AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Ven 3 Avr - 14:20



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

T
u es anxieuse, terriblement stresser. Pourtant ce n’est pas la première fois que tu fais ça, aller passer la soirée chez un garçon pour regarder un film. Oui mais là ce n’est pas n’importe quel garçon. Il te plait, et il te semble que tu lui plais aussi, vu tous les efforts qu’il a fait et fait encore pour avoir une chance de passer un peu de temps avec toi. A force de ces passages et ces propositions tu as craqué et lui a dit oui. De toute façon c’est toi-même qui le lui avais proposé, suite au fait qu’il avait lu le livre sans même tricher de quelques façons que ce soit. Et voilà que vous vous donnez rendez-vous, un soir où tu n’es pas de service et ou les siens ne sont pas demandés à la caserne. Tu dois te rendre chez lui et au fond, tu penses que c’est ça qui te rend le plus nerveuse, de ne pas être dans un environnement que tu connais.

Le choix de ta tenue à été difficile. Tu ne voulais pas être trop habillé pour pas qu’il croit qu’il s’agit d’un rendez-vous galant, alors qu’en quelques sortes s’en est un. Pas trop décontractés non plus, tu ne veux pas lui faire croire que tu viens chez lui seulement parce qu’il à insisté à maintes reprises. Tu optes finalement pour un jean avec une paire de bottines. Puis une tunique rose pour le haut. Tes cheveux, tu décides de les laisser lâchés, te contentant de faire une tresse sur le dessus pour ne pas avoir la frange qui te tombe dans les yeux. Un dernier regard dans le miroir et te voilà fin prête.

Tu fais le trajet jusqu’à son appartement à pied, ce n’est pas si loin que ça finalement et cela te fait du bien de respirer le grand air. Malgré cela, tu sens une boule au creux de ton estomac. Le stress. Ce fichu stress que tu ne contrôle pas et qui te feras faire des bêtises si ça continue. Tu ne veux pas non plus paraître comme une imbécile devant lui. Surtout pas devant lui… Tu trouve enfin son immeuble et monte les escaliers jusqu’au numéro de son appartement. Tu regardes l’heure. Ni en retard, ni en avance. Pile poil à l’heure. C’est d’une main tremblante que tu frappe alors à la porte.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Ven 3 Avr - 20:58

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
La panique. C’était la panique totale. Et pourquoi ? Bonne question. Comme si c’était la première fois qu’une fille venait dans mon appartement. Comme si c’était la première fois que j’avais rendez-vous avec une fille. Seulement voilà. Ce n’était pas n’importe quelle fille. C’était Lana. Elle avait finalement accepté un rendez-vous. Ce soir, elle venait chez moi pour voir un film, et j’en étais totalement paniqué. Je ne savais pas quoi mettre. Un t-shirt ? Un pull ? Une chemise ? Je ne voulais pas faire trop habillé, mais pas négligé non plus. Torse nu debout devant mon armoire, vêtu d’un simple jeans. Pire qu’une nana. Mon chien me regardait, complètement incrédule.

« A ton avis je dois mettre quoi ? »

Je tournais la tête vers lui, il me regarda quelques instants avant de partir vers le salon. Il m’était d’une très grande aide. Je reportais mon attention sur l’armoire durant une semaine et attrapais une chemise à carreaux. Je l’enfilais et allais vite fait dans la salle de bain. Mes cheveux étaient en bataille et je n’avais plus rien pour y remédier. Tant pis. Je retournais dans le salon. Je ne savais pas quoi faire. Allumer juste quelques lampes ? Des bougies ? J’avais passé l’après-midi à ranger l’appartement, c’était un vrai bordel. Mais là tout était nickel. Je regardais l’heure, elle allait bientôt arrivée, normalement. Et si finalement elle décidait de ne pas venir ? Je secouais la tête et regardais encore une fois l’heure. Le temps n’avait pas avancé d’une minute. C’était bien la première fois que j’étais dans cet état là avant l’arrivée d’une fille. Par réflexe, je m’affalais sur le canapé et soufflais. Lana me plaisait tellement que je paniquais à l’idée qu’elle vienne chez moi ce soir. Je n’avais pas prévu de réagir comme ça si elle acceptait un rendez-vous. En plus, au départ c’est elle qui l’avait proposé juste après que je sois allée la voir, fier de moi parce que j’avais réussi à lire un livre. Mais là j’étais beaucoup moins fier.

Je me levais pour aller me chercher une bière au frigo en attendant qu’elle vienne, mais au moment où j’ouvrais la porte du frigo, quelqu’un frappa. Mon chien s’était relevé d’un bond, et d’une rapidité que je ne lui connaissais pas, se retrouva les deux pattes avant sur la porte en aboyant.

« Esprit d’Obi-Wan arrête ! »

Je le rejoignais rapidement et le tenais doucement en ouvrant la porte. Lana se trouvait alors face à moi. Elle était tellement jolie. Je la regardais et sans le faire exprès je lâchais mon chien en me relevant.

« Salut… »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Ven 3 Avr - 21:56



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

L
e regard posé sur la porte d’entrée de l’appartement d’Anakin, tu attends qu’il vienne t’ouvrir. Durant les quelques secondes où tu attends, tu te demandes si c’est vraiment une bonne idée. S’il faut que tu te lances là dedans maintenant, alors que ta vie a été bouleversée par la mort de ton père, par le fait que tu te poses des questions à propos du fait de reprendre tes études. Ce n’est peut-être pas le moment de te lancer dans une histoire… Mais quel genre d’histoire ? Après tout tu ne sais toujours pas ce que veux réellement Anakin. Ce soir tu auras peut-être des réponses, ou seulement plus de questions.

Tu te mets à sourire en entendant des grattements à la porte, puis la voix du pompier qui gronde son chien. Puis tu lève la tête alors que la porte s’ouvre sur Anakin. Ton regard croise le sien et durant quelques instants tu ne penses à rien d’autre. Avant de sentir quelque chose te percuter de plein fouet, te faisant tomber à terre. Sur les fesses, tu fermes les yeux en riant alors que le chien te saute dessus et essaie de te lécher le visage. Te mettant à le caresser pour qu’il se calme un peu, tu lève la tête vers Anakin, te sentant soudainement un peu ridicule, même si ce n’est pas ta faute.

_ Un coup de main peut-être ?
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Ven 3 Avr - 22:35

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Ce que je craignais arriva. Il était rare qu’Esprit d’Obi-Wan se rue à la porte comme il l’avait fait et lorsqu’il le faisait, c’était pour dire bonjour à la personne, à sa façon. Alors, avant d’ouvrir la porte, je le tenais. Mais lorsque je l’ouvrais, je trouvais Lana tellement belle que je lâchais mon chien. J’avais à peine eu le temps de saluer la jolie blonde, que mon chien lui sauta dessus essayant de lui lécher le visage. Je le regardais, si c’est comme ça qu’il pensait m’aider ce n’était franchement pas l’idée du siècle. Lana le caressa et il se calma, et le prenant par le collier je le fis rentrer dans l’appartement.

Tendant les deux mains vers Lana je l’aidais à se relever, un petit sourire aux lèvres et le regard désolé.

« Désolé… C’est sa façon de dire bienvenue… »  

La regardant, sans m’en rendre compte j’avais gardé ses mains dans les miennes. Elle était vraiment venue. Elle était là face à moi, et je sentais mon cœur battre plus vite que d’habitude. Aucun de nous ne disait rien pendant un instant, et j’aurais bien voulu l’embrasser mais je savais parfaitement que ce n’était pas la chose à faire tout de suite. Je fini par relâcher ses mains, avant que quelqu’un ne monte et ne nous voit.

« Euh… viens entre. »

Je me mis sur le côté pour la laisser entrer dans l’appartement, et je la suivais. Je fermais la porte derrière elle et jetais un coup d’œil dans le salon, mon chien avait repris sa place habituel : au chaud près du radiateur. Je regardais à nouveau mon invitée et l’aidais à se débarrasser de sa veste avant de l’accrocher au porte-manteau. Je lui souris.

« Tu vas bien ? »

Je lui fis signe de me suivre et allais au salon.

