule instant que son meilleur ami était celui qu’il lui fallait.  

Pour rattraper la soirée qu’il était en train de perdre en restant avec elle, Théa lui proposa de lui payer un verre le lendemain. Bien sûr elle ne sortirait pas de chez elle, pas tant que les marques envahiraient son visage. C’était déjà assez humiliant que ces collègues la voit ainsi, et Matéo, n’en parlons pas.

_ Tu dis ça mais t’en sais rien ! Y’a probablement une dizaine de filles plus intéressantes que moi la bas. Mais je te remercie quand même de resté…

Elle ne lui aurait jamais avoué, mais elle ne se serait pas sentie bien s’il avait décidé de quitter l’appartement pour la soirée. Ce soir elle n’était pas bien, elle était faible et elle n’aimait vraiment pas cela. Pourtant elle ne pouvait rien faire d’autre qu’être dans les bras de Téo et d’essayer de ne penser à rien et surtout pas à la journée qu’elle venait de vivre, elle savait qu’il faudrait qu’elle en parle à un moment ou un autre, mais pas tout de suite.

Il se mit à rire et lui répliqua qu’il n’était pas comme les autres puisqu’il était là à lui faire des câlins. Il avait raison. Althea ne connaissait personne comme lui, qui était prêt à prendre soin d’elle sans rien demander en retour. En faite, plus elle y pensait, plus elle voyait en son meilleur ami l’homme parfait. Absurde n’est-ce pas ? Ou peut-être pas tant que ça. Il ne s’en rendait peut-être pas compte mais Téo était un chic type. Souriant alors qu’il déposait un baiser sur son front, elle s’empressa de répondre, la voix un peu rieuse.

_ Tu as raison, tu n’es pas comme les autres. Tu es le plus grand des emmerdeurs.

Elle plaisantait la blondinette. Bien sûr son meilleur ami était casse bonbon, mais elle savait désormais comment le prendre et tentait lorsqu’elle y arrivait, de lui rendre la pareille. Ce qui était tout de même rare, un domaine dans lequel il restait maitre. Alors qu’il cherchait quelque chose à regarder, zappant les chaînes de la télévision à la recherche de quelque chose de pas trop nul, Théa eu envie de lui faire un bisou sur la joue. Elle approcha donc doucement son visage alors que Matéo tournait la tête vers elle. Inévitablement leurs lèvres se rencontrèrent le temps d’un baiser délicieux bien que gêné. Durant quelques secondes il ne se passa rien, ils restèrent ainsi. Puis son meilleur ami retira la tête, comme s’il venait de se rendre compte de ce qui se passait. La blondinette fut un peu déçue, il fallait l’avouer. Bien qu’accidentel, cela n’avait pas été désagréable bien au contraire. Inexplicable. Voilà qui résumait bien ce baiser. S’attendant à une réaction de Téo, elle baissa la tête, mais il se contenta de poser son menton sur le haut de sa tête, comme si rien ne c’était passé. Très bien, on allait faire comme si rien ne c’était passé. Caché dans ces bras elle posa une question des plus banales pour essayer de détendre l’atmosphère.

_ Tu as passé une bonne journée ?


 


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Dim 8 Fév - 20:10




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Des dizaines de filles plus intéressantes qu'elle ? Non, vraiment, il ne voyait pas, il ne les avait jamais rencontré auparavant. Seul elle était intéressante ou alors seule elle l'intéressait. Mais ça c'était parce que c'était sa meilleure amie, il n'y avait pas d'autres raisons... Matéo s'intéressait aux filles, mais peut-être pas assez à ce qu'elles avaient dans la tête pour être objectif. Il n'avait pas beaucoup d'amies filles et n'accordait que peu d'estime à la gente féminine, foutu côté espagnol. Mais dans tous les cas, il n'imaginait pas qu'une fille mérite mieux son attention qu'Althea. Il y avait peut-être sa sœur, mais entrer sur le terrain de la famille était assez dangereux.

-Y'a peut-être des fesses plus intéressantes que les tiennes, mais j'ai pas choisis de les protéger, les autres.


Ouais il allait rester là, qu'elle le veuille ou non. Et il l'attacherait pour ne pas qu'elle aille travailler demain. Il ne voulait pas, il ne voulait plus. Tous les nombreux jours qui allaient suivre, il allait avoir peur qu'elle ne revienne pas, ou pas en un seul morceau. L'angoisse allait l'envahir d'ici peu et il ne le savait que trop bien. Il n'avait pas envie d'y penser mais ça lui tenait au ventre et ça ne semblait pas vouloir partir.

Alors que Matéo tentait de redorer son blason en soulignant le fait qu'il était un meilleur ami parfait, elle s'empressa de le rabaisser dans cette estime en disant qu'il était le plus grand des emmerdeur. Il grimaça un peu, presque vexé mais lui fit tout de même un petit sourire. Décidément, elle n'en ratait pas une, alors c'est que ça allait, qu'elle allait s'en remettre.

-Il faut bien être le meilleur dans quelque chose.


C'était une fierté comme une autre après tout.

