AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mar 1 Sep - 11:53





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Les journées étaient trop longues pour la petite espagnole. Elle ne devait pas reprendre le travail avant encore un mois, ce qui lui laisserait largement le temps de se prendre en main et de se trouver un appartement. En attendant, elle s’occuper de son fils, de la maison mais cela lui laissait encore trop de temps pour penser, à Szymon, à ce qu’ils avaient vécus, à ce qu’elle n’avait pas pu lui dire malgré le fait qu’elle en mourrait d’envie. Peut-être que cela aurait tout changé, peut-être qu’il aurait compris, qu’il se serait dit que c’était possible, que c’était ce qu’il voulait lui aussi. Mais le polonais ne lui en avait pas laissé le temps, en fuyant le lit, et même la chambre d’hôtel avant même que Léa ne se réveille et ne puisse lui parler. Alors elle lui aurait dit, que cette nuit comptait énormément pour elle et qu’elle en voulait d’autre, parce qu’elle le voulait lui tout simplement.

Maintenant qu’ils étaient rentrés, c’était d’autant plus difficile qu’ils continuaient de vivre ensemble. Que tous les soirs, Szymon rentrait et la demoiselle cherchait par tous les moyens à l’éviter, parce que ça lui faisait trop mal de le voir, de lui parler, sans mon pouvoir l’embrasser et l’avoir près d’elle. Chaque nuit elle s’endormait sur le petit fauteuil qui se trouvait près du lit de son fils et chaque nuit elle rêvait de ce qui c’était passé sur cette plage. Ce soir, bien avant que son meilleur ami ne rentre du travail, Eléanor avait fait mangé son fils, puis l’avais mis dans la poussette afin d’aller faire un tour, de prendre l’air et de réfléchir. Elle avait prit rendez-vous avec une agence immobilière et la journée de demain était consacré à des visites d’appartement. Il était temps qu’elle grandisse et qu’elle assume son nouveau rôle de mère.

Ses pas l’avaient menée dans un parc pour enfant, pas très loin de l’immeuble où elle squattait. Lukas avait finis par s’endormir, emmitouflé dans la petite couverture qui le recouvrait. Il était si beau, si paisible. Léa ne se lassait pas de le contempler, ne réalisant toujours pas que c’était elle qui avait fait ça, quelque chose d’aussi fantastique. Posé sur un banc, elle regardait la bouille de son fils, essayant d’imaginer à quoi il pourrait ressembler une fois grand. A elle ou à son père ? En tout cas elle savait qu’il serait beau, et s’il était un tant soit peu comme l’un ou l’autre de ces parents, elle avait du souci à se faire. Des bruits de pas lui firent lever la tête, il était tard et il n’y avait personne dans les rues. Il devait s’agir de quelqu’un qui rentrait chez lui, après une journée bien rempli.


code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mar 1 Sep - 15:37


Qu'ont-ils fait de nous ?

Le retour à la normale était arrivé bien plus vite que prévu. A peine quelques jours s’était écoulé depuis notre retour de vacances, et j’avais déjà reprit le travail. Et les journées étaient beaucoup trop courtes. Et trop longue à la fois. Quand on la passait à la caserne parce que la ville avait décidé d’être beaucoup trop calme, c’était long. A rester assis là, à penser et à attendre qu’une urgence arrive. Et surtout, on la passait à penser. Et j’en avais des choses à penser depuis qu’un dauphin nous avait annoncé que Lana était enceinte. Oh oui, beaucoup de chose à penser. Et puis ma demande en mariage faite quasiment au hasard. Je n’avais pas vraiment préparé le coup, c’était l’occasion qui s’était présentée même si finalement, c’était ce que je voulais réellement.

Il y avait aussi l’aménagement à deux qu’il fallait planifier. Nous allions désormais vivre ensemble, tous les deux. Et dans quelques mois nous serions trois. Il fallait aussi penser à faire la chambre du bébé. Mais ça nous avions encore un peu le temps d’y penser, de choisir comment on allait la faire. Et dire qu’il y a encore un an, j’étais encore le mec qui couraient après toutes les filles. Qui n’aurait jamais pensé à se caser, s’installer avec une fille, fonder une famille. Même si tout n’était pas prévu, je savais depuis quelques mois déjà que Lana était la fille avec qui je voulais faire ça. Et ça allait se produire, plus tôt qu’on ne l’avait imaginé. Et me voilà, de retour dans les rues de Winston Oaks Hills après des vacances de rêves. L’annonce d’un bébé avait été un véritable choc mais tout s’était bien terminé.