« Installe toi, fais comme chez toi ! Tu veux boire quelque chose ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Sam 4 Avr - 21:31



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

O
n peut dire que ton arrivée n’est pas passé inaperçue. Tu ne savais pas qu’Anakin avait un chien et heureusement tu n’en as pas peur, bien au contraire, même si tu t’es retrouvée sur les fesses, cela te fait rire. Tu essaies tout de même de repousser le chien, qui tente de te lécher le visage. Tu le caresses, c’est tout ce qu’il demande après tout et à force il finit par se calmer. Le jeune homme arrive même à le récupérer par le collier pour le faire rentrer à l’intérieur. Toujours sur les fesses, tu lève le regard, un sourire sur le visage, pour rencontrer le sien avant de demander un petit coup de main.

Anakin te tend les deux mains et tu les attrapes pour te remettre sur tes deux jambes. Il s’excuse et cela te fait rire. Ce n’est qu’un chien, ce sont des choses qui arrivent, tu ne t’attendais juste pas à cela et surtout à te faire sauter dessus de cette façon, sinon tu ne serais pas tombé.

_  Si cela veut dire qu’il m’aime bien alors ça ne me dérange pas.

Tu garde ton regard rivé sur ses yeux, ces si beaux yeux. Tu ne veux pas les baisser sur vos mains, les tiennes dans les siennes. Il ne t’a pas encore lâché et cela ne te dérange pas, bien au contraire. Ton cœur s’emballe et tu essaie de ne as y faire attention, te garder ton calme et ton sourire, chose que tu ne lui accord pas souvent, il faut l’avouer. Finalement il retire ses mains, son étreinte, t’es bras retourne le long de ton corps et tu hoches la tête alors qu’il te dit de rentrer.

Tu rentres enfin dans son appartement, regardant partout au tour de toi, essayant de te faire une idée de qui est devenu le pompier. Tu enlèves ta veste et Anakin te la prends des mains. Tu ne sais pas trop quoi faire, debout au milieu du couloir, tu n’ose pas entrer dans le salon. Finalement il passe devant toi, te faisant le signe de le suivre et tu finis par t’installer sur le canapé, un peu gênée par la situation. D’ailleurs tu t’en veux pour cela. Ce n’est pourtant pas la première fois que tu es dans ce genre de situation, tu as déjà eu des rencards, tu as déjà fait bien pire, il faut l’avouer. Mais là tu es presque timide.

_  Très bien merci et toi ? Euh oui je veux bien. Tu as quoi à me proposer ?

Tu retrouve peu à peu ton assurance, te souvenant que tu n’es pas la pour batifoler, tu attends d’abord de voir ce qu’il veut, ce qu’il te veut à toi en particulier. Seulement s’amuser avec toi ou est-ce qu’il cherche autre chose ?

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Dim 5 Avr - 21:20

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Alors que j’aidais Lana à se relever, je m’excusais pour l’accueil quelque peu brutal dans mon chien. Mais en général, c’était parce qu’il appréciait (déjà) la personne. Autrement, je ne l’aurais pas fait rentré aussi facilement, il serait encore en train d’aboyer et d’alerter tout l’immeuble par la même occasion. Lui tenant les mains, je lui souriais.

« Oui il doit bien t’aimer ! »

Et ce n’était pas le seul. Et Dieu savait à quel point je l’aimais. Je la regardais toujours sans lâcher ses mains et sans rien dire. En y pensant j’aurais pu rester là pendant des heures, à la regarder dans les yeux, ses mains dans les miennes. Un instant, je pensais même à pencher ma tête en avant et l’embrasser. Ce que j’aurais fait avec n’importe quelle autre fille. Mais pas Lana. Elle, elle m’aurait peut-être mis une baffe pour l’embrasser comme ça, sans raison apparente, et toutes mes chances auraient été foutues. Non ce n’était pas le bon moment, pas avec elle. Pas comme ça. Je ne voulais plus être comme ça. Je voulais lui montrer à quel point elle me plaisait. Finalement, je lâchais ses mains et l’invitait à entrer. Je fermais la porte derrière elle et l’aidait à se débarrasser de sa veste, avant de l’inviter à me suivre dans le salon. Elle s’installa sur le canapé, lorsque je lui demandais comment elle allait et si elle voulait boire quelque chose.

« Ça va bien merci… »

Je lui souris. Qu’est-ce que j’avais à lui proposer ? Pas grand-chose à vrai dire.

« De… Du coca, de l’eau, du thé glacé, de la bière… Ou si tu préfères je crois que j’ai du vin aussi. »

J’avais de l’alcool fort aussi, du genre vodka, mais je ne pense pas que finir saoul était le but de la soirée. Un peu nerveux, je passais ma main sur ma nuque en lui souriant.

« J’ai pas grand-chose en fait… »

code by Silver Lungs


Dernière édition par Anakin W-J. Denton le Lun 6 Avr - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Lun 6 Avr - 17:48



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

T
u as le sourire aux lèves, la situation est comique, et pour une fois tu n’es même pas gênée de t’être retrouvé sur les fesses devant un garçon qui te plait. Car oui il faut le dire, Anakin te plait, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle tu es là ce soir, pour passer la soirée en sa compagnie et essayer d’en apprendre plus sur ce qu’il veut de toi.  Tu finis par te relever, avec l’aide du pompier, qui d’ailleurs garde tes mains dans les siennes durant quelques instants, le temps pour toi de lui demander si le comportement son chien au nom bizarre est un signe de son appréciation pour toi, te demandant s’il en va de même pour le chien. Lui aussi a-t-il envie de te sauter dessus ? Tu souris en y pensant, sachant très bien que cela te ferait plaisir mais ta réaction un peu moins, surtout à Anakin.

_   C’est une bonne chose alors.  

Finalement il te lâche les mains. Elles retombent le long de ton corps et tu entres dans l’appartement à la suite de l’invitation du jeune homme. Tu enlèves ta veste et la lui donne avant de t’installer sur le canapé, regardant autour de toi. Tu réponds à sa question, la lui retournant par la même occasion. Tu te sens idiote d’être aussi gênée par la situation, mais cela semble être la même chose pour le jeune homme. Surtout que tu l’as connu beaucoup plus sûr de lui, dragueur et tout ce que l’on veut lorsqu’il à décidé de conquérir une fille. Tes yeux s’attardent sur son sourire, ton cœur s’emballe mais tu le cache. Il ne faut surtout pas qu’il remarque l’effet que tu lui fais, surtout pas lui, surtout pas maintenant… Tu lui rends son sourire, avant de répondre.

_   Humm un verre de coca cela sera parfait !  

Ton cœur s’emballe une fois de plus en le voyant aussi gênée. Il faut que tu te calme, que tu respire un bon coup, sinon tu ne vas pas finir la soirée.

_   Pas de soucis, tant que tu as le film que l’on doit voir ! Au pire quelques pops corn seraient les bienvenues.  

Après tout c’est la raison première de ta présence ici, voir un film. C’est même toi qui as lancé l’idée avant de mettre plusieurs jours et plusieurs invitations pour enfin accepter.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Lun 6 Avr - 18:33

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
C’était certainement la première fois que j’étais gêné à ce point là face à une fille. J’avais réellement peur de faire une gaffe ou de dire quelque chose de travers qui pourrait ruiner toutes mes chances avec elle. Définitivement. C’était aussi certainement l’une des premières fois où une fille qui me plaisait était dans mon appartement encore totalement habillée. Rapidement, je lui avais fait la liste de ce que je pouvais lui proposer comme boisson. Je n’avais pas grand-chose, après tout je vivais tout seul, j’avais juste quelques petites choses au cas où. Du coca. Elle voulait du coca. Ouais pas de problème, j’en avais, après tout c’est ce que je venais de lui dire. Je lui souris et commençais à partir pour la cuisine afin d’aller chercher son verre de coca, lorsqu’elle ajouta quelque chose. Le film ? Ouais je l’avais. Quelque part, rangé. Merde. Je l’avais mis où ? J’avais rangé tout l’appartement et j’avais encore vu ce DVD. Mais je ne savais pas où je l’avais mis exactement. Et du pop corn ? Bonne question.

« Le film je l’ai, sûr ! Du pop corn ? Ouais je dois avoir ça… »

Je lui souris.