Choisissant une chaîne, Téo avait tourné son visage en direction de sa meilleure amie au même moment qu'elle, faisant leur lèvres se rencontre malencontreusement. Bonne ou mauvaise chose ? Il n'avait aucune idée de comment qualifier ce baiser, il n'en était juste pas encore remis. On aurait dit un adolescent devant son premier baiser, ne sachant pas quoi dire, ridicule. Non même, à l'échange de son premier baiser il avait été moins ridicule que ça. Il avait prit le parti de ne rien dire et de faire comme s'il ne s'était rien passé, mais sans savoir exactement pourquoi, la réaction d'Althea l'agaça. Comme si elle, elle était censé faire différemment de lui, comme si elle, elle était censée faire un commentaire et surtout, surtout, ne pas évoquer cette journée. Il la serra alors un peu plus dans ses bras, perturbé sans comprendre, mais Matéo n'était pas du genre à essayer de comprendre avant d'agir.

-Arrête Théa.


Il soupira et leva les yeux au ciel. Il n'avait pas l'habitude d'être dans ce genre de situation et il n'aimait pas ça.

-Il s'est sûrement mieux passée que la tienne.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Jeu 12 Fév - 15:21




   


Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Oh oui la jeune femme était certaine que son meilleur ami avait bien d’autres choses  à faire que de rester là avec elle, à regarder la télévision alors qu’il n’y avait jamais rien de bien intéressant. Mais elle était contente, elle ne dirait pas le contraire, qu’il reste avec elle, même s’il voyait ses blessures, même si Téo la voyait aussi faible. Elle détestait ça. Elle se devait d’être forte, avec le métier qu’elle voulait faire. Un petit rire sortit de sa bouche lorsqu’elle entendit la réponse de son meilleur ami. Pourquoi cela lui faisait-il cet effet alors qu’il lui parlait de ces fesses ? Pourquoi être contre lui, lui faisait battre le cœur plus vite et enflammait sa peau ? Théa secoua la tête, ne voulant pas penser à cela alors qu’elle était aussi proche de Matéo qui était d’ailleurs peu habillé. Non il ne fallait pas penser à cela…

_ Tu dis des conneries, y’a pas de fesses plus intéressantes que les miennes… Et puis tu sais, je suis capable de me défendre toute seule, même si j’apprécie de te savoir pas loin.

Pas très crédible alors que son corps était contusionné et que son visage porté encore les marques de coup, mais c’était pourtant le cas, elle savait se défendre. Du moins contre la plupart des personnes, en ce qui concerne ceux qu’elle devait traquer et arrêté, il fallait bien avouer qu’ils jouaient à un autre niveau. Pour le moment. Car Althea comptait bien, d’ici peu elle serait le meilleur agent de tout l’Angleterre, en plus d’être la plus jeune, elle se l’était promis, pour elle, sa famille et surtout son père.

Théa ne pouvait pas s’empêcher de sourire, caché sous sa couette. Oui Matéo était le meilleur des meilleurs amis. Mais ça elle ne pouvait pas le lui dire, non il avait suffisamment la grosse tête comme ça son espagnol. Bien que cela ne sembla pas vraiment lui plaire lorsque Théa affirma qu’il était le plus grand des emmerdeurs, elle se contenta de resserrer son étreinte. C’était son casse-bonbon à elle.

_ Il suffit de ne pas te le dire, sinon tu vas non bassiner pendant des heures avec ça.

Sortant assez de sa couette pour pouvoir le regarder, la blondinette lui adressa un clin d’œil. Puis il se passa quelque chose d’invraisemblable. Alors qu’elle s’approchait de lui pour lui déposé un baiser sur la joue, il tourna la tête au même instant ce qui eu pour conséquence que leurs lèvres se touchent. Elle apprécia cela, il fallait le dire, le temps que cela avait duré. Bien qu’elle ne savait absolument pas quoi en pensé. C’était si … étrange, mais si bon. Si inattendue. Et lui, sombre crétin fit comme si rien ne c’était passé. Très bien, alors Théa ferait de même. Et pour parer au silence qui s’était imposé entre les deux, la blondinette décida de parler, de poser une question. Bien mal lui en prit, vu la réaction de son meilleur ami. Ce qu’il prononça ne lui plut pas du tout. Enfin ce n’était pas tant les deux mots qu’il avait prononcé mais la façon dont il l’avait fait. Elle se redressa alors qu’il continuait de parler.

_ Ouais sûrement.

