AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Mar 28 Avr - 22:13

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
J’étais garé depuis une bonne dizaine de minutes. Je venais de déposer Lana chez elle, et je n’arrêtais pas de penser à la soirée que nous venions de passer. Tout d’abord, la dame qui se trouvait à l’accueil avait pensé qu’elle était ma femme. J’avais failli en faire tomber mon badge, mais la réaction de Lana me rassura, en quelque sorte. Puis il y avait eu la danse. La main de Lana dans la mienne, mon autre main sur sa hanche, la sienne posée sur mon épaule, mon regard posé sur elle, la regardant dansé, peu sûre d’elle avant de prendre confiance. Puis mon ex et son regard assassin, notre fuite dans les couloirs du lycée pour lui échapper. Et enfin. Le baiser. Dans le placard à balais. Puis nous étions sortit et elle avait dit que cela ne devait plus se reproduire. Et sans réfléchir, je l’avais attiré vers moi et je l’avais embrassé encore une fois. Une dernière fois. Derrière mon volant, je regardais droit devant moi. Je devrais rentrer chez moi. Monter les marches de l’immeuble, ouvrir la porte de mon appartement et avoir un accueil digne de ce nom de la part de mon chien. Mais nan au lieu de ça, je restais planté dans ma voiture à regarder dans le vide. Je n’arrivais pas à la sortir de mes pensées.

Je devais prendre l’air. Finalement je sortais de la voiture et la fermais à clef. Je desserrais le nœud de cravate en tirant dessus. Qu’est-ce qu’elle était belle, Lana. Et encore plus ce soir. Elle était magnifique dans sa robe grise, les cheveux attachés avec quelques mèches sur le devant. Je n’arrivais vraiment pas à enlever son visage de mes pensées. Elle me hantait, littéralement. Et savoir qu’il n’y aurait jamais rien entre nous, me faisait mal. C’était la première fois que je ressentais ça. La première fois que j’étais amoureux d’une fille. Machinalement je montais les marches de l’immeuble, tête baissée. Mais je n’avais pas envie de rentrer. Si je rentrais, je serais seul à me morfondre et à penser à elle toute la nuit.

Et sans vraiment savoir comment, je me retrouvais à frapper à la porte de Szymon.

Lorsqu’il ouvrit, je me rendais vraiment compte d’où je me trouvais.

« Merde… J’te dérange pas ? »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Jeu 30 Avr - 21:02





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
Un coup à la porte, qui me réveille en sursaut. Je m'étais encore endormi dans mon canapé, mon livre sur ma poitrine, comme j'en avais désormais l'habitude. J'ai bondi, précipitant la chute de mon livre sur le sol du salon. Je ne sais pourquoi je faisais ça. Peut-être parce qu'intérieurement, je m'en voulais de piquer le lit à Eléanor - même si, techniquement, elle était celle que me volait mon lit. Mais c'était elle, la femme enceinte, elle qui avait mal au dos et aux jambes et tout le tralala qui accompagnait sa grossesse. Alors je retardais le moment d'aller me coucher, pour lui laisser le soin de s'endormir confortablement, sans que personne ne tire sur la couette, ou ne prenne trop de place - comme elle m'avait dit que je le faisais. Et je finissais par m'endormir sur mon sofa.

Je me lève, pestant intérieurement sur celui qui venait frapper à ma porte à une heure pareille. C'est à ce moment que je me suis rendu compte que je n'avais absolument aucune idée de l'heure qu'il était. Je lorgne vers l'horloge du four à micro-ondes, et j'ai soupiré. Un heure du matin. Mon sommeil était fichu. Tant pis. Je marche tel un zombie jusqu'à la porte, que j'ouvre, avant d'ouvrir de grands yeux. Anakin. Debout, devant ma porte, avec un air bizarre sur le visage, un air que je ne lui connaissais pas. J'ai secoué la tête à sa question. Non non, Ani, il ne me dérangeait jamais, surtout s'il donnait l'impression d'être complètement pommé. J'ai lorgné vers sa cravate, avant de la pointer du doigt. « Tu sais, t'aurais pu venir que demain matin pour me la rendre, hein. » Ma voix était pâteuse, basse, cassée. Mais j'avais l'impression qu'une longue discussion m'attendait.

BY .SOULMATES



Dernière édition par Szymon B. Czajkowski le Sam 2 Mai - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Ven 1 Mai - 14:34

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
Je n’avais même pas fait attention à l’heure à laquelle j’avais déposé Lana chez elle. Combien de temps avions nous encore passé, à boire un verre dans le silence après ce baiser. Et puis combien de temps j’avais passé dans ma voiture à penser à toute cette soirée. L’arrivée au bras de Lana, la danse que nous avions partagée, la fuite dans les couloirs de notre ancien lycée et surtout… Le baiser. Elle m’avait embrassé une première fois, alors que nous étions cachés dans ce placard à balais. Puis elle m’avait dit que cela ne se reproduirait plus, et finalement je l’avais embrassé une seconde fois. Sans vraiment savoir pourquoi en fait. Pourquoi j’avais fait ça. Si encore, après l’avoir embrassé j’avais eu le courage de lui dire ce que je ressentais, peut-être que la soirée ne se serait pas terminé comme ça.