Je rentrais chez moi après une journée de travail. Entre un incendie, un chat dans un arbre et un accident de la route, j’avais eu de quoi m’occuper dans la journée. Je rentrais à pieds (non pas parce que j’en avais envie, mais parce que ce matin j’avais eu la bonne idée d’y aller à pieds ce matin), et en rentrant je passais près du parc pas loin de l’immeuble où je vivais. Et par hasard, je tournais la tête et voyais quelqu’un assis sur un banc, une poussette à côté d’elle. Je m’arrêtais et regardais encore quelques secondes, reconnaissant immédiatement la jeune espagnole vivant désormais un étage en dessous de mon appartement. Sachant ce qu’il s’était passé avec Szymon durant les vacances, et les sentiments qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre, je me doutais que la collocation devait être des plus joyeuses. Et je n’avais quasiment pas vu l’Espagnol depuis notre retour. Les mains dans les poches, je m’approchais. Une fois à sa hauteur, elle avait relevé la tête en m’entendant arriver.

« Salut »

Je me penchais un peu et regardais dans la poussette, pour voir que Lukas dormait à poing fermé. Je souriais et m’asseyais sur le tourniquet face au banc où s’était installée la jeune femme.

« Qu’est-ce que tu fais là p’tite tête ? »


Dernière édition par Anakin W-J. Denton le Mar 8 Sep - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mer 2 Sep - 10:12





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Les jeux d'enfants... Cela faisait tellement longtemps qu'Eleanor n'y fait plus attention. Elle croit être trop grande, elle croit être mature et responsable alors qu'au fond ce n'est qu'une enfant. Une enfant mère désormais et on pouvait dire qu'elle s'en sortait plutôt bien avec son fils. Ce n'était pas si compliqué que cela et en plus il était adorable. Tout simplement. Bien sûr il se réveille en plein nuit pour réclamer à manger, mais sans crier. Jamais.

Ce soir, après avoir donné son repas à Lukas, la petite espagnole avait décidée de sortir, d'aller faire un tour et de prendre l'air, de réfléchir, avant que Szymon ne rentre et qu'elle aille s'enfermer dans la chambre du Bébé pour éviter d'avoir à lui parler. C'est triste, d'en être arrivé là. La brune s'en rend bien compte. Mais après la façon dont avait réagit le polonais, il était hors de question qu'elle fasse part de ses sentiments à son égard.

Assise sur un banc, Lea pensait à tout cela alors que son fils dormait paisiblement dans sa poussette, juste en face d'elle. Son regard ne quittant pas sa bouille, voilà qu'elle se demandait ce qui serait arrivée si elle était tombé amoureuse d'Aleksei. Peut être cela aurait réglé tous ses problèmes, peut-être qu'elle pourrait y arriver un jour, et qu'alors ils formeraient une famille ? Entendant des bruits de pas, la demoiselle relève la tête pour voir une silhouette s'approcher d'elle. Puis un 'salut' lancé à la nuit et cette voix si reconnaissable. Un sourire apparaît sur son visage alors qu'Anakin se trouve à côté d'elle.

_ Lut'

Elle se met à rire, à la façon dont il l'appelle. Il s'installe sur le tourniquet en face d'elle. Avant de lui demander ce qu'elle fait la. Elle même n'est pas certaine de ce qu'elle doit répondre. Fuir Szymon ?  Ce n'est pas à son meilleur ami qu'il faut le dire même s'il doit être au courant de ce qui s'était passé en Grèce.

_ On s'ballade. J'avais b'soin de  prendre l'air...  Et toi tu ne rentre pas chez toi ?  Me dis pas qu'tu fuis encore.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mer 2 Sep - 21:51


Qu'ont-ils fait de nous ?