Pourquoi se fâchait-elle ainsi ? Parce qu’il lui avait parlé durement alors qu’elle ne voulait que du réconfort ou parce qu’ils s’étaient embrassé et qu’il préférait faire comme si de rien n’était ? La petite blonde frêle et fragile, sortit alors de la chaleur des couettes pour se lever et se dirigeât vers la porte de la salle de bain, sans même un regard en arrière. Une fois là bas, elle se contenta de pousser la porte avant de faire face au miroir. Son visage tuméfié faisait franchement pitié à voir. Elle en était presque méconnaissable. Quant au reste de son corps… elle n’avait pas encore eu l’occasion de constater les dégâts. Elle prit alors soin d’enlever son bas, puis son haut. Et c’est en sous-vêtements qu’elle se regarda. Cela faisait encore plus mal de le voir que ce qu’elle pouvait ressentir comme douleur réelle. Althea resta ainsi un bon moment, jusqu’à ce qu’un mouvement lui fasse revenir sur terre. Levant la tête, elle aperçut Matéo dans l’entrebâillement de la porte, mais elle ne dit rien. Il n’y avait rien à dire.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Sam 14 Fév - 12:52




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Pas de fesses plus intéressantes que les siennes ? Oui peut-être, à vrai dire il ne s'était jamais particulièrement intéressé à ses fesses. Il n'y avait pas de ça entre eux, même s'il trouvait sa colocataire particulièrement jolie. Il savait parfaitement aussi qu'elle était capable de se défendre seule, même si vu l'état dans lequel elle était revenue aujourd'hui, on pouvait avoir des doutes, de gros doutes même. Enfin il y avait une différence entre savoir se défendre d'un agresseur le soir tombé et... être agent fédéral. Matéo le savait et ne pouvait le nier mais bordel, il avait trop peur pour réussir à faire la part des choses.

-Tu feras concours de fesses alors, c'est moi qui juge !


Il esquissa un sourire avant de l'embrasser tendrement sur le front.

-En tout cas, je serais toujours là pour t'aider à te défendre.


Tel un super héros, il accourrait toujours quand elle aurait besoin de lui, de jour, de nuit... Matéo ne supporterait pas qu'il lui arrive quelque chose, il n'arrivait déjà pas à supporter de la voir si abîmée, si fragilisée.

Il esquissa un sourire en entendant ses bêtises, qui n'en étaient pas vraiment d'ailleurs. C'était vrai. Il avait tendance à beaucoup aimer se vanter, même du fait d'être un emmerdeur. Il serra à son tour sa Théa dans ses bras, qu'est-ce qu'elle pouvait être vilaine avec lui quand elle s'y mettait.

-Des jours même.


Quand leurs lèvres se touchèrent, Matéo fut incapable de savoir comment réagir. Quand c'était une fille qui l'embrassait ça allait mais Théa... Non Théa n'était pas une fille, pas une fille comme les autres en tout cas. Il fit alors comme si rien ne s'était passé en posant simplement sa tête sur la sienne. Il avait adoré l'effleurement de ses lèvres et s'en voulait presque. C'était comme s'il profitait de son état de faiblesse quand bien même ce n'était pas sa faute. Il réagissait mal, il le savait, il lui répondait sèchement alors qu'elle ne lui avait rien fait, il était contrarié alors qu'elle allait dans son sens mais il était trop perturbé pour réussir à faire comme si tout allait bien, comme si ce n'était rien. Il la vit se redresser et il sentit qu'elle lui en voulait, qu'elle était fâchée. Ce n'était pourtant pas ce qu'il cherchait...

-Attends Théa, reviens...


Elle s'était levé et sortit de la pièce sans le regarder. Il se sentait mal, terriblement mal. Il avait sentit son coeur se resserrer. Cette situation était tellement horrible, il avait complètement perdu le contrôle. Il ne savait pas s'il devait la rejoindre. Après tout peut-être qu'elle n'avait plus envie de le voir, qu'elle voulait être toute seule et c'était compréhensible. Mais il n'arrivait pas à rester seule dans sa chambre, il avait besoin d'elle, il avait besoin qu'elle sache qu'il s'en voulait, qu'il n'avait jamais voulu lui faire du mal... Il était si maladroit, il n'avait jamais pensé l'être avec elle.

Il finit par se lever sans remettre son tee-shirt, se dirigeant d'abord vers sa chambre où elle n'était pas puis vers la salle de bain. Il resta quelques secondes à l'observer à travers l’entrebâillement de la porte. Elle était si abîmée, toute cassée sa Théa. C'était douloureux de la voir ainsi. Voyant qu'elle l'avait vu mais qu'elle ne disait rien, il se décida à entrer, venant simplement l'entourer de ses bras avec précaution, pour ne pas lui faire mal, ne prêtant aucune attention au fait qu'elle ne soit qu'en sous-vêtement.

-Pardon Théa...


Il déposa un baiser dans ses cheveux avant de se détacher d'elle pour fouiller dans les placards de la pièce à la recherche de pommade, de crème et de désinfectant.

-Je vais m'occuper de toi.