« Je reviens »

Je tournais les talons et allais dans la cuisine. Ma tête était un vrai bordel. Je m’appuyais sur le plan de travail et fermais les yeux. Où avais-je pu mettre ce film ? Réfléchis Anakin, vite.

Je me tournais et le voyais posé sur la table. Qu’est-ce qu’il foutait là ? Je devais sérieusement revoir mes méthodes de rangement.

Une chose de faite. Je reprenais mes esprits, à peu près. J’étais encore totalement paniqué à l’idée de passer la soirée avec Lana. J’ouvrais le frigo et sortait le coca avant d’en servir un verre. J’ouvrais un placard et trouvais des pop corn. Je les mis dans un saladier. Et là, la bouteille de vodka que Szymon m’avait apportée était apparue comme le Saint Graal. Je l’ouvrais, me servis un verre et en bu une gorgée. Du courage, c’est ce qu’il me fallait. Je servais un deuxième verre de coca et posait le tout sur un plateau avec le DVD, avant de retourner au salon.

« J’ai même du pop corn ! »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Lun 6 Avr - 19:55



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

T
u avais finis par t’asseoir sur le canapé d’Anakin, réfléchissant quelques instants à ce que tu veux bien boire. Tu souris lorsqu’il te dit qu’il n’a pas trop de choix, mais ce n’est pas grave, tu n’es pas vraiment chiante à ce niveau là. Bien au contraire, tu demandes simplement un verre de Coca. Il te tourne le dos et s’apprête à partir quand tu reprends la parole, lui demandant s’il a bien le film que vous êtes censé voir ce soir. C’est tout de même la raison qui t’as conduit jusqu’à son appartement. Au passage, tu en profites pour demander s’il à du pop corn, car voir un film sans c’est quand même pas pareil.

Tu lui souris alors qu’il te dit qu’il va voir. S’il ne sait même pas ce qu’il a dans ces placards… Mais bon tu ne peux pas lui en vouloir, c’est un jeune homme célibataire, tu ne peux pas t’attendre à un miracle. Anakin quitte alors la pièce et tu te mets à observer son appartement. Tellement différent du tiens, tu te surprends à te demander si tu pourrais vivre ici… Oui c’est un peu mettre la charrue avant les bœufs, ou vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, comme vous voulez, mais il te plait, alors tu t’imagines plein de choses, comme le font la plupart des filles.

Tu relève la tête alors qu’Anakin revient en t’annonçant fièrement qu’il a du pop corn ! Tu es contente. Il faut dire que tu es un peu gourmande sur les bords.

_  Génial !

Tu t’exclames avant de t’arrêter. Tu sens une odeur particulière, que tu reconnais très bien. La vodka. Ton regard ce pose sur le jeune homme et en particulier sa bouche. Tu es certaines qu’il y a encore quelques minutes, il n’avait pas bu, tu t’étais retrouvé tellement proche de lui que tu l’aurais senti, forcement. Tu te posais alors plein de question. Était-il un alcoolique ? Avait-il des problèmes qu’il réglait ainsi ? Il avait posé ton verre sur un plateau, sur la table du salon. Tu le laissais à sa place, le temps de réfléchir, puis cela sortit tout seul de ta bouche :

_  Ça ne sent pas la vodka ?
 
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Lun 6 Avr - 20:25

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Un verre de vodka pour me donner du courage. Un seul. La première fois que j’avais besoin d’alcool pour avoir du courage face à une fille surtout. Tout était prêt. Son verre de coca, le mien et même des pop corn. Je ne savais plus trop ce que j’avais dans mes placards, j’étais seul donc j’achetais le strict minimum. Mais parfois je prenais quelque truc en plus, au cas où. Mais je ne savais pas vraiment quoi à chaque fois, tantôt c’était des chips, tantôt des pop corn, ou n’importe quoi d’autre en fait. Et beaucoup de biscuit, j’adorais ça, en plus j’étais gourmand. Le film traînait ici aussi pour je ne sais quelle raison mais au moins je n’avais pas à chercher plus loin. Je mis le tout sur un plateau et retournais au salon, posant les boissons sur la table, annonçant fièrement que j’avais du pop corn. Lana semblait heureuse, on aurait dit qu’elle était tout aussi gourmande que moi. Je lui souriais et m’installais près d’elle sur le canapé.

Quand j’étais revenu, elle regardait un peu partout dans l’appartement, je me demandais à quoi elle pensait. Ce n’était pas le grand luxe, mais j’avais essayé de décorer un peu, histoire que ce ne soit pas trop vide. Quelques photos mêmes, que ma maman m’avait apportées. Nan en fait il fallait dire la vérité : c’est maman qui s’est occupé d’apporter des plantes et des photos dans cet appartement. Et puis j’étais seul avec un chien, je travaillais beaucoup, et je n’étais donc pas souvent à la maison. Je n’avais pas besoin de grand-chose. Et puis je me demandais à quoi pouvait ressembler son appartement. Je l’imaginais bien avec des livres un peu partout en fait. Rangé, mais il y en aurait beaucoup. Et des photos aussi. Et je me demandais où est-ce qu’on pourrait vivre, tous les deux. Ici ou chez elle ? Ou dans une maison bien à nous ? Je secouais la tête, lorsqu’elle me demanda si ça sentait la vodka, elle me sortait de mes pensées.

« Euh… »

J’étais grillé. Je passais une main sur ma nuque, encore, gêné.

« J’avoue que j’ai bu un verre à l’instant, pour… »

Ouais, pourquoi Anakin. Hein ? Vas-y dis lui pour qu’elle rigole un peu.

« Pour me donner du courage en fait. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Lun 6 Avr - 20:52



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

A
nakin était revenu, un plateau dans les mains, contenant deux verres de coca, le DVD du film que vous deviez voir et un paquet de pop corn ! Tu sentais que tu allais passer une bonne soirée et tu stressais de moins en moins. Assis à t’es côtés, tu regardais le jeune homme en souriant avant de te rendre compte de quelque chose. Ça sentait la vodka. Tu te posais plein de questions avant de finalement demander d’où venait cette odeur. Et ça la réaction du pompier tu comprenais tout de suite. Ton sourire s’agrandit au fur et à mesure que tu entends ces explications. Du courage ? Pourquoi lui en fallait-il ? Ce ne devait pas être la première fois qu’il recevait une fille chez lui.

Tu finissais par rire, face à la gêne du jeune homme.

_  Du courage, hein ? Je te fais si peur que ça ?

Puis tu planté ton regard dans le sien, presque provoquant, avant d’ajouter :

_  Tu pourrais partager quand même.

C’était peut-être un peu osé, tu ne voulais pas finir la soirée la tête dans sa cuvette des toilettes pendant qu’il te retenait les cheveux. Et puis tu savais qu’en buvant un peu, tu ne serais rapidement plus maître de tes gestes. Lui aussi d’ailleurs. Qui sait ce qui pourrait alors se passer ? Bien sûr tu es comme tout le monde, lors de soirée, tu t’amuses, tu bois, parfois plus que de raison et il t’arrive souvent de faire des bêtises. Mais dans ces cas là tu n’es pas toute seule, mais avec des amis, qui t’ont à l’œil et t’empêches de faire de trop grosses conneries. Là tu es toute seule en compagnie d’un garçon qui te plait.

Tu lui souris de nouveau alors qu’il se lève pour aller chercher la bouteille probablement. Tu te demandes vraiment comment va se terminer cette soirée et si vous arriverez finalement à regarder le film.
  
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Lun 6 Avr - 21:10

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
La vodka pour le courage d’accord. Sauf que je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’elle remarque l’odeur, et surtout à ce qu’elle me le dise. J’étais pris sur le fait. Grillé. Et comme pour le chocolat chaud, je n’arriverais pas à lui mentir longtemps. Alors autant lui dire la vérité tout de suite. Et puis comme ça elle verrait dans quel état elle me mettait. Et c’était nouveau pour moi, la première fois que j’étais timide face à une fille dans mon appartement. Et apparemment cela la fit rire. Je souriais légèrement. Si ça se trouve, elle s’était dit que j’étais alcoolique. Ou quelque chose comme ça. Mais non. Il m’arrivait de boire un peu trop, lors de fête mais jamais seul. Je n’avais pas besoin de l’alcool pour noyer mes problèmes ou mon chagrin.