Et après être sortit de ma voiture, je me retrouvais à frapper à la porte du Polonais. Je ne savais pas vraiment comment, et le pauvre devais dormir. Mais peut-être était-ce mon subconscient qui m’avait mené jusqu’ici, j’avais besoin de parler. Parler de ce que je ressentais, et il était la seul personne avec qui je pouvais le faire. J’étais totalement paumé et je savais que mon ami pourrait m’aider. Tête baissée, j’avais frappé à sa porte et j’attendais comme un idiot. Je relevais la tête et le regardais. Vu sa tête je l’avais réveillé. Et merde. Il était si tard que ça ? Je n’avais aucune idée de l’heure qu’il était.

Lui rendre quoi ?

Je baissais les yeux et remarquais qu’il pointait son doigt vers ma cravate. Ah oui. La cravate.

« Euh… Ah ouais. Ouais c’est vrai… »

Je relevais le regard vers lui. Toujours ce regard paumé sur le visage, peut-être que je ferais mieux de rentrer.

« Désolé de t’avoir réveillé, je… Ferais mieux de rentrer. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Ven 1 Mai - 20:30





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
Nos regards se croisent et je sens que quelque chose ne va pas. Sa cravate - ma cravate - est desserrée, un bouton de sa chemise ouverte. Je l'avais vu si présentable en début de soirée et le voilà, quelques heures plus tard, l'air dépité. L'air qu'on avait quand on avait passé une soirée horrible. Je ne le connaissais que trop bien - Kasia était déjà rentrée avec le même à de nombreuses reprises. Il bredouille, met du temps à se rendre compte que c'est bien de la cravate qu'il a autour du cou. Il est ailleurs, complètement ailleurs. J'ai ouvert la bouche pour lui proposer d'entrer, mais il ne m'a pas laissé prononcer un mot. Quoi, partir ? Rentrer chez lui, tout seul, sans personne ? No way. Il a commencé pas se retourner, mais n'a pas pu faire le moindre geste avant que je l'attrape par le poignet. « Eh oh oh oh, tu vas où comme ça là. » Je l'attrape par les épaules, le fait avancer pour finalement me retrouver à le pousser à travers mon salon. « On va tranquillement aller s'asseoir à table et tu vas me raconter ce qui t'arrive. Sans faire trop de bruit, y a une adolescente polonaise qui vient de rentrer de soirée et une jeune espagnole enceinte qui dorment. » Étrange, dis comme ça. On s'est dirigé jusqu'à la table de la cuisine. J'ai tiré une chaise avec mon pied, et j'ai forcé mon voisin du dessus à poser ses fesses dessus, en poussant légèrement sur ses épaules. Voilà. Je suis rapidement retourné fermer et vérouiller la porte de mon appartement, avant de me rediriger vers la cuisine. J'ouvris un placard, en sortit une bouteille que j'arborai fièrement dans mes mains, tel un trophée. « Ca, mon pote, c'est de la vodka que mon grand-père a fait. Il me l'a donné quand je suis parti, il s'était dit que ça me manquerait trop. Je te raconte pas le bordel pour l'emballer et s'assurer qu'elle explose pas dans ma valise, dans l'avion. » Il s'en foutait, je le savais. Mais il parlait pas. Ce qui n'étais pas rassurant du tout, quand on savait qu'on parlait de la pire pipelette de la planète. Après moi. Je n'ai pas attendu de réponse avant de me retourner de nouveau vers le placard pour en sortir de verre, que je posai sur la table, dont un en face d'Ani. Je débouchai la bouteille, pour la première fois, et versai un peu de son contenu dans le verre de mon ami, puis dans le mien. Et enfin, je m'assis en face de lui, passant une main dans mes cheveux en bataille. Je me sentais un peu plus réveillé, déjà. « Alors. Qu'est-ce qui va pas, bud ? »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Ven 1 Mai - 21:50

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
Je ne voulais pas réveiller mon ami, je ne savais même pas qu’il était déjà si tard. Je ne savais même pas comment j’étais vraiment arrivé jusqu’ici, j’étais totalement ailleurs. Perdu. Perdu dans mes pensées. Je m’excusais auprès du jeune Polonais, lui disant que j’allais repartir. Je me retournais, prêt à monter les quelques marches qui me restaient jusqu’à mon appartement. Mais Szymon en avait décidé autrement et m’attrapa par le poignet avant de me faire entrer chez lui de force en me tenant par les épaules. Il me poussait à travers mon salon, et je me laissais faire. Je le connaissais assez pour savoir que ce n’était pas la peine de discuter avec lui. Alors j’écoutais. Comme un enfant qui obéissait à ses parents. Quand il me dit qu’il ne fallait pas faire trop de bruit, car une adolescente polonaise qui revenait de soirée, et une espagnole enceinte dormaient, je hochais simplement la tête. J’eux un léger moment de doute quand il parla de l’espagnole enceinte, puis je me souvenais qu’Eleanor vivait ici, chez lui. Et de ce que j’avais comprit, il était le père du bébé. Et qu’il fallait que je lui parle de ça, d’ailleurs.