Il murmurait presque, comme si ses mots pouvaient agresser un peu trop fort ses oreilles. Il ne voulait pas lui faire peur, il ne voulait pas qu'elle soit en colère contre lui, il ne voulait pas lui faire plus de mal encore.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Sam 14 Fév - 15:28







Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Et voilà qu’ils se mettaient à parler de fesses, et de celle de la blondinette en plus. Et dire que de ce sujet là, on pouvait en débattre pendant des heures et des heures si l’on se trouve dans un bar et en plus avec des mecs. Quoi de mieux que de parler de fesses après tout ? Et puis il fallait avouer que la petite blonde en regardait pas mal aussi, même celle de son meilleur ami parfois, mais sans aucune arrière pensé, seulement pour observer et comparer. Même si personne ne pouvait le faire, Althea leva les yeux au ciel à la réponse de Téo. Cela ne l’étonnait même pas ce genre de pensée de sa part à lui, après tout il était comme ça, c’était sa nature, et pour rien au monde Théa ne l’aurait changé, c’est ainsi qu’elle l’aimait et pas autrement. Elle sourit en sentant son baiser sur son front et ne répondit rien, il n’y avait rien à répondre à cela, rien qu’il ne sache déjà.

Oui des jours. Mais c’était Matéo et sûrement son côté espagnol qui ressortait un peu trop et un peu trop souvent. Ce qu’il pouvait avoir la grosse tête parfois ! Bien qu’il puisse se le permettre, il fallait l’avouer. Bien évidement il avait de mauvais côtés, comme tout le monde après tout, mais il en avait tellement de bons que cela compensait, et il le savait, le grand brun. La seule chose que l’on pouvait lui reprocher était de trop en profiter. Mais bon que voulez-vous !

_ Je dirais même des semaines.

Un baiser. Ce n’était pas la première fois. Pour aucun des deux, séparément. Ensemble ce n’était pas la même chose. Et bien que cela fut agréable et qu’elle aurait voulu que ça dur plus longtemps, ce n’était pas possible, Althea le savait bien, avec son meilleur ami. Elle était prête à s’excuser, même si ce n’était pas fait exprès, mais Matéo décida de la jouer couillon. Si cela avait été un autre jour, Théa aurait sûrement laissé couler mais pas aujourd’hui. Ce soir elle n’était pas dans son état normal. Ce soir elle était déjà énervée contre elle et faible. La réaction de son meilleur ami ne lui plut pas. Et encore moins la façon dont il lui parla alors qu’elle tentait de changer de sujet, pour que la gêne ne s’installe pas plus entre eux. N’en pouvant plus, la blondinette se releva et sortit de la chambre sans même un regard en arrière alors que son colocataire l’interpeller. Elle ne voulait plus lui parler, pas tant qu’elle ne se serait pas calmé.

Le seul endroit que Théa trouva pour se réfugier fut la salle de bain. Se regardant dans le miroir, elle se demanda comment elle avait fait pour en arrivé là. Pour revenir blessé à la maison. Heureusement qu’elle n’était pas rentré chez sa mère, la pauvre ne s’en serait probablement jamais remis et elle aurait séquestré sa fille pour le restant de ces jours. Sans fermer entièrement la porte, elle entreprit de se déshabiller afin de voir jusqu’où s’étendaient les dégâts. Après plusieurs minutes à observer son corps et les marques de coups, les couleurs qu’elles prenaient, Théa leva enfin la tête et aperçut quelqu’un dans le reflet. Matéo. La tête qu’il faisait en la regardant fit mal à la blondinette mais elle ne dit rien, elle se contentait de le regarder. Puis il s’approcha, et avec délicatesse il la prit dans ses bras, ce qui fit frissonner la jeune femme. Le contact de sa peau nu contre la sienne. C’était si … Si doux…

Ses paroles vinrent caresser son oreille et elle ferma les yeux quelques secondes, appréciant au maximum ce qui était en train de se passer. Elle était si bien dans ses bras, comme si cela était sa place, comme si c’était sa raison d’exister que de ce trouvé ici, avec lui. S’il n’avait pas été question de Matéo, de son meilleur ami, la demoiselle se serait retournée pour poser une nouvelle fois ces lèvres contre les siennes, pour goûter une nouvelle fois à son baiser. Mais Althea secoua la tête, cela ne pouvait pas se passer ainsi. Il n’était pas question de cela entre eux. Alors pourquoi en avait-elle autant envie ?

Avant qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit, et c’était peut-être mieux ainsi, Matéo se détacha d’elle et se mit à farfouiller dans les placards alors qu’elle s’asseyait sur le rebord de la baignoire. Le regardant faire, elle s’en voulait d’être aussi faible et qu’il doive prendre soin d’elle comme ça. Pourtant au fond, cela lui plaisait à la blondinette, d’avoir quelqu’un sur qui comptait. Elle se décida enfin à prendre la parole.

_ Téo… Je suis désolée pour tout à l’heure, d’être partie comme ça… C’est que je me sens… Tellement mal.

Baissant des yeux remplis de larmes, elle évitait son regard.




   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Dim 15 Fév - 17:29




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Des semaines ? Théa commençait à exagérer. Jamais ils n'aurait osé se vanter pendant des semaines entières voyons... Ou peut-être bien que si. Ça dépendait du sujet en fait. Le brun se contenta donc de lui tirer la langue pour toute réponse. Il n'y avait pas d'homme plus mature que lui en Angleterre, j'vous assure. Enfin de toute façon, il n'était jamais pareil avec Althea qu'il ne l'était avec les autres, il pouvait faire n'importe quoi avec elle, elle savait comment est-ce qu'il était réellement. Si elle avait dû le juger un jour, ça aurait été il y a bien longtemps déjà.