« Euh non… Enfin… »

Enfin si. Tu me plais tellement que j’en ai la trouille. J’ai peur de faire une bêtise face à toi, de dire quelque chose de travers. Je ne savais pas quoi lui dire. Elle me faisait un effet de malade, j’en perdais tous mes moyens.

« Non j’ai pas peur de toi, pourquoi je devrais ? », finis-je par déclarer en souriant.

Et alors, elle me lança un regard presque provoquant, me disant que je pouvais partager. Je riais un peu, beaucoup plus détendu qu’il y a quelques secondes. Je me levais, si elle voulait de la vodka, elle aura de la vodka. Mais maintenant, Dieu seul savait comment la soirée allait se terminer. Je lui souriais et me levais avant d’aller dans la cuisine, chercher la bouteille de vodka polonaise que m’avait filé Szymon.

Je revenais dans le salon avec la bouteille de vodka, et celle de coca aussi. Deux verres vides, au cas où elle ne voulait pas la mélanger avec son coca. Je posais les deux verres sur la table, ainsi que la bouteille de coca.

« Tu veux avec ou sans coca ? »

code by Silver Lungs


Dernière édition par Anakin W-J. Denton le Mar 7 Avr - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Mar 7 Avr - 8:59



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

A
insi le jeune homme qui te fait face avait besoin d’un peu de courage. Tu ne savais pas comment prendre cela, si c’était pour avoir la force de survivre à une soirée avec toi ou si c’est parce qu’au contraire tu l’impressionne. Tu penches pour la deuxième solution, vu tout le cirque qu’il à fait pour avoir une petite chance de passer un moment avec toi. Il faut dire que tu n’es pas tendre avec lui, parce que tu le connais un peu, tu n’as pas oublié tout ce que l’on racontait dans les toilettes des filles sur lui, tout ce que tu voyais aussi. Alors tu te demandes pourquoi il aurait changé, avec sa gueule d’ange et sont sourire à faire arrêter un cœur…

Seulement tu ne sais pas ce qu’il veut de toi, avec toi… Si c’est juste pour s’amuser comme ça, parce que tu lui résistes un tant soit peu. Ou alors si c’est bien plus sérieux que cela. Mais comment le savoir avec lui ? Tu te mets à rire alors qu’il se justifie auprès de toi. Au moins il ne te la cache pas, c’est déjà une bonne chose. Levant les yeux vers lui, tu lui demandes s’il a peur de toi. Après tout, tout est possible non ? A cause de lui tu as bien une boule au creux de l’estomac et le cœur qui s’emballe au moindre rien.  Sa réaction te fait rire, une nouvelle fois. Presque comme si tu te moqué de lui alors que ce n’est pas le cas, bien au contraire, tu le trouve touchant. Il finit par se prendre au jeu et tu aimes ça.

_ Humm peut-être.

Tu lui souris à ton tour avant de la jouer provocante, lui disant qu’il pourrait tout de même partager sa vodka. Faut croire que toi aussi tu as besoin d’un peu de courage, mais pour faire quoi ? Lui succomber, te laisser aller au moins le temps d’une soirée ou au contraire lui résister. Anakin finit par se lever pour aller dans la cuisine et tu le regardes revenir avec la fameuse bouteille de vodka, une de coca et deux nouveaux verres. Il te pose une question et tu te mets à sourire.

_ J’ai beau être impressionnante, je ne reste qu’une fille qui n’apprécie pas la vodka pure.

Tu tends la main pour attraper ton verre de coca pour en boire une longue gorgée, histoire d’avoir de la place pour y rajouter de la vodka sans à avoir à utiliser de nouveau verre.  Le verre devant le nez du pompier, tu attends qu’il te serve, un sourire sur les lèvres.

_ Merci,

dit-tu avant d’en boire une gorgée. La soirée venait de commencer, reste plus qu’à savoir ce qu’elle réserve.
 
  
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Mar 7 Avr - 11:07

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Comme si j’avais besoin de courage avec une fille. Ca n’avait jamais été comme ça, pourquoi ça devrait l’être ? Et bien apparemment, tout pouvait changer. Lana me plaisait tellement, que j’avais la trouille de faire quelque chose de travers. Avec elle, je sentais que ce n’était pas juste comme ça, pour avoir une fille de plus à mon tableau de chasse. Non, je savais que la relation que je pouvais avoir avec elle était plus sérieuse. Beaucoup plus. C’était la première fille à qui je disais la vérité pour le chocolat chaud, avant les autres je n’arrivais que rarement jusqu’au petit déjeuner avec elle. Mais avec Lana, j’avais envie de millions de petits déjeuners. Et de dîners. Et de tout. De lui tenir la main quand on marcherait ensemble, de la prendre dans mes bras la nuit pour dormir, de lui offrir des fleurs pour n’importe quelle occasion, même un jour banal. C’était ça être amoureux alors ?

Elle fini par me demander si elle me faisait peur, et après un moment d’hésitation, je fini par entrer dans son jeu, en souriant, lui demandant si en effet, je devrais avoir peur d’elle. Je souris lorsqu’elle me dit que peut-être. Au fond, elle ne savait pas combien elle me foutait la trouille. Pas elle en soit, en fait j’avais juste la trouille de tout foiré avec elle.

Finalement, j’allais chercher la bouteille de vodka dans la cuisine, ainsi que celle de coca, avec deux verres en plus. Je ne savais pas si elle aimait la vodka pure ou si elle préférait la mélanger. Je riais légèrement lorsqu’elle me dit que même si elle pouvait paraître impressionnante, elle n’aimait pas la vodka pure. Je posais alors les deux verres ainsi que la bouteille de coca, pendant qu’elle buvait une traite de son verre avant de me le mettre sous le nez. Je lui servais de la vodka avant de lui sourire.

« Voilà mademoiselle ! »

Je me servais un verre à mon tour, sans coca. J’avais fini par prendre l’habitude de boire de la vodka polonaise sans la mélanger. Sauf qu’elle montait beaucoup plus vite à la tête. Alors ce soir, je devais faire doucement. J’allais encore une fois m’installer sur le canapé, lorsque je me rendis compte que je n’avais toujours pas mis le film. Merde. Je pris la boîte du DVD et allait le mettre, avant, d’enfin m’installer sur le canapé, avec la télécommande.

« Prête ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Dim 12 Avr - 13:53



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

L
a situation t’amuse. Penser qu’Anakin puisse avoir besoin d’un peu de courage pour te faire face toute la soirée. Après tout il a peut-être un peu changé depuis l’époque du lycée, où l’on pouvait dire qu’il tombait tout  ce qui bouge. Toi tu étais tout le contraire. Pas vraiment réservé, mais en ce qui concernait les garçons tu y allais doucement, prenant le temps de réfléchir, ne voulant pas être catalogué comme une ‘fille facile’, comme à peu près toutes les autres filles en faite. Ce qui explique probablement le nombre ridicule de tes histoires, d’amour ou pas d’ailleurs. Cette fois, tu ne sais pas, tu as l’impression que c’est différent, qu’il est différent avec toi. Déjà parce que ça fait un moment qu’il vient au café où tu travaille, se contentant de boire une boisson chaude et lire une BD. Ensuite parce qu’il ta déjà proposé d’aller boire un verre. Suite à ton refus il aurait tout simplement pu passer à autre chose, essayer d’avoir une autre fille. Mais non, il a lu un livre, comme tu le lui avais demandé et il est même venu te le prouver.

Alors qu’est-ce qui te fait si peur à la fin ?

Tu te sens de plus en plus à l’aise, et le fait que je le jeune homme le sois moins t’aide pas mal. Tu ris même de lui, pas méchamment, oh non, mais savoir que tu l’intimide un peu, toi Lana, jeune serveuse dans un café… Tu joue un peu le jeu, lui disant qu’il y a peut-être des raisons d’avoir peur de toi. Après tout il ne te connait pas vraiment, ou tout du moins plus. Tu es désormais loin d’être la jeune fille qui tu pouvais être au lycée, la vie a changé depuis, il t’est arrivé tout un tas de choses qui font que tu n’es plus la même. Ce n’est pas une si mauvaise chose au fond, mais cela creuse encore plus le fossé entre vous. Te vexant, faussement, qu’il ne soit pas partageur avec la vodka, Anakin finit par se lever pour aller chercher la bouteille, du coca et deux autres verres. Ce n’est pas vraiment que tu voyais le déroulement de la soirée mais pourquoi pas. Il ne pourrait rien se passer de grave avec quelques verres, en tout cas tu savais que tu ne ferais rien que tu regretterais.