Il m’emmena jusqu’à sa cuisine et me força à m’asseoir sur une chaise. Je le vis partir, certainement fermer la porte d’entrée. Et je restais là, toujours encore perdu, dans sa cuisine. Et je voyais l’heure. Il était une heure du matin passé. Ah ouais quand même. Quand il revint, il sortit une bouteille d’un placard, et la tenait comme un trophée. Il m’expliqua que c’était de la vodka, que son grand-père avait faite et qu’il lui avait donné avant qu’il n’arrivait ici. Je le regardais, ne sachant pas quoi dire. D’habitude je savais toujours quoi dire, surtout qu’il avait bien précisé que c’était un bordel pour l’emballer, pour ne pas qu’elle explose dans l’avion. D’habitude je trouvais toujours quelque chose à dire, une connerie, n’importe quoi. Mais là j’étais tellement perdu après ce qu’il s’était passé ce soir, que je me contentais de fixer mon ami. Il déboucha cette fameuse bouteille et servit deux verres avant de s’asseoir face à moi.

Et il me demanda ce qui n’allait pas.

Je mis un instant à percuter. Je tournais la tête vers mon ami, il semblait déjà un peu plus réveillé qu’auparavant.

« C’est une fille… J’en suis dingue et elle… Bah pas elle.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Sam 2 Mai - 10:38





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
Il ne disais vraiment rien. Ce qui me faisait vraiment flipper. Anakin, c'était le type adorable mais relou qui trouvait toujours quelque chose à répondre à ce que tu lui disais. Un jeu de mots, une blague à la con, une pique, un compliment, peu importait. Nos conversations étaient infinies, parce qu'il fallait bien avouer qu'il m'arrivait d'agir de la même manière. Je ne pouvais pas m'empêcher de me demander ce que les gens pensaient, quand ils nous écoutaient parler de tout de rien - souvent de rien, pour être tout à fait honnête. On devait être tellement, tellement chiants. Mais ce soir ? Non, rien. Juste des hochements de tête et des regards. Aucun sourire. Même son visage était silencieux, ce qui n'était absolument pas normal. Alors je l'avais amené à l'intérieur, histoire qu'il puisse m'expliquer ce qui lui arrivait. J'avais même sorti la vodka du grand-père, réservée aux grandes occasions, pour meubler un peu la conversation. Il me regarda déposer un fond de la boisson dans nos deux verres, sans quitter le sien des yeux. Non, sérieusement, il m'inquiétait. Alors je n'ai pas pu attendre plus longtemps avant de lui demander de me dire ce qui se passait. Il n'a pas répondu tout de suite, s'est d'abord contenter de relever la tête vers moi. Et puis il parla.

Une fille ?

Ah. Bon. D'accord.

J'avais beau essayer de me rappeler, jamais une fille n'avait mis Ani dans des états pareils. Quoi, dingue ? Dingue genre dingue ou dingue genre amoureux ? Ani, amoureux ? Plus rien ne tournait rond. Jamais il ne m'avait parlé de qui que ce soit dont il avait pu tomber amoureux. Non, le romantique au coeur brisé, c'était moi, ici. Lui, c'était le pompier tombeur à qui personne ne pouvait résister. Pas cet espèce de déchet sentimental qui se tenait assis en face de moi. Je l'ai regardé un petit peu, sans rien dire. J'ai hésité à compatir, mais je savais que la pitité n'était pas ce dont il avait besoin. Alors je me suis dit que j'allais le forcer à vider son sac. « C'est qui, je la connais ? J'veux tout savoir, déballe. »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Dim 3 Mai - 12:00

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
Assis dans la cuisine du Polonais, j’étais toujours aussi perdu. Je pensais vouloir rentrer chez moi mais nan, mes pieds m’avaient amené jusqu’à l’appartement de Szymon. Et j’étais maintenant assis là, dans sa cuisine, face à lui et un verre de vodka. J’allais avoir le droit à tout un tas de question sur ce qu’il m’arrivait. Donc sur Lana. Ma première réponse fut assez évasive tout de même, mais c’était ça. J’étais amoureux d’elle et elle non. Et c’était bien la première fois que ça m’arrivait. Sans vouloir me vanter, je n’avais jamais eu énormément de problèmes de ce genre avec les filles. Depuis le lycée, quand je voulais une fille, j’arrivais à l’avoir en un claquement de doigt. Mais là, alors que pour une fois j’étais vraiment amoureux, que je me voyais passer le reste de ma vie avec elle, elle ne voulait pas de moi. Je fixais mon verre de vodka, et lorsque Szymon me demanda qui c’était, s’il la connaissait. Je n’avais pas pensé à cette éventualité, que Szymon puisse connaître Lana.

Je relevais la tête et le regardais.

« Lana… Lana Jefferson, elle est serveuse au Lewis Coffee. »

La plus jolie serveuse que j’ai jamais vu.

Je savais que cette réponse ne suffirait pas au Polonais, alors je continuais.

« Au départ elle me plaisait mais c’était… Enfin tu vois juste comme ça. »

Au départ elle était comme les autres filles, une histoire sans lendemain. Juste une fille de plus. Puis tout a changé. Je riais légèrement, en repensant à toute les fois où Lana m'avait envoyé balader.