La journée fut assez mouvementée, alors que hier encore c’était le calme plat. Pas le temps de penser donc, et c’était sur le chemin du retour que je m’y mettais. Un bébé. J’allais être papa. Jamais je n’y avais pensé. Comme jamais je n’avais pensé à me caser avec une fille, mais regarder moi : je suis tombée fou amoureux d’une fille. Et là, on était prêt à emménager ensemble. Et dans quelques mois, un enfant nous rejoindrait. Et c’était tout ce à quoi j’arrivais à penser ces derniers jours : au bébé. Comment l’annoncer à mes parents, comment ils allaient réagir. Qu’allait dire la mère de Lana aussi. Et j’essayais aussi de me dire que je pouvais le faire. Parce que je ne me sentais pas près du tout. Mais j’étais heureux. Donc ce jour là, où un dauphin nous avait annoncé la nouvelle, après avoir prit la fuite, j’avais retrouvé Lana sur la plage et on avait parlé. Et comme ça, juste parce que j’en avais vraiment envie, je lui avais demandé de m’épouser. Et je pensais à ça aussi. Je devais trouver une bague à ma fiancée. Et pourquoi pas lui refaire ma demande du coup ? Je n’en savais rien. Il y avait des jours comme ça où je ne me reconnais pas. Lana m’avait fait changé, j’avais prit un virage à 180 degrés si on veut. Et c’était pour le mieux. Aujourd’hui, je n’arrivais pas à imaginer ma vie sans elle. Quoi que je fasse, quoi que je pense, elle était là.

Et sur le chemin du retour, je m’ordonnais qu’à mon prochain jour de congé, j’irais lui acheter une bague. Regardant alors vers le parc, je voyais une silhouette que je connaissais. Je m’approchais alors, et me mettais face à la jeune Espagnole, la saluant. Je lui souriais lorsqu’elle releva la tête, avant de regarder son fils qui dormait profondément dans la poussette. M’asseyant face à elle, sur un tourniquet, je lui demandais ce qu’elle faisait là.

Elle avait besoin de prendre l’air qu’elle disait. Et je me doutais pourquoi. Depuis ce qu’il s’était passé en Grèce, je devinais bien que la colocation avec son meilleur ami n’était plus des si faciles. Mais je ne disais rien, hochant simplement la tête. Elle n’avait peut-être pas envie d’en parler, et encore moins avec moi. Et si elle voulait dire quelque chose, je la laisserais faire le premier pas. Puis elle me retourna ma question, espérant en plus que je n’avais pas encore fuit. Je secouais la tête en riant légèrement.

« Non j’ai pas fuis et je le ferais pas… Je rentrais quand je vous ai vu, alors je me suis dit que je pouvais venir prendre l’air avec vous ! »

Prendre l’air était une bonne idée. Et puis Lana n’avait rien à craindre, elle savait parfaitement que je ne fuirais pas, que j’allais rentrer ce soir. Mettant ma main dans la poche, j’attrapais mon paquet de cigarette et en sortais une avant d’en mettre une en bouche. Je regardais Léa face à moi et lui tendait le paquet ouvert.

« T’en veux une ? »


Dernière édition par Anakin W-J. Denton le Mar 8 Sep - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Jeu 3 Sep - 16:57





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Un sentiment d’excitation et de tristesse s’emparait de la demoiselle à chaque fois qu’elle pensait à la journée de demain. Elle n’avait rien dit à Szymon. Parce qu’elle ne savait pas si elle devait le faire, parce qu’elle le fuyait à chaque fois qu’elle le pouvait, parce que peut-être au fond, elle voulait lui faire mal comme lui-même l’avait fait en prenant la fuite. Ce qu’Eléanor faisait elle-même, en ce moment et à chaque fois qu’elle savait qu’elle allait être confronté à son meilleur ami. Mais que pouvait-elle faire d’autre ? S’il n’avait pas attendu qu’elle se réveille, ce matin là, c’était qu’il ne voulait pas en parler, qu’il regrettait peut-être même. Alors que pourrait-elle lui dire de plus ? Elle n’allait tout de même pas lui avouer ces sentiments pour lui…

C’est pour cette raison, qu’elle se trouvait dehors, avec son fils, alors que la nuit était déjà tombée sur la ville. La petite espagnole eut besoin de prendre l’air, et puis une angoisse l’avait prise en se disant que Szymon allait bientôt rentrer de son travail. Alors elle avait mit Lukas dans sa poussette, puis elle avait marché, jusqu’à ce qu’il s’endorme bien tranquillement. Passant près d’un parc pour enfant, pas très loin, la brune décida de s’y arrêter et prit place sur un banc. Là elle attendit. Quoi ? N’importe quoi qui lui donnerait la solution. Et voilà que quelqu’un se pointait. C’était peut-être ça la solution. Mais lorsqu’Anakin se dévoila à la demoiselle, celle-ci eut un doute. Le saluant, elle entreprit de répondre à sa question avant de la lui retourner, espérant qu’il ne faisait pas une nouvelle fois le con avec sa petite amie.