Ils s'étaient embrassés, c'était juste un incident, ils n'avaient pas besoin d'en faire des tonnes mais il avait fallu que Matéo joue au plus con. Trop déboussolé pour réagir il avait fallu qu'il la blesse. Il était stupide, il se sentait stupide. Il savait qu'il avait eu tort. Il savait qu'il n'aurait rien dû dire, qu'il aurait dû lui répondre le plus naturellement possible et lui sourire, mais non décidément il fallait qu'il fasse tout de travers. Il l'avait appelé pour qu'elle reste, mais ça n'avait pas suffit. Elle devait vraiment être très fâchée contre lui. Il se mordit la lèvre hésitant quelques secondes sur la conduite à tenir avant d'aller la rejoindre.

Il la prit tendrement et délicatement dans ses bras pour la câliner, esquissant un sourire quand il sentit sa peau frissonner contre la sienne. C'est vrai qu'ils étaient tous les deux pas assez habillés, mais sentir sa peau toute chaude contre la sienne lui plaisait tellement... Il ne saurait pas décrire l'effet que ça lui faisait, mais c'était quelque chose. A contre coeur il se détacha d'elle pour aller chercher de quoi la soigner. Après tout c'était le plus important, qu'elle aille bien. Il sortit la trousse de soin et s'agenouilla devant elle qui était assise sur le bord de la baignoire. L'entendre prononcer ses mots lui faisait mal. La savoir blessée le blessait plus qu'elle ne pouvait l'imaginer. Il vint alors caresser tendrement sa joue du bout des doigts en lui faisant un sourire qui se voulait rassurant pour ne plus voir ses beaux yeux tristes.

-C'est pas ta fauté Théa, c'est la mienne. Ça va aller, d'accord ? T'es la plus forte de toute façon alors ça va forcément aller, je suis là...


Le beau brun glissa un baiser sur sa joue, essayant par tous les moyens de la faire sourire. Il avait besoin qu'elle soit heureuse. Il finit par sortir la crème de la trousse de premier secours et pris la jambe gauche d'Althea pour commencer à recouvrir les bleus qui s'y trouvaient. Il y allait doucement, minutieusement. Il ne voulait pas lui faire mal mais il ne s'attendait pas à ressentir une soudain tension à touchant son corps presque nu. Pourquoi est-ce que ça lui faisait cet effet là ? Il préféra garder les yeux baisser pour qu'elle ne puisse pas voir son trouble.

-Ça va pour l'instant ?




   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mar 17 Fév - 11:10







Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Althea était en colère mais elle ne pouvait dire contre quoi, contre qui. Contre Matéo parce qu’il avait un peu haussé le ton avec elle ? Ou parce qu’il avait fait comme si rien ne s’était passé alors qu’ils avaient échangés un baiser ? Contre elle-même, parce qu’elle était rentrée blessée à la maison ? Contre celui qui lui avait fait ça ? Elle ne saurait le dire et cela l’énervait d’autant plus. Mais ça allait passer, il lui fallait juste un peu de temps et être seule quelques instants, raison pour laquelle elle avait laissé son meilleur ami en plan dans son lit. Dans la salle de bain, Théa avait prit le temps de s’observer attentivement. Les bleus, les contusions, les égratignures, toutes ces blessures sur son visage, sans compter celles sur son corps qu’elle n’avait pas encore prit le temps de voir.

Devant le miroir, la blondinette avait enlevé chaque vêtement pour se retrouver en sous vêtements. Cela mettrait des jours à disparaître et ce serait encore douloureux pendant quelques temps mais il fallait qu’elle y fasse face. Au moins elle était vivante, ce qui aurait pus ne pas être le cas si une chose c’était passé autrement. Si son collègue était arrivé 5 minutes plus tard. Si la balle n’avait pas atteint sa cible. Si… Tellement de choses auraient pu se passer mais elle était toujours là, et vivante, c’était le plus important après tout non ? Levant les yeux, la blondinette aperçut le reflet de son meilleur ami qui l’observait lui aussi. Elle faisait tellement de peine. Cela se lisait même sur le visage de Matéo.

Sans qu’elle ne s’y attende, il la prit dans ses bras et elle apprécia grandement. Même si le contact de sa peau nu contre la sienne lui faisait un drôle d’effet. Elle n’aurait sut l’expliquer et ne l’aurait pas voulu de toute façon. Puis il la lâcha, à son plus grand regret. Elle était tellement bien dans ses bras, n’aurait-elle pas pu y rester plus longtemps ? Alors que l’espagnol fouillait dans les placards, Théa s’assit sur le bord de la baignoire et sentit les larmes venir une nouvelle fois. Évitant de le regarder, elle se mit à s’excuser, pour être partie ainsi. Décidément aujourd’hui elle faisait vraiment n’importe quoi. Elle osa enfin le regarder lorsqu’il s’agenouilla devant elle, en se mettant à parler. Il avait raison. Elle était forte. Elle l’avait simplement oublié durant quelques instants. Althea ferma les yeux alors qu’il déposait un baiser sur sa joue, se rappelant le baiser qu’ils avaient échangé il n’y a que quelques minutes à peine. Ne pouvaient-ils pas recommencer ? Encore une fois ? Juste une fois.