« Et puis, plus elle m’envoyait balader, plus elle me plaisait et à force de la voir de lui parler… J’suis tombé amoureux mec. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Jeu 7 Mai - 17:10





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
Lana. Jefferson. Non, j'avais beau plisser les yeux pour essayer de me rappeler avoir croisé quelqu'un portant ce nom, ça ne me revenait pas. Et puis, il m'a dit ou elle travaillai, et j'ai tout de suite compris pourquoi. « J'y suis jamais allé, dans ce café. J'aime pas le café, de toute façon. et même si c'était le cas, ce serait pas cool, comme j'bosse pour la concurrence, tu vois. M'enfin pardon, ouais, vas-y, continue. » Je n'allais pas l'empêcher de parler, après tous les efforts que j'avais fait pour pouvoir lui faire ouvrir la bouche... Pas tant que ça, oui, je sais. Mais trop pour Anakin Denton. Sérieusement, ce mec parlait autant que moi, d'habitude. Voilà pourquoi ces deux ou trois ou minutes de mutisme m'avait un peu effrayé. Mais il était parti. Alors j'allais le laissais poursuivre. Ce qu'il fit. J'ai hoché la tête à son tu vois. Oui, en effet, je voyais. Je l'avais plus d'une fois croisé dans la cage escalier, en descendant une poubelle ou quelque chose du genre, avec une nouvelle demoiselle au bras. Maintenant que j'y pensait, je me demandais s'il avait déjà réussi à la ramener chez lui. Et pas pour jouer au Scrabble, j'entends. Ani a répondu à ma question sans le savoir, m'informer qu'elle avait repousser ses avances. La première à n e pas succomber, à ma connaissance. Et puis il me confia être entré dans ce cercle vicieux infernal, qui le faisait succomber lui, plutôt qu'elle. Le mot amoureux vint flotter au-dessus de nos têtes, et je l'ai regardé avec un air d'abord surpris, ensuite dépité, puis compatissant. J'ai hoché la tête lentement la tête avant de verser le contenu de mon verre dans le sien, partant du principe que là, tout de suite maintenant, il était celui qui avait besoin de vodka. Pas moi. Surtout que, pour être très franc, la vodka au réveil n'était pas mon péché mignon. Et non, s'appeler Czajkowski ne voulait pas nécessairement dire que c'était le cas.

« Ben écoute, bienvenue au club des cœurs déchirés. » Il savait de quoi je voulais parler, pour avoir déjà discuter du sujets maintes et maintes fois, une bière à la main. C'était qu'il m'avait aidé un peu, Anakin, sans que jamais je n'ose mettre ses conseils à exécution. Je l'avais laissée partir, la rouquine, et c'était tant pis pour moi. Bref. Je décidais d'en apprendre plus sur cette Lana, qui, ma foi, m'avait l'air sacrement intéressante, rien que par le fait qu'elle ait réussi à nous mettre Ani dans un état pareil. « Parle-moi un peu d'elle. Genre, comment elle est, ce qu'elle fait de sa vie et tout. »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Dim 10 Mai - 22:06

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
JJexpliquais tout à Szymon. Enfin presque tout. Je lui expliquais ce que je pouvais, ce que j’avais réussi à comprendre pour l’instant. Et j’en étais certains. J’étais amoureux de cette fille. Amoureux d’elle comme je n’avais jamais aimé une autre fille. Et elle… Je… Je ne savais pas. Elle m’avait embrassé, pour ensuite me dire que cela ne se reproduirait plus. Mais elle s’était laissé faire quand je l’avais embrassé encore une fois. Et puis j’avais été trop trouillard pour lui dire ce que je pensais. Trop trouillard d’être rejeté, qu’elle m’envoie balader. Alors nous avions passé la soirée dans le silence, plus ou moins. Puis j’étais rentré, et j’avais squatté ma voiture pendant un moment avant de me retrouver dans la cuisine du polonais. Je haussais les épaules lorsqu’il me dit qu’il n’aimait pas le café. Moi non plus à vrai dire, j’avais horreur de ça.

« Moi non plus j’aime pas ça… Mais je le buvais. »

Jusqu’au jour où elle remarque que j’avais horreur de ça. Et alors je lui avais avoué préférer le chocolat chaud. Et depuis ce jour, c’était ce qu’elle me ramenait. Je continuais alors mon explication, sachant pertinemment que son nom ne suffirait pas à Szymon, loin de là. Au départ, Lana n’était qu’une fille qui me plaisait, rien de plus. Une fille avec qui j’aurais pu sortir pour ensuite l’oublier et passer à autre chose. Sauf que tout ne s’était pas déroulé comme prévu, elle m’envoyait balader à chaque fois. Et au fur et à mesure qu’elle le faisait, elle me plaisait d’autant plus. Et ce soir j’en étais certains, j’étais amoureux. Finissant ma phrase, je regardais Szymon, ne sachant pas par où continuer. Il semblait d’abord étonné, et je comprenais. Ce n’était certainement pas une chose qu’il pensait un jour entendre sortir de ma bouche. Puis finalement, il me regardait d’un air dépité, puis compatissant, avant de verser son verre dans le mien. Et il me souhaita la bienvenue dans le club des cœurs déchirés. Je ne savais même pas qu’il y avait un club. Et je ne pensais pas y entrer un jour.