Un sourire approbateur apparût sur son visage alors que le pompier lui disait qu’il avait finit de prendre la fuite. C’était bien. Lana était une chouette nana et elle ne méritait que le mieux. Cela était d’ailleurs étonnant que ce soit en Anakin Denton que ça se caractérisait. Mais bon, qui aurait cru qu’elle tomberait amoureuse d’un polonais au nom imprononçable ? Ou qu’elle tomberait enceinte après avoir fait des folies avec un russe ? La vie réservait de belles surprises. Du moins, parfois.

_ C’est qu’tu deviens un mec bien Anakin Denton. C’est gentil de nous tenir compagnie, même si lui s’en fous un peu en c’moment.

Elle désigna son fils qui dormait. Un sourire, comme à chaque fois que ces yeux se posaient sur son bébé. Il serait au moins sortit quelque chose de bien de toute cette histoire. Eléanor releva la tête en voyant le pompier sortir un paquet de cigarette. Elle le regarda avec envie, se disant qu’elle était bien loin, la dernière cigarette qu’elle avait pu fumer. Puis elle hésita une seconde, face au paquet qu’on lui tendait. Mais elle continua son geste et en prit une qu’elle plaça dans sa bouche avant de se lever pour déplacer la poussette afin que la fumée n’atteigne pas Lukas. Puis Léa s’installa aux côtés d’Anakin, sur le tourniquet. Elle prit le briquet qu’il lui tendait et s’alluma sa cigarette avant d’en tirer une longue bouffée.

_ Merci. J’avais oublié comme c’tait bon.

La demoiselle regarda la fumée s’évanouir dans la nature avant de se tourner vers son compagnon.

_ J’en r’viens toujours pas qu’Lana soit enceinte.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Dim 13 Sep - 17:57


Qu'ont-ils fait de nous ?

En rentrant chez moi, je ne pouvais que penser à plusieurs choses. Une liste de choses à faire, si on veut. Acheter une bague à Lana, lui offrir. Le déménagement. Réorganiser l’appartement. Une chambre pour le bébé. L’annoncer à nos parents, nos familles, nos amis. Surtout nos parents en fait. Quelque part, j’arrivais déjà à imaginer la réaction de ma mère. Mais si ça se trouve, elle en aurait une autre qui sait. Je savais juste qu’elle ne pouvait pas mal réagir. Nan, ça ne n’était pas possible. Je connaissais assez ma mère, que tout ce qu’elle désirait à présent, c’était d’avoir des petits-enfants. Je devais aussi me préparer à devenir papa. Et finalement, c’était peut-être ça le plus difficile. J’avais la trouille, de tout. Qu’il arrive quelque chose à Lana, au bébé, pendant et après la grossesse. Je me faisais tout les films possibles et imaginables mais je finissais toujours par secouer la tête, me disant que tout se passerait bien. Que Lana serait la meilleure des mamans, que je pouvais être un bon père. Je n’avais rien à craindre. Et c’est en rentrant chez moi que je voyais justement une poussette dans le parc, une jeune fille près d’elle. Une jeune fille que je connaissais plutôt bien. Je m’approchais alors de la jeune Espagnole et de son fils, qui dormait déjà profondément. La saluant, je m’installais face à elle, lui demandant ce qu’elle faisait là.

Je secouais la tête lorsqu’elle me demandait si je fuyais encore, avant de lui répondre que non. Et elle semblait satisfaite de la réponse. Je devenais un mec bien, comme elle l’avait dit. Un mec bien. Je riais légèrement à la suite de sa phrase, c’est vrai que Lukas s’en foutait de ma présence, vu qu’il dormait. Je posais mon regard sur la poussette et souriais. Lukas était un adorable bébé, y avait pas à dire. Et dans quelques mois, je pourrais peut-être me retrouver à la place d’Eléanor, assis dans le parc, une poussette et un adorable bébé à l’intérieur.