_ Merci Téo…

Lui souriant, elle se laissa faire alors qu’il prenait sa jambe pour y appliquer de la pommade. Elle posa sa main sur son épaule pour garder son équilibre, elle essayait de ne pas faire attention à ses doigts qui courraient sur sa peau et surtout pas à la sensation que cela lui procurait à la blondinette. Il ne le fallait pas. Matéo était son meilleur ami, il ne pouvait être autre chose… Théa revint à la réalité alors qu’il lui posait une question qu’elle m’y du temps à comprendre. Et puis pourquoi il ne la regardait pas ? Secouant la tête, elle lui répondit :

_ Oui ça va. Tu sais, tu n’es pas obligé… Je peux le faire toute seule…



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mar 17 Fév - 16:01




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Matéo s'était agenouillé devant elle qui s'était assez sur le bord de la baignoire. Il avait commencé à appliquer la crème, doucement, minutieusement, précautionneusement. Il essayait de ne pas lui faire mal, il essayait de ne pas la blesser encore davantage. Non, il voulait qu'elle aille bien, qu'elle aille mieux en tout cas, ça c'était possible. Il voulait la prendre dans ses bras et la câliner jusqu'à la fin de la nuit pour la voir sourire. Même avec son visage abîmé et sa lèvre éméchée, elle n'était pas moins belle. Non, il la trouvait superbe, tout le temps et il avait envie de la protéger, il avait envie qu'elle le reste, belle, radieuse, souriante. C'était comme ça qu'il reconnaissait sa meilleure amie. Elle n'avait pas besoin de le remercier c'était normal, naturel, en tout cas ça devait l'être. Il aurait dû être plus à l'aise que ça d'ailleurs si tout était comme il le pensait... Mais il semblait y avoir un petit hic dans l'équation. Quelque chose n'allait pas, est-ce que c'était leur baiser ? Est-ce que tout découlait de ça ? Pourquoi n'arrivait-il pas à passer au-dessus et ne plus y penser ? Il ne supportait pas d'être aussi déboussolé. Il savait toujours où il allait avec les filles, il avait toujours su où allé avec Althea. Qu'est-ce qui clochait aujourd'hui ?

La main de Théa sur son épaule le troublait même s'il savait parfaitement que c'était légitime pour son équilibre. Il termina d'appliquer la pommade sur sa jambe gauche avant de lever les yeux vers elle. Merde il n'aurait peut-être pas dû faire ça... Son regard triste, son adorable bouille... Pourquoi est-ce qu'elle lui faisait autant d'effet aujourd'hui ? Pourquoi est-ce qu'elle lui faisait de l'effet tout court ? Et qu'est-ce que c'était cet effet ? Merde, depuis les femmes le perturbait ! Il baissa donc la tête pour ne pas qu'elle comprenne à quel point il était mal, se contentant de prendre sa deuxième jambe pour faire la même chose.

-Tu peux faire beaucoup de choses toute seule Théa, je le sais mais... Au moins je suis sûr que c'est bien fait.


Pas que sa meilleure amie soit une incapable mais elle aurait pu rapidement passer sur la question et ne pas se soigner correctement. Une fois qu'il eut finit avec ses jambes, il s'assit à côté d'elle et se mit à faire de ses bras tout en évitant son regard. Depuis quand est-ce que passer de la crème sur des bleus ça le mettait dans un état pareil putain ?


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mar 24 Fév - 13:08







Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Assise sur le rebord de la baignoire, la petite blonde ne savait plus quoi faire. Décidément cette journée était pleine de surprises, des bonnes comme des mauvaises, de très mauvaises qui l’avait mise dans un état pitoyable. Et d’autres comme ce baiser avec Matéo… C’était un accident et pourtant il procurait tellement de choses, en elle, dans sa tête. Elle aurait aimé pouvoir mettre un nom dessus, sur ce qu’elle ressentait qui, Althea s’en doutait était autre chose que ce qu’elle avait toujours ressenti pour son meilleur ami. Alors pourquoi cela devait changer ? Et puis lui, qu’est-ce qu’il pouvait bien ressentir ? Bien évidement, il avait fait comme si de rien n’était, préférant jouer l’indifférence plutôt que d’en parler. Ce n’était pas étonnant au fond de la part de l’esp agnol. Peut-être qu’au fond il s’en foutait, que ça ne lui faisait rien de plus, qu’elle n’était une fille parmi tant d’autres qu’il avait embrassé. Et pour elle, cela aurait du être la même chose. Pourtant Théa n’arrivait pas à oublié cet instant fugace et si délicieux.