« Merci ? »

Je buvais mon verre, cul sec, avant de le reposer. Je savais parfaitement de quoi il parlait, de qui aussi, nous en avions assez discuté autour d’une bière. Et aujourd’hui j’étais dans le même cas que lui. Je lui avais donné des conseils, et si ça se trouve, c’était lui qui allait m’en donner ce soir. Il voulait en savoir plus sur elle.

« Elle est blonde… Jolie… Elle a un sourire à faire craquer n’importe qui… Elle est intelligente, elle était au lycée ici, elle aime lire… Des livres hein, d’ailleurs j’en ai lu un pour qu’elle accepte un rendez-vous… »

Je m’arrêtais un peu, j’avais tellement de chose à dire sur elle que je ne savais pas par où continuer.

« Je t’ai déjà dit qu’elle était belle ? Mais genre vraiment ? Et je ne sais pas comment elle fait, mais elle arrive à me mettre dans un état pas possible, comme si j’étais ensorcelé. Elle a de beaux yeux aussi. Et elle embrasse parfaitement bien… Et ce que j’aime chez elle ben… Tout en fait. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Ven 15 Mai - 23:30





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
Mon sourire s'étendait au fur et à mesure que mon ami parlait. Si j'avais su qu'un jour je me retrouverais en pyjama à boire de la vodka dans ma cuisine à une heure du matin avec lui, à discuter de la seule fille qui arrivait à le mettre dans cet été là, j'aurais ri. Ani et moi, on se serait connus au lycée, on aurait été tout sauf potes. J'étais l'intello timide, il était le beau gosse tombeur de ces dames. Rien à voir, quoi. En vrai, il aurait très certainement été du genre à se foutre de ma gueule avec sa bande de potes et tout le tralala. Enfin non, peut-être pas, en fin de compte. C'était pas un type méchant. Juste un ex-playboy. Je l'écoutais parler, et je le sentais, qu'il se foutait pas de ma gueule. Je sentais qu'il ne se faisait pas d'illusion. Il puait l'amour à plein nez, ce type. Et ça me rendait heureux, bizarrement. Heureux de voir que ça pouvait atteindre tout le monde, de voir que je n'étais plus le seul type de cet immeuble à mourir d'amour sans oser l'admettre. « J'imagine, ouais. » C'était vrai, en plus. Rien qu'en ayant eu sa description, je savais déjà qu'il était difficile, pour quiconque, de tomber amoureux de cette Lana. Je me promettais d'aller voir son profil Facebook à la première occasion, histoire de voir sa tête, que je ne sois pas surpris la première fois que je la verrais, et rien que pour en savoir un peu plus sur son compte. On en apprenait beaucoup, sur un mur Facebook. Et surtout chez les gens intelligents. « Et du coup, la cravate, le nœud que j'ai du te faire, tout ça. C'était parce que vous sortiez ? »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Sam 16 Mai - 19:36

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
Si un jour on m’avait dit que je me retrouverais dans la cuisine de Szymon, à une heure du matin, autour d’un verre de vodka, parce qu’une fille me mettait dans un état pas possible, je n’y aurais jamais cru. Et pourtant, j’étais bien là, à lui raconter tout ce qu’il voulait savoir sur Lana. Mon verre de vodka déjà vide, je le gardais entre mes mains et jouais avec. Je venais de tout raconter à Szymon, lorsqu’il me posa une nouvelle question. La cravate que j’étais venu lui empruntée, le nœud que je lui avais demandé de faire et le reste de la soirée me revint à l’esprit. Les fleurs que j’étais allé lui acheter, ce que j’avais ressentis quand elle m’avait ouvert la porte. Elle était tellement belle ce soir, dans sa robe grise, ses cheveux attachés avec juste quelques mèches retombant sur son visage… Son visage, je l’avais devant moi. Il m’était apparu, alors qu’en réalité je fixais le verre vide dans mes mains. Son bras accroché au mien, ma main dans la sienne alors que nous partagions une danse. Puis notre course pour échapper à une fille, avant de se cacher dans ce si petit placard à balais…

Je relevais les yeux vers mon ami et répondais à sa question.

« Ouais. On est allé au bal des anciens, au lycée… Et on a dansé, ensemble… Puis on s’est retrouvé dans un placard à balais pour échapper à une fille que j’avais connu… »

Pas besoin de lui préciser que c’était une ex petite amie avec qui j’avais répondu comme un salop. J’étais certain qu’il le devinerait facilement.

« Et elle m’a embrassé. »

Et je me souvenais, encore. De ses lèvres contre les miennes, du fait que je ne voulais pas que ça s’arrête. Mais voilà, on n’avait pas toujours ce que l’on voulait. Je soupirais et rebaissais le regard vers mes mains et le verre qu’elles tenaient.