« Il sait pas c’qu’il rate. »

Je souriais, puis attrapais un paquet de cigarette dans ma poche. Je m’en sortais une avant de tendre le paquet à Léa. Je savais qu’avant de tomber enceinte elle fumait, mais je ne l’avais pas vu faire depuis un moment. Donc je ne savais pas si elle en voulait ou pas, de toute façon, elle pouvait toujours refuser. Mais elle en prenait une, avant d’éloigner un peu la poussette et de s’installer à côté de moi sur le tourniquet. En même temps, je prenais le briquet dans ma poche et allumais ma cigarette avant de le tendre à Eléanor. Pendant qu’elle allumait la sienne, je tirais une bouffée sur ma dernière cigarette de la journée.

« Pas d’quoi. »

Tirant encore une fois, je levais la tête et regardais la fumée s’éloigner dans le ciel. Et la jeune Espagnole à côté de moi reprit la parole. Elle n’en revenait pas que Lana soit enceinte. Et moi non plus. Je n’étais pas encore totalement certains d’avoir totalement réaliser. Ni même le fait qu'on allait se marier.
Pour l’instant, pas grand monde n’était au courant, en fait. Peut-être qu’au moment où nous l’annoncerions à nos parents, quand Lana aura une bague à son doigt, cela rendra toute cette histoire plus réelle.

« Moi non plus… Et qu’on soit fiancé non plus en fait… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mar 15 Sep - 13:43





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Pourquoi les choses avaient-elles changé ? C’est ce que se demander la brune en regardant son fils qui dormait dans sa poussette. Désormais c’était tout ce qu’il lui restait et elle s’y accrochait comme à un dernier souffle de vie. Il fallait qu’elle ne pense qu’à Lukas maintenant, il fallait qu’elle pense à son avenir, à son bien-être, bien avant le sien. C’était pour cela qu’elle ne disait rien, qu’elle passait son temps à éviter Szymon, parce que si elle venait à lui faire face, elle voudrait avoir des réponses, savoir pourquoi il l’avait abandonné, pourquoi ils étaient si distants aujourd’hui, pourquoi ils avaient gâchés leur amitié pour une nuit. Une seule nuit qui resterait à jamais dans la mémoire de l’espagnole. Parce qu’elle avait été magique, magnifique. Tout simplement. Des bruits de pas la sortent de ses pensées, et Léa leva la tête pour voir qu’Anakin lui faisait face et la saluer. Elle en fit de même alors qu’il s’installer face à elle puis elle posa la question qui lui brulait les lèvres. Que faisait-il ici ? En espérant que la réponse n’était pas qu’il avait une nouvelle fois prit la fuite.

Heureusement ce n’était pas le cas et cela ravie la demoiselle. Eléanor avait apprit à apprécier Lana et elle était contente pour elle, pour sa grossesse. Et pour être passé par là il n’y a pas si longtemps, elle n’aurait pas supporté l’idée qu’il lui arrive la même chose, quitte à s’en prendre à Anakin pour qu’il assume ses responsabilités. Il justifia sa présence en disant vouloir leur tenir compagnie et la brune jeta un coup d’œil à Lukas. Lui s’en foutait bien, mais Léa appréciait le geste. Elle se mit à rire à la réponse du pompier avant de reporter son regard sur lui.

_ Ouep. Mais le pauvre, il a des journées si épuisantes qu’il lui faut dormir.

Riant à sa propre connerie, la demoiselle se leva pour rejoindre son voisin alors qu’il lui proposait une cigarette. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’en avait pas eu une entre les lèvres. Etonnamment jusqu’à présent cela ne lui avait pas manqué, pourtant elle ne put dire non et s’en empara d’une avant de l’allumer avec le briquet que lui tendait le jeune homme. Elle lui sourit en guise de réponse tout en tirant une nouvelle bouffée qui lui enflamma les poumons. C’était tellement bon. Ne voulant pas laisser le silence s’installer, Eléanor parla alors de la petite amie du pompier, n’en revenant toujours pas de sa grossesse, même si au fond c’était une bonne chose. Ça crevait les yeux qu’ils étaient amoureux l’un de l’autre et qu’ils étaient heureux. Il n’y avait qu’à voir comment ils étaient ensembles. Et puis rien que le fait qu’Anakin Denton est autant changé pour les beaux yeux d’une fille signifiait que c’était la bonne et qu’il devait tout faire pour la garder près de lui.