Elle le laissa faire alors qu’il attrapait sa jambe pour y passer de la crème. Sentir ses doigts courir sur sa peau la faisait frissonner mais elle essayait de ne rien montrer. Ce n’était pas le moment, pas alors qu’elle était si faible et qu’elle ne savait pas du tout où elle en était. La blondinette posa la main sur l’épaule de son meilleur ami pour garder l’équilibre et ne pas se ramasser une fois encore, elle avait bien assez de bleus et de contusions pour aujourd’hui. Elle le regardait faire alors qu’il changeât de jambe, sans même la regarder, il lui répondit, ce qui lui tira un petit sourie qu’il ne pouvait pas voir car il venait une fois encore de baisser les yeux. Pour ne pouvait-il pas la regarder en face. Pour l’embêter un peu, elle lui désigna un endroit sur sa jambe.

_  Tu as oublié d’en mettre ici.

Alors que Matéo prenait place à ses côtés et qu’il prenait un de ces bras, Althea posa sa tête sur son épaule. Elle ne savait pas pourquoi ce geste qu’elle avait pourtant fait à de maintes reprises lui faisait un effet si différent ce soir et pour le moment elle ne voulait pas savoir, elle voulait seulement profiter, même si elle ne devrait pas.

_ Dis Téo… Tu veux bien dormir avec moi ce soir. Je ne veux pas rester seule…

Elle savait, la blondinette qu’elle allait probablement faire des cauchemars, revivre encore et encore cette journée de merde qu’elle n’arriverait jamais à oublié et elle ne voulait pas être seule, Théa voulait être avec son meilleur ami.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mer 25 Fév - 14:56




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Matéo avait presque du mal à se concentrer sur sa tâche. Ce n'était pourtant pas dur, il avait fait cela des centaines de fois, passer de la crème sur quelqu'un. Alors pourquoi est-ce qu'ajourd'hui c'était différent ? Parce que c'était Théa ? Parce qu'elle était presque nue ? Merde pourquoi est-ce qu'il pensait à ça ? Pourquoi est-ce qu'il était à la limite de lui sauter dessus ? C'était insupportable. Il l'avait pourtant vu des centaines de fois pas très habillée, à des soirées qui s'étaient fini plus ou moins bien, à divers autres occasions, ça ne lui avait jamais rien fait. Mais aujourd'hui, aujourd'hui bordel, il ne comprenait plus rien. Les doigts de la blonde qui se crispait sur ses épaules, sa peau douce sous ses doigts, tout ses bleus qui le mettaient en rage... Il n'avait plus toute sa tête, il n'était pas dans son état normal, il n'était pas rationnel. Les paroles d'Althea finirent pas le sortir de son état de concentration absurde où il essayait de penser à tout sauf à elle, sans succès. Il esquissa un sourire à sa réflexion avant d'ajouter un peu de crème.

-Attention tu vas finir ça toute seule !


Matéo s'assit sur le rebord de la baignoire à côté d'elle et commença à passer de la crème sur ses bras, souriant bêtement quand elle posa la tête sur son épaule. Il appréciait, il ne savait pas pourquoi mais il était heureux, qu'elle se repose sur lui, qu'elle soit contre lui. Il continua donc de la soigner avec encore plus de douceur pour ne pas qu'elle ait à bouger sa tête de là.Une fois finit il posa la crème et l'embrassa dans les cheveux, esquissant un autre sourire à sa demande.

-D'accord mais seulement si tu dors nue.


Il eut un petit rire avant de l'embrasser sur le front. Evidemment qu'il plaisantait. Ce n'était absolument pas le moment pour qu'elle dorme nue, il n'avait aucune idée de comment les choses pourraient tourner il était trop.. trop bizarre aujourd'hui.

-Bien sûr que je vais rester avec toi, je serais toujours là Théa.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Mer 25 Fév - 21:40







Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Ce n’était pourtant pas la première fois qu’il la touchait, ou qu’elle se trouvait en petite tenue alors qu’il était à coté. Combien de fois avait-elle prit sa douche alors qu’il se laver les dents ? Ou qu’elle était passé en sous vêtements dans tout l’appartement à la recherche d’un tee-shirt.  Alors pourquoi cette fois était si différente ? Pour le fait de le voir torse nu lui faisait de l’effet, sans parler de sentir ses doigts courir sur sa peau. Althea fixa son regard sur le haut de sa tête en ne cessant de repenser au baiser qu’ils avaient échangés quelques instants auparavant et à l’irrésistible envie de recommencer.

La blondinette secoua la tête, elle devait se sortir ces idées là de la tête, comme ce que ça ferait de sentir son corps chaud au dessus du sien… Non. Assez. Il fallait qu’elle arrête de penser à Matéo. Et à tout ce qu’elle avait envie de faire avec. Ce n’était pas possible, c’était son meilleur ami. Rien d’autre. Et pourtant… Elle se mit alors à désigner un endroit sur sa jambe en lui disant qu’il l’avait oublié.