« Mais elle a dit que ça n’arrivera plus. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Mar 19 Mai - 10:39





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
J'étais pendu aux lèvres de mon ami, écoutant chacun de ses mots, essayant de me rendre compte du caractère exceptionnel de la situation. Le fait qu'on puisse mettre Anakin dans un état pareil était toujours aussi étrange, à mes yeux. Je connaissais l'anglais depuis assez longtemps pour savoir qu'il savait parfaitement ce qu'il faisait, avec les filles. C'était un type confiant, expert en la matière, si je puis dire. Et là, il était juste... Désemparé. Et je comprenais pas que ça puisse lui arriver, à lui. C'était juste trop bizarre de le voir comme ça. Il jouait nerveusement avec son verre vide, que je regardais tourner entre ses doigts, et je ne relevais pas la tête en lui demandant si le costard dans lequel je l'avais vu plus tôt dans la soirée était là parce qu'il sortait. Le bal des anciens du lycée ? La classe. Franchement, la classe. J'aurais bien aimé pouvoir aller au mien - les réseaux sociaux m'avaient informé qu'il avait lieu dans deux semaines - mais quelques milliers de kilomètres allaient rendre la tâche difficile. J'ai eu un léger sourire en entendant parler de cette histoire de placard à balais, de ce baiser. Et puis, la chute. J'ai plissé les sourcils.« Sér.. » Merde. Trop fort. Je baissais d'un ton. « Pourquoi est-ce qu'elle ferait ça ? » Qu'est-ce qui avait bien pu se passer dans la tête de cette fille d'assez fort pour qu'elle repousse les avances d'Anakin Denton ? Personne ne faisait ça. D'après ce que je savais de mon voisin du dessus, elles finissaient toutes par tomber dans ses bras. Mais elle, elle avait l'air coriace. Extrêmement coriace. J'ai soupiré avec lui, lui ai pris son verre des mains, et je l'ai resservi. J'ai pris une gorgée de vodka, que je n'avais pas encore commencé, étrangement, et j'ai secoué la tête. « Bon. J'pense qu'il faut pas que tu tentes quoique ce soit de nouveau, tu vois. Que tu la laisses revenir pour te dire un truc du style "ouais je sais, j'suis conne, j'aurais pas du t'envoyer bouler" et tout le bordel. Faut pas que tu la gaves, tu vois, faut pas qu'elle croit que t'es une putain de sangsue. »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Sam 30 Mai - 23:42

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
Je lui racontais tout. Toute la soirée que j’avais passée avec Lana, le bal, la danse. La fuite parce qu’une ex avait certainement quelques envies de meurtres me concernant. Le baiser. Ce qu’elle avait dit. Je jouais avec mon verre vide entre mes mains. Je n’arrivais pas à sortir ce moment de ma tête. Je n’arrivais pas à oublier ses lèvres contre les miennes. Bordel c’était ça alors être amoureux ? Ne penser qu’à la personne aimée, se sentir comme la dernière des merdes parce que les sentiments n’étaient pas partagés… Je relevais les yeux vers Szymon lorsqu’il commença une phrase, sans pour autant la terminer. Puis il fini par reprendre. Pourquoi est-ce qu’elle ferait ça ? Je n’en savais rien. C’était peut-être le karma qui sait. Après des années à avoir été un salopard avec les filles, quelqu’un avait décidé que je ne pouvais pas trouver la fille qui ferait chavirer mon cœur. Que dès que j’essaierai, elle m’enverrait balader. Je haussais les épaules pour répondre à mon ami, alors qu’il me reprenait mon verre des mains, le remplissant à nouveau. A peine m’avait-il remit de la vodka dans mon verre, que j’en buvais une gorgée. Je le regardais alors qu’il parlait, buvant ses paroles. Il avait peut-être raison après tout, je ne devais rien dire à Lana. Plus rien jusqu’à ce qu’elle fasse le premier pas. Après tout, Szymon n’avait jamais été de mauvais conseil, je pouvais bien l’écouter.

« Qu’est-ce que je serais sans toi hein… »

J’arrivais enfin à lui sourire, avant de boire une autre gorgée de vodka.

« Elle est vraiment bonne en fait, la vodka. »

Et puis quelque chose me vint à l’esprit. Avant, il avait bien précisé qu’une Espagnole enceinte dormait ici. Et ma dernière rencontre avec la jeune Artega m’avait bien laissé penser que le Polonais pouvait parfaitement être le père du bébé. Et ça, il fallait que je lui en parle.

« En parlant de fille. Sérieusement Szy, mettre Eleanor enceinte, alors que t’es dingue d’Ismaëlle c’est pas logique, même pour moi. Et puis y a pas de capotes en Pologne ou quoi ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Dim 31 Mai - 22:38





