AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 unexpected reunion (ft anikon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: unexpected reunion (ft anikon)   Ven 1 Mai - 23:36

unexpected reunion

La vie n'est pas comme l'un de ces appareils modernes où il suffit d'appuyer sur un bouton pour rejouer le morceau choisi. Pas de retour en arrière possible et certains de nos actes ont des conséquences irréparables.
Je commence sérieusement à m'inquiéter, à force de passer du temps dans ce trou perdu, mon discernement perd toute contenance. J'ai accepté d'aller courir avec ma mère, autant dire que c'est le signal d'alerte. Non seulement je ne cours pas mais j'évite surtout de passer trop de temps avec elle. Question de survie mentale. Je regrette presque d'avoir refusé d'accompagner mon père pour voir les cultures de cannabis. Lui au moins il respecte mon silence, il ne me force pas à parler pendant des heures jusqu'à épuiser ma salive. Et il ne me réveille pas à 6 heures du matin alors que le soleil se lève à peine.

Autant dire que le parc est désertique. En même temps c'était prévisible. Qui aurait envie de venir admirer l'aube plutôt que de rester tranquillement au lit ? Quel gâchis, sérieusement chaque pas gaspille inutilement mon énergie. J'suis tellement motivée que ma mère a décidé de courir seule pour conserver son rythme comme si le mien était exécrable. Pour la peine, j'ai décidé de la rattraper et de lui mettre la raclée de sa vie. Question de principe.

Malheureusement, je n'avais pas prévu de foncer dans un autre joggeur au prochain croisement. Encore moins de me retrouver propulser au plus près de l'herbe fraîchement tondue. « Espèce d'abruti ! Tu peux pas regarder où tu vas et ne m'aides surtout pas à me relever ! » Je ne suis pas énervée, seulement agacée d'avoir été brutalement stoppé dans mon élan pour manger la poussière. « Le parc n'est pas assez grand pour toi ? Il a fallu que tu me bouscules ! » Bon d'accord, j'avoue, j'suis énervée. Et je m'en tape complètement d'être en tort, il n'avait qu'à m'éviter. Est-ce qu'il sait au moins qui je suis cet empoté ?

« Ani ? » Ce visage, il me semble le reconnaître. Je suis soudainement submergée par des souvenirs qui remontent à la maternelle. Oui c'est vraiment lui, ma terreur. « Mon dieu mais ... mais qu'est-ce que tu fais ici ? » J'ai du mal à croire qu'il est vraiment là, devant moi, dans ce parc, à 6 heures 30 du matin alors que la ville entière dort encore. C'est étrange de le retrouver après une décennie d'absence. Faut dire que j'ai tout abandonné en partant pour atteindre mon objectif: devenir une actrice mondialement reconnue.  
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: unexpected reunion (ft anikon)   Sam 2 Mai - 17:20

Clarke ∞ Anakin
unexpected reunion
Je n’avais quasiment pas dormit de la nuit. Alors, quand je regardais mon réveil à six heures du matin, je me dis qu’il n’était plus vraiment la peine d’essayer de me rendormir. Je me levais et même mon chien de bronchait pas. Je passais dans la salle de bain et me passais de l’eau sur le visage pour me réveiller. Direction la cuisine, je pris un verre de jus de fruits. Qu’est-ce que je pourrais bien faire à cette heure-ci. Le soleil n’était même pas totalement levé. Je soufflais. Une longue journée m’attendait. Appuyé sur le bar de la cuisine je regardais par la fenêtre. Que faire, la maintenant tout de suite. Je n’avais pas envie de rester ici, devant la télé, à regarder le télé-achat comme une ménagère d’une cinquantaine d’années. Finalement, mon chien se décida aussi à se lever, même lui n’avait pas l’air de savoir pourquoi. Il me réclama de quoi manger et je remplissais sa gamelle, avant de retourner à la salle de bain.

Courir, voilà ce que je pouvais aller faire. Pourquoi pas après tout, il ne pleuvait pas et je ne croiserais pas grand monde dans le parc à cette heure ci. Après m’être rapidement lavé, je sortais à nouveau de la salle de bain, prêt à aller courir un peu. Et mon chien semblait lui aussi prêt à sortir. Je prenais sa laisse et lui mettais, le temps d’arriver jusqu’au parc. Je marchais d’abord tranquillement avec lui, et une fois à l’entrée du parc je le lâchais, et le laissais courir. Et il ne se fit pas prier pour partir devant moi. Je mettais sa laisse dans ma poche, et partais à mon tour.

L’air frais me faisait me faisait beaucoup de bien à vrai dire. Je ne courais pas trop vite, après tout je ne faisais pas une course contre mon chien. Et si c’était le cas, voilà bien cinq minutes qu’il m’avait battu. Je le voyais un peu plus loin devant, se promener à droite à gauche, à renifler un peu partout. J’étais un peu ailleurs, comme tout le temps ces derniers jours. Et le fait que je rentre dans quelqu’un à un croisement me sortit rapidement de mes pensées. La jeune femme, rousse, était tombée par terre alors que j’étais encore debout. Je la regardais et la reconnaissais directement. Clarke. Je ne l’avais pas vu depuis une dizaine d’année, facile. Je n’avais pas eu de nouvelles d’elle, juste par les magazines, la presse et ce genre de chose. Je ne savais pas qu’elle était revenue à Winston Oaks Hills. Je la laissais râlé, avant de lui tendre ma main pour l’aider à se relever. Elle venait elle aussi de me reconnaître et était surprise de me voir ici. Et j’étais certainement plus surpris qu’elle.