_ Mais non, tu le fais si bien…

Matéo finit par venir s’asseoir à coté d’elle, Théa en profita pour poser sa tête contre son épaule. Elle était si fatiguée mais elle savait qu’elle n’arriverait pas à fermer les yeux aussi facilement. La demoiselle finit par lui demander de dormir avec lui, elle ne voulait pas rester seule, surtout pas ce soir. Un petit rire sortit de ces lèvres à la demande de son meilleur ami. Il était incorrigible celui là.

_ Tu sais que j’en suis capable. Mais une fois que tu auras vu mon magnifique corps tu ne pourras pas l’oublié et il t’obséderait tellement que tu en deviendrais fou. Et ça je ne le veux pas.

Théa se mit à rire aussi qui s’arrêta lorsqu’il déposa un baiser sur son front. Et si elle relevait la tête et que leurs lèvres se rencontraient une fois encore … Mais elle ne le fit pas, c’était trop bizarre n’est-ce pas ? Alors que ces lèvres se détachés de sa peau, la blondinette leva la tête pour regarder son meilleur ami, un sourire aux lèvres. Il se rendait compte d’à quel point il était fantastique ? Se levant enfin, elle attrapa la main de Téo.

_ Allez viens, allons nous coucher.
 



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ papotages : 124
∞ avatar : Shiloh Fernandez

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Sam 28 Fév - 23:49




   

Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

Même dans cet état là, Althea arrivait à le taquiner encore. Il la trouvait tellement adorable. Il avait envie de la prendre dans ses bras pour la rassurer et ne plus jamais la lâcher, il avait peur, tellement peur de ce qu'il pouvait lui arriver. Il avait peur, aussi, de ce qu'il pourrait advenir de cette nuit. Il ne voulait pas que ça dérape, pas alors qu'elle était sa meilleure amie, pas alors qu'elle allait mal.

-Heureusement que je suis là hein...


Est-ce qu'elle aurait pris soin d'elle sinon ? Qu'est-ce qu'elle aurait fait toute seule ?

Matéo rit à son tour à la bêtise de Théa. Enfin bêtise... Elle n'avait peut-être pas si tort que ça. Vu l'état dans lequel il était, il était même préférable qu'elle dorme en col roulé et jogging, mais enfin elle allait trouver ça suspect s'il lui disait... Elle allait même préférer dormir toute seule, il en était sûr.

-C'est vrai, j'en vois si peu des jolies blondes... Je deviendrais tout fou.

La blondinette attrapa sa main pour l'emmener dans sa chambre. Ouais,c 'était bien de se coucher tôt vu l'état dans lequel ils étaient tous les deux. Arrivés dans la chambre, Matéo retira son jean qu'il laissa choir sur le sol avant de se faufiler sous les couverture en attirant sa colocataire contre lui.

-Tu vas être mon doudou cette nuit.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 342

∞ avatar : Alona Tal

MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   Lun 2 Mar - 13:41







Matéo & Althea
ça fait tellement de mal ...  

La blondinette arrivait un peu à retrouver le sourire, surtout grâce à son meilleur ami. Il avait ce pouvoir là sur elle, de réussir à la rendre heureuse quelque soit la situation. Elle se met à sourire, qu’est-ce qu’elle ferait sans son espagnol ? Althea était certaine qu’elle n’en serait pas là aujourd’hui si le jeune homme n’avait pas été à ses côtés depuis si longtemps. Elle répondit alors dans un souffle.

_ Oui tu es là… Tu es le seul à être toujours là...

Après lui avoir demandé de dormir avec elle cette nuit, Théa se mit à rire à la condition qu’imposait le brun. Dormir nue hein ? Il ne savait pas qu’il ne fallait pas lui donner ce genre de défi, mais au fond cela aurait été un peu bizarre non ? C’était son meilleur ami. Comme pour ce baiser… Pourtant elle ne regrettait pas, elle avait tellement apprécié le moment… Elle sourit à son meilleur ami.

_ Tu vois ! Il vaut mieux que je reste un tant soit peu habillé. C’est pour ton bien tu sais.

Mais que se serait-il passé sinon ? Déjà qu’elle n’était que peu couverte par ses sous vêtements, il se passerait quoi si elle s’en débarrassait ? Et puis pourquoi est-ce qu’elle pensait à ça la blondinette ? Secouant la tête, elle finit par se lever et attraper la main de Matéo pour le conduire jusqu’à sa chambre. Elle se glissa une nouvelle fois sous les couettes en le regardant retirer son jean. Elle en sous-vêtements, lui en caleçon, c’était normale ? Peut-être pour eux, qui se connaissait depuis si longtemps. Peut-être pas pour ce soir où les choses étaient tout de même différentes.

Le brun l’attira contre lui et la blonde se laissa faire. Pourquoi aurait-elle reculé alors qu’elle était si bien dans ses bras. Son doudou pour cette nuit… Quand serait-il pour les autres, de nuits ? Sentir sa main posé contre son ventre lui donnait chaud mais elle ne voulait pas le laissait paraître. Elle l’attrapa tout de même pour la serrer et la garder ainsi.

_ Merci Téo…



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne veux pas que tu me vois ainsi... # Thao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Le retour de Jean-Bertrand ARISTIDE, Par Claude Ribbe
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-