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
J'ai esquissé un sourire et ai haussé les épaules, faussement modeste, à sa question qui ne demandait pas de réponse. Qu'est-ce qu'il ferait sans moi ?  « Moins de conneries, je suppose. Et tu rirais moins. Avoue que je te fais bien rire. » Rares étaient les conversations qui demeuraient sérieuses, entre moi et Anakin Denton. Étrangement, alors que rien ne nous prédestinait à nous retrouver dans une telle situation, ce type, j'l'aimais bien. Sérieusement. Et là où tout de suite, maintenant, c'était lui qui me remerciait d'être là pour lui, j'avais du faire de même à plusieurs reprises avant aujourd'hui. Ani, c'était ce type que jamais, mais alors jamais, je ne serais allé voir. Premièrement parce que j'étais le gars le plus timide de la planète et que, par conséquent, je n'allais que très rarement vers les gens, mais aussi parce qu'à première vue, il n'avait pas l'air de celui qui allait devenir l'ami proche qu'il était désormais. J'ai hoché la tête alors qu'il affirmait trouver la vodka bonne, m'emparant de la bouteille à côté de moi, ne pouvant réprimer un sourire en lisant la petite note que mon grand-père m'avait adressée. « Ouais. Elle déchire. Dans les deux sens du terme. »

J'ai relevé les yeux alors qu'il entamait une nouvelle discussions. Son sérieusement, szy. m'a simplement fait haussé les sourcils. Mais en écoutant la suite, j'ai senti ma mâchoire tomber, presque comme si elle allait se déboîter et atterrir sur la table. On m'avait déjà pris pour le père du bébé d'Eléanor, mais je ne pensais qu'Anakin ne pouvait pas concevoir une telle chose. Que je pouvais être assez stupide pour faire une connerie pareille. Sérieusement ? « Une seule de tes trois affirmation est vraie. Et j'te laisse deviner laquelle. » Ismaëlle. Elle ne sortait pas de ma tête, la blondinette. Je me suis levé pour aller prendre des céréales dans le placard, soudainement affamé. J'en ai versé un petit peu dans un bol, avant de retourner m'asseoir et de poser le récipient au milieu de la table, histoire que l'anglais puisse piocher dedans s'il en voulait. « C'est pas moi, Ani. J'l'ai jamais touchée, Léa. Si un jour ça m'arrive, mais mon pote, je pète un plomb » J'ai attrapé plusieurs céréales avec ma main avant de les fourrer dans ma bouche. Et une fois qu'elle fut vide, je repris. « Le gars, c'est un putain de géant. Sérieux hein, il est grand. Et puis il est pas frêle. Mais il a l'air sympa, c'qui est plutôt cool. Et. Mec. C'est un russe. »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Mar 2 Juin - 23:41

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
Je devais avouer que Szy me faisait bien rire parfois. Ce mec, il avait les mêmes conneries que moi en tête, c’était pas possible. Je hochais doucement la tête, pour lui montrer qu’il avait raison. Après tout, il n’y avait pas un seul moment que j’avais passé avec lui qui ne s’était pas terminé en énorme fou rire. Même quand nous faisions des crêpes, cela finissait par dégénérer. Puis je buvais une nouvelle gorgée de sa vodka, commentant qu’elle était vraiment bonne. Il sourit en regardant un mot laissé sur la bouteille. Je souriais à mon tour.

« Elle déchire ouais… »

Finalement, je revenais sur un sujet de conversation un peu plus sérieux. La dernière fois que j’avais croisé la jeune espagnole, j’avais découvert qu’elle était enceinte. Et si j’avais bien compris, c’était le Polonais qui était le père. Et honnêtement, cela m’étonnait venant de lui. Moi j’aurais pu mettre une fille lambda enceinte, en couchant avec elle juste comme ça. Mais pas lui. Surtout que je savais parfaitement ce qu’il ressentait pour une jolie blonde : Ismaëlle. Et puis maintenant que j’étais là, autant lui en parler. Si nous étions sur des sujets de discussions sérieuses, autant continuer sur la même lancée. Et lorsque je lui fis par de mes informations (c’est-à-dire pas grand-chose), il me semblait presque voir la mâchoire de mon ami se détacher. Ok, énorme boulette. Ce n’était pas lui. Et quelque part, ça me rassurait un peu. Lorsqu’il me dit que seule une de mes trois affirmations était réelle, je compris directement de laquelle il s’agissait. Il m’assura qu’il n’avait jamais touché l’Espagnole et que le jour où cela arriverait, il péterait les plombs.

« C’est bien ce que je me disais au fond… »

Il piocha dans le bol de céréales qu’il avait déposé au milieu de la table, avant de continuer avec la description du père de l’enfant. Un russe. Grand. Limite armoire à glace. Je fis de grands yeux.

« Aleksei ?! »

Je piochais à mon tour dans le bol de céréale, alors que Szymon semblait étonné que je connaisse le russe en question.

« Quand il était au lycée, sa petite amie a eu un accident et j’étais sur les lieux… J’ai du le retenir de se jeter sur le corps, enfin tu vois l’genre, il était dévasté… Et moins armoire à glace qu’aujourd’hui. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Sam 13 Juin - 18:53





Anakin & Szymon
l'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre
J'ai lâché léger rire nerveux à la réaction du british. « J'espère bien qu'au fond de toi tu savais que tu t'faisais des films. Tu me connais, quand même. » Comment avait-il pu croire une choses pareille ? Il me connaissait, Ani, il savait que jamais je ne risquais de me mettre dans une situation pareille. Il savait que je mourrais tranquillement et silencieusement d'amour pour Ismaëlle. Et surtout, il savait ce qu'Eléanor représentait pour moi. Une amie, la meilleure qui m'ait été donné d'avoir, une nouvelle petite soeur pour qui j'étais comme un gardien. Que je me sentais obligé d'aider et de protéger.