Tu réponds à son sourire par la même chose, après qu’il t’ait servit ton verre. Tu y plonge alors les lèvres, pour en boire une gorgée, te retenant de faire la grimace. Tu n’aimes vraiment pas le gout de l’alcool, raison pour laquelle tu n’en bois jamais pur. Anakin lui semble appréciait cela, tu l’admire. Il finit par se lever afin d’installer le DVD, prêt mettre le film, qui est tout de même la raison première de ta présence ici ce soir. Il se rassoit et te demandes si tu es prête. Tu lève un doigt, lui signifiant d’attendre encore un peu. Tu finis ton verre d’une seule traite avant de le reposer sur la table du salon. Pourquoi tu as fait ça ? C’est une bonne question et tu n’as la réponse.

_ C’est bon je suis prête !

Tu t’installe confortablement sur le canapé, jugeant d’un petit coup d’œil discret, la distance qui vous sépare. Se concentrer sur le film va être un peu difficile. Tu te mets à penser, à beaucoup de choses. Qu’est-ce que tu fais s’il s’approche trop ? Comment tu vas le prendre si au contraire il reste à distance ? Et s’il tente quelque chose ? Tellement de questions, de probabilité…

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Dim 12 Avr - 16:39

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Ce soir, il m’avait fallu un verre de vodka pour me donner un peu de courage. C’était surtout psychologique, un verre de vodka n’a jamais donné de courage à personne. Lana plaisanta sur le fait que je devais peut-être avoir peur d’elle, mais elle ne savait pas à quel point cette situation, toute nouvelle pour moi, me foutait la trouille. Finalement, je m’étais levé et j’étais allé chercher la bouteille de vodka pour la partager avec mon invité. Maintenant, le déroulement de la soirée était encore moins certains que cinq minutes auparavant. Je lui servis un verre, avec du coca, puis m’en servait un à moi, pur. Je mis le DVD, avant de m’installer sur le canapé, à une distance raisonnable de Lana. Je lui demandais si elle était prête, et elle me répondit que oui, mais seulement après avoir bu son verre d’une traite. Je ne comprenais pas trop pourquoi, avant-elle aussi besoin de courage d’un seul coup ? Je lui souris et appuyais sur play. Le film commença.

En réalité, je ne suivais pas vraiment le film. J’étais totalement ailleurs, dans mes pensées.

Qui aurait cru qu’un jour, je serais totalement stressé face à une jolie fille ? Personne je crois. Et moi encore moins. Si mes potes du lycée me voyaient ce soir, ils se demanderaient ce qui m’est arrivé. Qui étaient les aliens qui avaient prit possession de me cerveau. D’habitude, je pouvais avoir toutes les filles que je voulais, en un claquement de doigt. En un sourire, un regard, une seule phrase prononcée. Et ce, depuis le lycée. A l’époque, je me demandais ce que les filles pouvaient dire sur moi, entre elles, même si je m’en doutais fortement. Je n’étais pas sortit avec toutes les filles du lycée, mais disons que j’avais eu pas mal de copine. Certaines qui croyaient vivre le grand amour avec moi, d’autres non. En y repensant, j’avais pu être un vrai salopard parfois. Et je l’étais encore certainement il n’y a pas si longtemps que ça. Et au fond, je me doutais bien que c’était ce qui retenait Lana.

Mais je ne voulais plus être ce mec là. Peut-être était-ce parce que je grandissais, ou alors c’était juste Lana qui me faisait cet effet là. J’en connaissais des jolies filles que je pouvais avoir, mais elles n’étaient pas Lana. Lana avait quelque chose de spécial. Avec elle, j’arrivais à me projeter dans le futur. Me poser des questions que je ne m’étais jamais posé avant. J’avais envie de lui prendre la main dans la rue, pour montrer aux autres que "Eh c'est ma copine et je l'aime !". Avant, je m’étais même surpris à me demander où est-ce que nous pourrions vivre. A quoi ressemblait son appartement. J’avais même gardé l’addition qu’elle m’avait faite, celle avec le petit cœur. Parfois, je me surprenais même à surveiller les autres mecs qui étaient dans le café, pour voir comment ils la regardaient. Et dès que l’un s’aventurait à la regarder un peu trop, j’étais jaloux. Presque prêt à me lever pour lui détourner le regard moi-même. Mais je n’en faisais rien, juste un regard assassin dans sa direction qu’il ne voyait pas. Après tout, Lana et moi ne sortions pas ensemble. Je ne saurais même pas dire si nous étions amis ou pas.

Le film avait déjà assez bien avancé, et je ne savais toujours pas comment me placer sur le canapé. Mes bras, je ne savais pas quoi en faire. Si quelqu’un voyait cette scène, dans mon salon, il se poserait pas mal de questions. Finalement, je tendais le bras pour boire une bonne gorgée de mon verre de vodka. Après ça, je plaçais ce même bras derrière Lana, sans la toucher, sur le dossier du canapé.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Mar 14 Avr - 14:41



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

L
a vodka se trouvait sur la table, à coté d’une bouteille de coca et de quelques verres. Ainsi qu’un saladier de pop corn. Pas vraiment le menu typique pour ce genre de soirée, mais tu devais faire avec. En même temps c’était toi qui avais incité le pompier à sortir l’alcool. Il fallait dire que tu en avais un peu besoin aussi. Raison pour laquelle tu avais bu ton verre d’une seule traite. Tu savais bien, comme Anakin devait le savoir, que ce n’était pas cela qui donnait du courage, mais disons que cela t’aides un peu, et dénoue lentement la boule qui se trouve au fond de ton estomac.

Tu t’installes confortablement sur le canapé, n’osant tout de même pas enlevé tes chaussures, tu n’es pas encore très à l’aise. Anakin appuie sur un bouton de la télécommande et le film se lance. Mais tu n’y fait pas vraiment attention, de toute façon tu l’as déjà vu et puis il y a ce jeune homme à coté de toi qui attire toute ton attention. Tu ne sais pas quoi penser de tout cela, de ce qu’il fait pour pouvoir passer un peu de temps avec toi. Est-ce que tout cela n’était qu’un jeu pour lui ? Est-ce que tu n’étais qu’une fille de plus qu’il espérait pouvoir citer lors des soirées avec ces potes ? Tu en doutais, mais en même temps tu ne pouvais que te demander ce qu’il en était pour lui. Personnellement tu aurais bien vite abandonné, vu tous les refus qu’il avait eu avec toi. Pourtant il était toujours là… Et cette fois c’était toi qui étais allé vers lui.

Le film était lancé et tu ne l’avais que vaguement suivit. Anakin bougea enfin pour boire une gorgée de son verre, puis en se réinstallant, il passa le bras, juste derrière toi. Il était posé sur le canapé et ne te touchait pas. Un petit sourire en coin apparu sur ton visage, et tu te demandais pendant quelques instants comment tu avais réagit s’il avait tenté quelque chose envers toi. Dans le fond, tu savais que cela t’aurait fait plaisir, ton cœur se serait emballé, battant la chamade, comme il le faisait souvent ces derniers temps, surtout en présence du pompier. Et bien évidement tu ne l’aurais pas laissé faire, tu lui aurais surement lancé un regard qui lui aurait fait comprendre.

La boule dans ton estomac se resserrer de nouveau, tu étais tiraillé, entre le fait de vouloir te blottir contre le jeune homme et le fait de t’éloigner un peu plus. Finalement, la bouche sèche, tu décidée de t’avancer et de te resservir un verre de vodka avec du coca dedans. Si tu t’amusais à le boire pure… Tu n’aurais plus été maître de tes gestes. Tu le porte à ta bouche et en boit une longue gorgée. Puis de l’autre main tu attrape le saladier de pop corn pour le mettre sur t’es genoux, en piochant quelques uns pour les manger. Un regard en coin, Anakin semble plongé dans le film. Peut-être à cause de l’alcool qui commençait à infiltrer tes pensées, ou juste pour l’embêter, tu lances alors un grain de maïs dans sa direction, tournant rapidement la tête vers la télévision, comme si de rien n’était.