« C’est plutôt à moi de te demander ça Clarke… »

Je l’aidais à se relever, et une fois sur pieds je la regardais.

« Depuis quand tu es revenue ? »

Je n’osais pas trop lui demander comment elle allait. J’avais apprit qu’elle avait fait une tentative de suicide, par la presse, et ce genre de question était plutôt délicate après ce genre de chose non ? Maintenant à savoir si tout ce que la presse dit est vrai…

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: unexpected reunion (ft anikon)   Dim 3 Mai - 15:37

unexpected reunion

La vie n'est pas comme l'un de ces appareils modernes où il suffit d'appuyer sur un bouton pour rejouer le morceau choisi. Pas de retour en arrière possible et certains de nos actes ont des conséquences irréparables.
Je dois bien avouer que la surprise me fait plaisir, revoir un vieil ami n'est pas un luxe que je peux m'offrir à chaque coin de rue. J'ai l'impression que mon retour n'enchante pas vraiment la population de Winston Oaks Hills. Les gens de cette pitoyable ville ne m'apprécient pas particulièrement, je pense qu'ils ne supportent pas le sentiment d'infériorité qu'ils ressentent lorsque je suis dans les parages. Il suffit que j'arrive pour illuminer une pièce par ma simple présence, qui peut se vanter d'en faire autant ?

« C’est plutôt à moi de te demander ça Clarke … » Qu'est-ce que je dois en déduire ? J'ai bien peur d'apprendre qu'Anakin n'a jamais quitté ce taudis pour partir dans un endroit plus ... comment dire ... glamour. Je vous jure, si j'apprends qu'il est devenu professeur de sport au lycée je vais avoir une attaque.

Enfin il me tend la main, c'est pas trop tôt, j'ai failli attendre. Je finis par me relever non sans soupirer pour manifestement ma plainte. « Depuis quand tu es revenue ? » Très bonne question. J'ai l'impression que ça fait une éternité, genre trois mois au moins. Le temps passe si lentement, c'est une torture d'être coincée dans un endroit que la misère ne peut même pas qualifier.

« Depuis que mes parents me séquestrent ... les deux semaines les plus longues de mon existence. Autant dire que je deviens folle. » Comment ne pas perdre la tête ? Ma mère alimente mon déséquilibre mental chaque fois qu'elle m'adresse la parole. On dirait qu'elle prend un malin plaisir à tester les limites de mon sang froid. « Et toi ? Tu rends visite à tes parents ? » J'espère sincèrement qu'il ne va pas m'annoncer habiter dans le coin. Qu'est-ce qui pourrait être pire que de vivre ici ? Sans aucun doute choisir de rester vivre ici.

Même si les années ont défilé, Ani n'a pas vraiment changé. Il est resté fidèle à l'image que j'avais de lui. Le temps semble jouer en sa faveur, je doute qu'il ne rencontre pas de succès avec la gente féminine. Monsieur était déjà le fantasme de toutes les filles au lycée, je serai surprise que la situation soit différente. Ça fait du bien de retrouver sa terreur. Un bien fou.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: unexpected reunion (ft anikon)   Mer 6 Mai - 21:53

Clarke ∞ Anakin
unexpected reunion
Tombé sur Clarke Wellington aussi tôt dans le parc, était la dernière chose à laquelle je m’attendais en sortant aussi tôt de mon appartement. Je pense que n’importe qui serait étonné, mais pas autant que moi. J’étais très proche de Clarke quand j’étais gamin, mais depuis qu’elle a quitté la ville pour devenir actrice, plus aucune nouvelle. Alors croyez-moi quand je vous dis que je suis extrêmement surpris de lui être rentré dedans ce matin. Tellement surpris que je mettais un petit moment à lui tendre ma main pour l’aider à se relever. Elle m’avait demandé ce que je faisais ici, et c’était plutôt à moi de lui demander ça. J’étais parfaitement au courant de sa tentative de suicide, après tout beaucoup de personnes, presque toute la ville même, en parlait. Même ma mère m’en avait parlé. Mais ce que je ne savais pas, c’était qu’elle était revenue ici.

Alors, je lui posais la question tout en l’aidant à se relever.

« J’imagine… »

Pas vraiment en fait, mais c’était en général, la réponse que les gens attendaient. Enfin. Les souvenirs qu’il me restait de Clarke étaient assez flous, mais je la connaissais assez à l’époque pour savoir qu’elle n’était vraiment pas comme les autres.

« Enfin nan, pas vraiment en fait. »

Je la regardais, et lui souriais pour m’excuser de ma connerie. Finalement, elle me demanda si je rendais visite à mes parents. Et je savais parfaitement ce qu’elle voulait entendre comme réponse : que oui, que j’avais déménagé dans une grande ville comme Londres par exemple, et que j’étais venu passer quelques jours ici pour rendre visite à mes parents. Mais je n’allais pas lui mentir, si elle était ici pour un moment elle finirait tôt ou tard par découvrir la vérité. Et puis je n’avais rien à cacher, ma vie me plaisait telle qu’elle était.

« Euh… Nan j’habite ici, j’ai un appartement en ville. »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: unexpected reunion (ft anikon)   

Revenir en haut Aller en bas
 

unexpected reunion (ft anikon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» La reunion des bailleurs de fonds
» Pierre Slack à la Reunion[Ajouté]
» Réunion Capital
» Pap Benoît XVI mande afriken ak ayisien pou yo sispann vole lougarou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-