Après nous avoir servi un bol de céréales et l'avoir posé entre nous, j'entamais une description des plus sommaires du père du bébé d'Eléanor. J'ai repris une poignée de céréales après l'avoir terminée, et m'arrêtais immédiatement de mâcher alors que Ani reprenait la parole. J'ai froncé le sourcils, avant de mâcher une nouvelle fois. Une autre. Encore une autre. Avant de secouer la tête et de cligner plusieurs fois des yeux. « Ouais, Aleksei ouais. Tu connais ce type ? » Question inutile,je le savais. Il n'aurait jamais pu me sortir son nom s'il ne le connaissait pas. J'ai porté une main à ma bouche alors qu'il m'expliquait les circonstances de leur rencontre... Qui étaient tout à fait horrible. Je n'arrivais pas à arrêter toutes ses images qui se formaient dan ma tête, sans même pouvoir mettre un visage sur le corps de ladite petite amie. Mais d'un autre côté, ça me rassurait. Je savais désormais qu'Alek ne se foutait pas ni de ma gueule, ni de celle de l'espagnole. Il était capable de s'attacher aux gens, il avait un coeur, et ce n'était pas simplement le genre de type à fuir ses responsabilités une fois qu'elles lui claqueront au visage. C'était un type brisé, lui aussi, et ça le rendait moins "dangeureux", en quelques sortes. Les types brisés n'agissaient pas comme des bâtards. « La vache. Tu m'étonnes qu'il soit dévasté. C'est terrible. » J'arrivais à peine à imaginer ce qu'il avait pu ressentir. On est restés assis l'un en face de l'autre à manger des céréales pendant plusieurs minutes, les yeux dans le vide. J'ai fini par me redresser un peu sur ma chaise et à reposer le regard sur mon ami. « Star Wars sur le canapé ? »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   Sam 13 Juin - 19:54

Szymon ∞ Anakin
"L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."
Au fond, je savais parfaitement que Szymon n’avait rien à voir avec le fait qu’Eleanor soit enceinte. Il n’était pas comme ça après tout. Szymon c’était l’inverse de moi, il était plutôt du genre à être le mec fou amoureux, alors que j’aurais plus été le genre de mec à mettre la fille enceinte. Mais ce soir, j’étais moi aussi le mec fou amoureux, et Szy l’était toujours. Les rôles n’étaient pas totalement inversés, finalement. Mais après tout, avec tout ce qu’Eleanor m’avait dit, tout semblait montrer que le Polonais était le père.  Et j’étais tout de même soulagé de savoir que non. Que Szymon était toujours l’ami que je connaissais. Je hochais la tête à sa réaction, pour la rassurer. Je m’étais fais des films, c’est tout. Je le connaissais le Polonais, il n’était vraiment pas comme… moi.

Finalement, mon voisin du dessous me fit la description du vrai père de l’enfant. Apparemment il avait eu l’honneur de le rencontrer. Et même si ma première et réelle rencontre avec le jeune homme en question remontait à quelques années, je le reconnaissais directement. Je le voyais encore de temps en temps. Je savais à peu près ce qu’il était devenu. Sans vraiment le connaître d’avantage, mais je ne connaissais pas énormément de russe dans mon entourage. Et encore moins d’armoire à glace russe. Et comme prévu, Szymon semblait étonné du fait que je le connaissais. Sa tête me fit sourire, et je piochais dans le bol de céréales avant de lui raconter ma rencontre avec Aleksei. Il y avait des interventions qu’un pompier ne pouvait jamais oublier, et celle là en faisait partie. Je voyais encore le visage du Russe lorsqu’il avait vu le corps de sa petite amie de l’époque. Je ne savais pas trop ce qu’il ressentait aujourd’hui, Alek, mais c’était une chose qu’on n’oubliait pas. Même si on finissait par coucher avec toutes les filles qui voulaient bien de nous.

« J’oublierai jamais ce jour là… Alors imagine, lui. »

Puis le silence s’installa entre mon ami et moi. On mangeait des céréales sans rien dire, comme pour clore nos deux conversations de la nuit. Alors que je commençais à penser à rentrer chez moi, afin de laisser Szymon dormir, ce dernier brisa le silence. Je souriais à sa proposition. Il ne m’en fallait pas plus pour que j’accepte.

« Quelle question Szy, évidemment ! »

Il fini par sourire à son tour, et je finissais par desserrer la cravate autour de mon cou. En me levant, j’enlevais ma veste et je suivais le Polonais jusque dans son salon.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."   

Revenir en haut Aller en bas
 

(SZYMON) "L'ami qui souffre seul fait une injure à l'autre."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Post du mot qui te fait penser à quoi d'autre .......
» Ils ont juste l'air d'être fait l'un pour l'autre ... [Regulus]
» Le malheur de certain fait le bonheur pour d'autre
» " Qui est là, dans cette nuit d'ébène où seul le clapotis se fait entendre ? " [ PV Etoile de Zéphyr ]
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-