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Mer 15 Avr - 18:07

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Mon bras ne semblait pas du tout la déranger, il ne la touchait même pas. Il était juste posé sur le canapé. Je m’avançais un peu et prenait le verre dans mon autre main, sans lâcher des yeux l’écran. Même si je ne suivais pas vraiment le film. Je ne l’avais jamais vu, mais j’étais plus intéressé par la fille qui se trouvait à mes côtés. J’avais bien envie de m’approcher encore plus, rien de méchant, juste la prendre dans mes bras et enfin me concentrer sur le film. Mais, même avec l’alcool qui commençait à affluer dans mon sang, je savais que je ne devais rien faire. Pas avec elle, pas comme ça. Ce n’était pas le bon moment, ce n’était que le premier rendez-vous que j’avais avec elle. Et j’espérais que ça ne serait pas le dernier, donc il valait mieux faire en sorte que ça ne le devienne pas.

Lana fini par se pencher en avant et se servir un deuxième verre de vodka coca. Mon bras ne bougeait pas d’un poil, et je faisais mine de m’intéresser au film, alors que je passais mon temps à la regarder du coin de l’œil. Mon Dieu que cette fille me plaisait. Mais vraiment. Pas juste comme ça pour m’amuser. Et je voulais le lui prouver. Lui prouver que je n’étais plus le même mec qu’au lycée, en tout cas pas avec elle. Je ne voulais pas lui faire du mal, pas comme j’avais pu en faire à certaines filles. Et je comptais bien le lui prouver. Quitte à faire toutes les choses plus ou moins folles qu’elle me demanderait de faire. J’étais prêt à tout. Lorsqu’elle se redressa avec le saladier du pop corn sur les genoux, je déviais le regard vers le film pour ne pas qu’elle me remarque.

Je faisais à nouveau semblant de suivre le film, toujours mon bras posé sur le dossier du canapé, lorsqu’un pop corn atterrit sur moi. J’avais légèrement sursauté et mon bras n’était plus derrière Lana. Je récupérais le pop corn, et tournais la tête vers Lana qui avait les yeux rivés sur le film, comme si de rien n’était. Je souriais et mangeais le pop corn. Attendant encore quelques instants, je prenais une poignée de pop corn dans le saladier et en mangeait avant d’en lancer un dans la direction de la jolie blonde à mes côtés. Après quoi, je buvais mon verre comme si de rien n’était. Et au final, je l’avais encore une fois vidé.

La bataille de pop corn aurait encore pu continuer, si mon chien n’avait pas décidé de vouloir participer à la fête. Ce dernier s’était approché de nous, réclamant un pop corn. Je lui en donnais un avant de le caresser sur la tête. Tout content, il repartait à sa place initiale. Mais je n’en avais pas fini avec Lana, loin de là. Je me servis un autre verre et en buvait la moitié. Puis doucement, j’approchais ma main d’elle, sans qu’elle ne me voit et…

La chatouillais.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Ven 17 Avr - 14:14



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

L
a soirée prenait un tour auquel tu ne t’attendais pas. En même temps tu ne savais pas vraiment quoi penser de ce qui pourrait se passer chez Anakin.  Tu n’avais aucune attente, même si tu aimerais bien voir si le jeune homme tenterait quelque chose, et ta façon de réagir, tu t’en doutais un peu. Tu ne le laisserais pas faire, oh non, tu allais le faire ramer encore un peu, juste histoire de voir jusqu’à quel point tu peux le pousser, pour voir jusqu’à où il est prêt à aller pour avoir le droit … Mais avoir le droit de quoi ? D’avoir un autre rendez-vous ? De pouvoir t’embrasser ? Et ensuite ? Qu’est-ce qui se passerait ? Chassant toutes ces pensées, tu essaie de te concentrer sur le film, peine perdue d’avance…

Anakin pose un bras juste derrière toi. Tu ne dis rien, ne montre pas que ça te fait quelque chose. Ton cœur s’emballe mais ton regard reste fixé sur l’écran de la télévision attendant une suite qui ne vient pas. Soulagée, déçue, la frontière est mince entre les deux. Finalement tu te penches en avant, et remplis une nouvelle fois ton verre, entrainant avec toi le saladier de pop corn pour en grignoter un peu. Tu bois une gorgée, mange un grain de maïs. Puis tu ne sais pas pourquoi, mais une pensée te traverse l’esprit et tu l’as met à exécution. Un regard en coin te confirme qu’Anakin est concentré sur le film, ou tout du moins en à l’air. Tu lui lance alors un pop corn, puis reporte vite fait ton attention sur l’écran de télévision, histoire de faire genre ce n’est pas toi. Ce qui est débile puisqu’il n’y a personne d’autre à part le chien.

Tu essaie de ne pas te mettre à rire comme une adolescente et regarde droit devant toi quand toi aussi tu te reçois un pop corn. Tu te tournes alors vers le pompier qui finit son verre.

_ Hé !

Ces jeux d’enfants ont attiré le chien au nom si bizarre et tu te rassois correctement, buvant une gorgée de ton verre. Anakin se ressert une nouvelle fois, et tu te demandes alors comment va se finir cette soirée. Tu tentes une nouvelle fois de te concentrer sur le film, sans bien sur y arriver. Tu ne fais pas attention au jeune homme qui s’installe et tu ne vois pas sa main qui s’approche discrètement de toi… Pour venir te chatouiller les côtes. Tu as toujours été sensible à cela, et tu laisse échapper un cri de surprise. Geste incontrôlable, ton bras se replie sur toi-même, faisant voler par la même occasion le saladier de pop corn que tu avais sur les genoux.  Tu ne sais pas par quel miracle, le verre que tu tiens dans la main n’a pas bougé d’un poil.

Le jeune homme ne s’arrête pas là et continue malgré le fait que tu te tortille comme un ver de terre sur le canapé, au milieu des grains de maïs et sous le regard du chien, qui semblerait bien vouloir participer aux festivités.

_ Arrête, pitié !

Tu rigoles, tu n’en peux plus, peu à peu tu glisses sur les coussins pour te retrouver presque allongée sur le canapé, Anakin au dessus de toi. Puis ça se calme, tu reprends ton souffle, lève les yeux vers le jeune homme, un sourire aux lèvres, pour te rendre compte d’à quel point il est proche de toi… Tellement proche que vos lèvres pourraient se toucher s’il avançait de quelques centimètres…


WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Ven 17 Avr - 17:37

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Je venais d’être attaqué. Par un pop corn. La coupable était juste à mes côtés, et c’était la coupable la plus jolie que je connaissais. Mine de rien, je piochais dans le saladier de pop corn, en mangeant quelques uns avant… D’en lancer un en direction de Lana. Et comme elle, mine de rien je faisais semblant de m’intéresser pleinement au film. En réalité je n’avais absolument rien suivit depuis le début, mais ayant lu le livre, je comprenais ce qu’il se passait. Je finissais mon verre, lorsque Lana se tourna vers moi. Je la regardais, innocent comme jamais.

« Quoi ? »

Je lui souriais. J’étais le seul coupable dans cette pièce, tout comme elle l’était il n’y a même pas deux minutes. Mon chien semblait intéresser par ce qu’il se passait sur le pop corn, et vint réclamer à manger. Je lui donnais un pop corn, avant de lui caresser la tête. Ayant eu ce qu’il voulait, il retourna à sa place initiale. J’étais beaucoup plus confiant qu’à l’arrivée de mon invité, finalement la vodka aidait plutôt bien. Je me servais à nouveau un verre, et en bu une gorgée avant de le reposer sur la table. C’était beaucoup plus prudent pour ce que j’avais en tête. Je jetais un coup d’œil à Lana, espérant que mon plan allait fonctionner. Elle ne faisait plus attention à moi, alors je faufilais doucement une main vers elle avant de lui chatouiller les côtes.