Léa faillit s’étouffer avec la fumée de sa cigarette en entendant la révélation du brun. Ça elle ne le savait pas et cela l’étonnait beaucoup. Quand avaient-ils fait cela ? Pourquoi Szymon ne lui avait rien dit.

_ Quoi ? J’ai du rater un épisode là…

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Jeu 17 Sep - 23:07


Qu'ont-ils fait de nous ?

Assis sur un tourniquet face à la jeune Espagnole à qui j’étais venu tenir compagnie, je disais en plaisantant que Lukas ne savait pas ce qu’il ratait, en dormant en ce moment. Je riais à sa remarque. C’est vrai que Lukas avait de très longue journée : dormir, manger, regarder Szymon en se demandant ce qu’il peut bien être… C’est vrai que c’était épuisant, mais moi aussi j’aimerais passer mes journées à ça. Je finis par sortir un paquet de cigarettes de ma poche, avant d’en prendre une et d’en proposer une à Eléanor. Je ne savais pas si elle fumait toujours ou non, mais je n’allais pas fumer devant elle alors qu’elle en aurait peut-être envie. Et si elle n’en voulait pas, elle n’aurait qu’à refuser. Mais elle fini par en prendre une et me rejoindre sur le tourniquet. J’allumais ma cigarette avant de lui passer le briquet et de tirer une bouffée. Et Léa commença une conversation, disant qu’elle n’en revenait pas que Lana soit enceinte. Et moi non plus à vrai dire. Comme si pour l’instant, tout n’était pas encore à cent pour cent réel. Les fiançailles, le bébé, l’emménagement. Et pourtant. Dans quelques semaines tout au plus, Lana vivrait avec moi. Nous serions sous le même temps, tout le temps. Nos deux noms sur la boîte aux lettres. Et dans quelques mois à peine, nous serions trois. Lana, moi et un bébé. Peut-être serons nous déjà mariés, peut-être pas. Mais nos vies étaient désormais liées à jamais. Et alors que je regardais la fumée s’éloigner dans le ciel, j’en faisais part à ma voisine. De tout ce que je n’arrivais pas à croire. Absolument tout.

Et c’est seulement en l’entendant s’étouffer que je compris que j’en avais trop dit. Nous n’avions dit à personne pour les fiançailles, le temps que je lui trouve une bague. Mais maintenant c’était fait. Je tournais la tête et la regardais.

« Non t’as rien loupé comme épisode t’inquiètes pas… En fait personne n’est au courant. Pour l’instant. Le temps que je lui offre une bague, en fait. »

Je marquais une pause et tirais une nouvelle fois sur ma cigarette. Une question devait rester en suspend : quand est-ce que cela c’était passé. Alors je continuais.

« Tu te souviens du jour où un dauphin nous a apprit pour sa grossesse ? Quand je l’ai retrouvé sur la plage le soir, après avoir discuté je… Je lui ai demandé de m’épouser. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mer 23 Sep - 21:05





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Pour la première fois depuis son retour de Grèce et depuis cette fameuse nuit, Léa se sentait paisible. Et le fait qu’elle soit en compagnie d’Anakin y jouait beaucoup. Elle appréciait le pompier, de plus en plus depuis qu’elle avait emménagé avec Szymon et que donc elle le voyait plus souvent. Désormais il n’était plus seulement le collègue de son frère qui l’avait aidé après une soirée trop arrosé. Non, il était… Un ami. Oui voilà, c’était le mot. Un ami. Qui était aussi le meilleur ami de son propre meilleur ami. Qu’elle aimait. Avec qui elle avait couché. Qu’elle cherchait à éviter à tout prix. C’était un peu le bordel tout cela. S’assurant que Lukas dormait bien, la petite brune alla prendre place à côté du pompier tout en lui prenant une cigarette. Ça lui avait manqué et il fallait dire qu’elle en avait bien besoin en ce moment. Une fois la clope allumée, elle tira dessus avec un sourire satisfait avant de se mettre à parler, notamment du fait que la petite amie de son compagnon de jeu était enceinte. Heureusement, elle savait que ça ne se passerait pas comme pour elle.