Et apparemment elle était chatouilleuse, ce qui me fit sourire d’autant plus. Son bras se replia et elle fit tomber le bol de pop corn par terre. Je vis Esprit d’Obiwan venir jusqu’ici, comme si il n’attendait que ça. Mais moi je continuais à la chatouiller, me rapprochant d’elle et utilisant mes deux mains. Elle se tortillait dans tous les sens mais je n’arrêtais pas de la chatouiller. Au milieu du pop corn, elle me suppliait d’arrêter en glissant sur les coussins. J’étais quasiment au dessus d’elle, et elle presque allongée. Je fini par arrêter et la regardais en souriant. Je n’avais jamais été aussi proche d’elle, et je sentais mon cœur battre plus vite que d’habitude. Il suffisait que j’approche ma tête de quelques centimètres et je pouvais l’embrasser. Je la regardais quelques instants, en souriant. Puis sans vraiment réfléchir aux conséquences où à ce qu’il pouvait m’arriver, j’approchais doucement ma tête de la sienne…

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Ven 17 Avr - 18:23



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

U
ne bataille de pop corn, rien de plus enfantin et en plus c’est toi qui avais lancé le truc. Mais ce n’est pas grave, tu avais besoin de décompressé un peu, de faire l’imbécile pour que la boule dans ton ventre se dénoue un peu.  Tu stressais, et pas qu’un peu, alors que ce n’était qu’une soirée film avec un garçon. Un garçon qui te plaisait certes. Et aussi un garçon à qui tu plaisais, c’était aussi évident. Pourtant c’était bien plus compliqué que cela… Tu savais comment étais Anakin, tu l’avais même vu faire à plusieurs reprises au temps du lycée. Mais en même temps tu te dis que les années ont passés, tu as toi-même changé, alors peut-être que lui aussi ?

Finalement il te fait la même chose et tu rebèque en souriant. Il fait genre que ce n’est pas lui, il veut peut-être te faire croire que c’est le chien. Il te regarde avec son air innocent et son regard rieur, tu ne peux t’empêcher de sourire à ton tour.

_ Je t’ai à l’œil.  

Veine menace, tu ne cesses de l’observer de toute façon. Il se sert un autre verre, la bataille s’arrête là et tu tentes de te concentrer sur le film. Tu l’as déjà vu une fois, il y a quelques temps et la scène que tu vois ne t’aide pas à te le remettre. Pour ce que tu as suivi de toute façon. Tu bois une autre gorgée, te demandant ce que te réserve encore le restant de la soirée, vu comme c’est parti, tu t’attends au pire. Ou au meilleur, comme on veut le voir. Le regard fixé devant toi tu ne vois pas la main qui s’approche lentement de toi avant de sentir les doigts du jeune homme te chatouiller les côtes. Comme la fille sensible aux chatouilles que tu es, tu te mets à crier de surprise avant de tout envoyer balader, enfin surtout le saladier de pop corn qui se trouvait sur tes genoux et qui atterri par terre, projetant des grains de maïs un peu partout…

Par reflexe, sans même que tu ne t’en rendes compte puisque tu l’oublie complètement au milieu de cette agitation, ta main se resserre sur ton verre et tu arrive à ne pas le lâcher. Mais tu es trop concentré sur Ani et la torture qu’il te fait subir. Car oui, même si tu rigole, les chatouilles c’est une torture, surtout quand comme toi, on craint autant. Tu le supplie d’arrêter mais le vile Anakin n’en fait rien et continue à cœur joie. Tu glisses peu à peu sur le canapé, te retrouvant alors sous le jeune homme. Tout s’arrête alors, aussi vite que tout cela avait commencé et te lève les yeux vers les yeux, ces si beaux yeux qui te sondes. Tu te rends compte qu’il est proche de toi, si proche… Il lui suffirait qu’il s’approcher encore un peu pour que vos lèvres se touchent…

Mais il ne faut pas. Non, ce n’est pas le bon moment, tu es encore trop perdue par rapport à tout cela. Le cœur qui bat vite, trop vite pour ta pauvre petite cage thoracique, tu as l’impression qu’il va en sortir. Puis tu vois son visage, qui se rapproche lentement. Il faut que tu fasses quelque chose, que tu ne le laisse pas faire, car s’il t’embrasse, tu ne sais pas ce qu’il va se passer par la suite. Et vite. Ton cerveau en ébullition, tu ne réfléchis plus vraiment et met alors t’es deux mains en avant, pour repousser le jeune homme. Un peu trop violement d’ailleurs puisqu’il tombe du canapé et atterri sur les fesses, sur le sol. Toi tu finis trempé, tu avais oublié que tu tenais encore ton verre dans ta main. Te relevant, tu poses le verre sur la table, tirant sur ton tee-shirt tout mouillé avant de regarder Anakin toujours sur les fesses. Tu te mets alors à rire.

_ Oups.  

Décidément l’alcool à du te faire plus d’effets que tu ne le pensais.

_ Tu ne t’es pas fait mal ?  

Après tout ce n’était pas ce que tu cherchais non plus, tu voulais juste le repousser, éviter ce que pourtant tu désires. T’étant assurée qu’il n’avait rien, tu te regardais toi, et ton haut qui te collait désormais à la peau.

_ Anakin, je suis toute mouillée.  

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Sam 18 Avr - 0:08

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
La chatouiller. C’était tout ce que j’avais pu trouver comme idée. Mais au moins, elle semblait plus à l’aise, et surtout moi aussi. J’étais beaucoup moins stressé qu’en début de soirée. L’alcool aidait quand même apparemment. J’étais quasiment au-dessus d’elle, à la chatouiller. Le pop corn avait volé un peu partout, et mon chien en avait profité pour en manger quelques uns. J’arrêtais finalement de chatouiller Lana, et la regardait en souriant. Nous nous n’étions jamais retrouvés aussi proche l’un de l’autre. Il suffisait que j’avance ma tête de quelques centimètres et je pouvais toucher ses lèvres avec les miennes. Et sans vraiment réfléchir, avec le courage que m’avait donné la vodka, j’avançais doucement ma tête et…

Je me retrouvais les fesses par terre.

Je n’avais pas vraiment mal, j’étais plutôt surpris. Et pourtant j’aurais du m’attendre à une réaction du genre de Lana, mais elle venait de faire preuve d’une force que je ne connaissais pas venant d’elle.

« Ouch. »

Je regardais Lana, toujours le canapé. Elle riait et je ne tardais pas à la rejoindre. Assis par terre, au milieu du pop corn, je riais moi aussi. Finalement, elle me demanda si je ne m’étais pas fait mal.

« Non ça va, rien de cassé ! »

Je lui souriais et m’appuyais sur ma main pour me relever. J’avais du pop corn sur les fesses et les essuyait pour les enlever quand Lana me dit qu’elle était toute mouillée. Je mis un instant à comprendre, puis je remarquais que son verre s’était renversé sur elle.

« Je vais te chercher quelque chose. »

J’allais dans ma chambre, et fouillais dans mon armoire à la recherche d’un t-shirt à passer à Lana. Je ressortais de la pièce et tendais un t-shirt Batman à Lana.

« Il devrait t’aller »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Sam 18 Avr - 13:36



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

C
e n’était pas vraiment sympa, de la part du pompier, de t’attaquer ainsi. D’accord le début des hostilités venait de toi, avec ce pop corn qui avait malencontreusement quitté la main pour atterrir sur le jeune homme, mais les chatouilles tu n’avais rien demandé. Surtout chatouilleuse comme tu pouvais l’être, tu éviter autant que possible que cela arrive. Et voilà que dans un mouvement brusque de surprise, tu avais envoyé le saladier en l’air, renversant les grains de maïs un peu de partout autour de toi. Sous les assauts d’Anakin, tu avais finis par glisser sur les coussins et te retrouvait presque allongée sur le canapé, le pompier aux si beaux yeux juste au dessus de toi.

Tu relève enfin les yeux vers lui, reprenant ton souffle. Ton regard plonge dans le sien, et tu te rends compte à quel point il est proche de toi… Ton cœur s’emballe, se demandant ce qu’il va se passer désormais. Va-t-il simplement se reculer ou alors avancer ses lèvres vers les tiennes ? Que préfères-tu ? Comment réagir dans un cas comme dans l’autre ? Finalement, tu vois le visage d’Anakin s’approcher de toi et tu prends peur. Le laisser faire ? Le repousser ? Tu ne sais plus quoi faire… Finalement tu retrouves tes esprits et le pousse de tes deux mains, dont l’une tenait encore ton verre.

Le jeune homme se retrouve sur les fesses devant le canapé, et toi trempée. Décidément cette soirée est pleine de surprise. Voir le pompier aussi étonné que toi te fait rire, d’autant plus qu’il se met à faire la même chose que toi. Tu lui demandes tout de même s’il n’as pas mal quelque part, ce n’était pas ton but en le repoussant, bien au contraire.

_ Tant mieux, je m’en serais voulue sinon…

Sentant ton tee-shirt te collant à la peau, tu baisse les yeux. Ton verre est vide. Tu fais donc la réflexion à Anakin, peut-être pas de la meilleure façon puisqu’il te regarde quelques instants dans vraiment comprendre. Tu lui souris, essayant de tenir ton haut aussi loin que possible de ta peau. Il finit par te dire qu’il va te chercher quelque chose, c’est bien ta veine ça. Tournant le dos au pompier qui sort du salon, tu ne réfléchis pas et enlève carrément ton haut, te retrouvant simplement en soutien-gorge au milieu de la pièce. Rien de plus normal. Tu essaie d’étendre comme tu peux ton pauvre tee-shirt sur le dossier d’une chaise, espérant qu’il va vite sécher avant de te retourner en entendant Anakin revenir. Tu te retournes comme si de rien n’était et lui sourit en tendant la main pour prendre le tee-shirt qu’il ta ramené.

_ Merci.

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Sam 18 Avr - 16:49

Lana ∞ Anakin
C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.
Les fesses par terre. Voilà tout ce que j’avais réussi à avoir en essayant d’embrasser Lana. J’étais plus surpris qu’autre chose à vrai dire, et je fini tout de même pas rire en voyant Lana le faire. C’est vrai que c’était assez drôle. La soirée avait prit une tournure à laquelle je ne m’étais pas vraiment attendu. A la base, c’était une soirée DVD avec une fille, et je n’avais absolument rien suivit du film. Mais rien de rien. Lana fini par me demander si j’avais mal, et je la rassurais en disant que non. Je me levais et enlevait les quelques pop corn que j’avais sur les fesses, et souriais à Lana qui me disait que si je m’étais fait mal, elle s’en serait voulue. Mon chien lui ne trouvait que des avantages à la situation : tout le pop corn était désormais pour lui, à sa portée et il était heureux.

Et là, Lana me fit une remarque que je mis un certain moment à comprendre. Elle était toute mouillée. Je l’avais regardé un instant, essayant tant bien que mal de comprendre ce qu’elle voulait me dire par là. Enfin si, quelque chose m’avait traversé l’esprit, mais ça ne devait pas être ça. Ben quoi. La façon dont elle l’avait dite pouvait fortement prêter à confusion. Alors, je baissais les yeux vers son t-shirt, qui était trempé. Ah oui, son verre. En lançant l’attaque de chatouille, je n’avais plus pensé au fait qu’elle tenait son verre en main. Je lui proposais alors de lui prêter quelque chose, comme ça son t-shirt pourrait sécher. Je me dirigeais alors vers ma chambre, la laissant seule dans le salon.

En revenant, je ne m’attendais pas du tout à ça. Lana était là, en soutient gorge dans mon salon. Je réussis tout de même à articuler quelque chose en lui donnant un t-shirt. Ce n’était pas du tout la première fois que je voyais une fille en sous-vêtements, loin de là, mais là. Non là ce n’était pas du tout pareil. C’était Lana, et cette fille avait un effet très spécial sur moi. Alors la voir en soutien-gorge dans mon salon… Si je ne m’étais pas prit un vent il y a à peine quelques instants, je l’aurais prit contre moi et l’aurais embrassé. Mais je devais chasser cette pensée de mon esprit. Je souriais à Lana quand elle me remercia pour le t-shirt.

« Pas de quoi »

Après tout, c’était un peu de ma faute si elle se retrouvait avec son t-shirt trempé. Je regardais mon chien, qui en avait profité pour manger quasiment tout le pop corn qui s’était retrouvé par terre. Je ramassais le saladier qui était désormais vide, et regardais Lana.

« On continue le film ? »

Lana acquiesça et nous nous installions à nouveau sur le canapé, certainement beaucoup plus concentré qu’avant. Je jetais de temps en temps un coup d’œil à mon invité, et même avec un t-shirt Batman trop grand pour elle, elle était la plus jolie fille que je n’avais jamais vue.

Le film touchait presque à sa fin. Enfin je crois. Je n’avais rien suivit, et je me souvenais du livre, mais là j’étais un peu perdu, je ne saurais dire où nous en étions. Et puis, là ce n’était plus vraiment Lana qui me déconcentrait, mais la fatigue que je sentais bel et bien arriver. Et c’est, sans vraiment m’en rendre compte que je fermais doucement les yeux et finissais par m’endormir…
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   Sam 18 Avr - 18:49



   
   
Anakin & Lana

    "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."

C
’est sans gêne que tu enlève ton tee-shirt au milieu du salon d’Anakin alors que celui-ci se trouve dans la chambre, en train de te trouver autre chose à mettre. Pas une seule seconde tu as pensé à ce que ça pourrait lui faire de te voir ainsi. Enfin, peut-être que tu l’as fait exprès, inconsciemment, pour voir comment il allait réagir, s’il allait tenter une nouvelle fois de t’embrasser ? Est-ce que tu le repousserais une nouvelle fois ? Tu es tirée de tes pensées en entendant le pompier revenir dans la pièce. Tu te retourne vers lui et le fait qu’il te manque ton haut semble lui faire un peu d’effet. Tu souris en tendant la main, pour récupérer le tee-shirt qu’il te prête et l’enfile en lui disant merci.

Une fois dans une tenue correcte, tu fixes Anakin qui te demande si vous continuez de regarder le film ou pas, après le tour qu’avait prit la soirée, c’était peut-être la meilleure chose à faire, histoire d’arrêter les conneries, au moins pour ce soir. Tu hoches la tête et t’installes une nouvelle fois sur le canapé, prenant soin cette fois d’enlever tes chaussures. Tu ramènes d’ailleurs tes genoux à toi, calant ta tête contre ton bras alors que le film reprend. Tu ne sais absolument plus où vous en êtes et ce qu’il se passe mais ce n’est pas grave. Doucement ton esprit commence à vagabonder, tu jettes un petit coup d’œil au jeune homme à coté de toi qui semble dans le même état que toi. Tu glisse un peu sur le canapé, histoire de prendre une position un peu plus confortable. Et enfin tu fermes les yeux, juste quelques secondes…

Les rayons du soleil viennent effleurer tes paupières, te forçant à remonter à la surface. Tu émerges peu à peu, dans un sentiment de bien être. Tu te repasses la soirée de la veille, c’était bien jusqu’à ce que tu rentres chez toi. Attends. Non. Tu n’es pas rentré chez toi ! Tu ouvres alors un œil et aperçoit le salon d’Anakin. Tu relève alors la tête pour te rendre compte que ce qui te servait d’oreiller c’était le torse du pompier. Tu le fixe quelques instants, t’assurant qu’il dort encore avant de te mettre à bouger. Lentement tu te lève, fais attention à ne pas faire de bruit, ni à trop bouger. Tu ne voudrais pas qu’il se réveille, tu tiens à t’enfuir en silence, comme si de rien n’était.

Une fois debout, tu enfiles tes chaussures avant de vérifier que tu as bien toutes tes affaires. Tu passes devant le chien qui ouvre un œil sur ton passage. Tu te penches pour lui caresser la tête, il ferme les yeux, reprend sa nuit tranquillement. Avant de sortir de la pièce, ton regarde se porte une dernière fois sur Anakin, endormi. C’est qu’il est plutôt mignon comme ça. Tu pourrais rester, retourner te coucher contre lui et… Non, ce n’est pas possible. Tu sors du salon, quitte l’appartement, et rentre chez toi à pied, le sourire aux lèvres, te demandant quand tu le reverras.

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ   

Revenir en haut Aller en bas
 

"C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais." # Lanakin ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Je suis un papillon de nuit, une grosse mite quoi!
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather
» Je suis venu te dire que je m'en vais [Pv: Benoit]
» Je suis venu te dire que je m'en vais [pv Lindsay]
» Je suis venue te dire que je m'en vais [Trissi/Dawan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-