Mais voilà, la demoiselle n’était pas au courant de ce qu’il s’était passé par la suite, lorsque Lana l’avait quitté pour partir à la recherche d’Anakin. Et elle faillit bien s’étouffer en entendant cela de la bouche du pompier. Qu’il ne se soit pas barré à l’autre bout de la terre et soit revenu pour accepter d’avoir un enfant avec la blondinette était déjà énorme, mais qu’en plus il la demande en mariage… Eléanor n’en revenait tout simplement pas. D’ailleurs durant quelques secondes, elle ne sut quoi dire et en oublia même la cigarette qui se consumait au bout de ces doigts. Elle avala sa salive, s’apprêta à demander quand est-ce qu’il l’avait fait mais le jeune homme la devança et lui raconta.

_ Bah merde alors… J’savais qu’elle avait une bonne influence sur toi, mais pas à ce point là…

Un sourire s’afficha sur ses lèvres, sincèrement ravie pour ces amis qui étaient heureux et qui allaient débutés leurs vies ensembles. C’était bien, que ce genre de choses arrive, à des gens bien. Puis son regard se fit triste. Elle n’avait pas le droit à tout cela, elle. Et dans le fond ce n’était peut-être que justice. Qu’est-ce qu’elle avait fait l’espagnole jusqu’à présent ? Elle avait abandonné ses études pour passer son temps à faire la fête, boire et se droguer. Elle avait finit par tomber enceinte et se retrouver à la rue. Heureusement son fils l’avait sauvé, lui avait fait prendre conscience qu’il était temps qu’elle grandisse et prenne ses responsabilités, mais pour tout le reste, ce n’était pas encore pour maintenant. Puis ce qui avait pu se passer avec Szymon ne lui donnait pas envie de tenter quoi que ce soit, avec lui ou un autre…

_ J’suis contente pour vous. Genre vraiment.


code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Sam 26 Sep - 17:24


Qu'ont-ils fait de nous ?

Assis là sur ce tourniquet, une cigarette à la main et discutant avec la jeune espagnole, j’essayais de me rendre compte de ce qu’il m’arrivait réellement. Peut-être que d’en parler m’aiderait, mais finalement je n’arrivais toujours pas à croire que j’allais être papa. Qu’en moins d’un an ma vie change à ce point. Mais en bien. C’était tout ce que je savais. Je ne pouvais pas demander mieux. J’étais amoureux de Lana et elle m’aimait aussi. Nous allions vivre ensemble, nous marier et avoir un bébé. Et si quelqu’un m’avait dit ça, l’année dernière à la même époque, j’aurais probablement rit au nez de cette personne avant d’aller draguer une autre fille. Et pourtant c’était bien vrai, ce n’était pas un rêve. Il fallait encore l’annoncer à nos parents. Mais avant ça, je voulais lui offrir une bague. Pour ce que soit officiel. C’était pour ça que nous n’avions encore rien dit. En réalité, seuls nos compagnons de voyage étaient au courant, du moins pour le bébé. Seulement, je venais de gaffer et de révéler à Eléanor que j’avais demandé à Lana de m’épouser. Et je comprenais par son silence qu’elle était surprise. Elle devait se demander quand est-ce que ce cela c’était passé, alors je continuais en lui racontant.

Et elle avait raison en disant que Lana avait une bonne influence sur moi. Cette fille m’avait changé, et au fond j’en étais le premier étonné. Mais j’étais heureux comme ça, vraiment heureux. Je souriais à Eléanor et tirait une nouvelle fois sur ma cigarette, soufflant la fumée en l’air. Alors qu’elle reprenait la parole, je la regardais et remarquais l’air triste qu’elle avait sur le visage. Et je me doutais bien ce à quoi elle pensait. Connaissant Szymon, il ne lui avait certainement toujours rien dit. Mais elle disait être contente pour nous.

« Merci… »

Je me tournais et m’appuyais contre la barre du tourniquet. Les jambes pliées, je faisais désormais face à la jeune fille. Clope en main, je la regardais.

« Et toi ? Vous n’avez toujours pas parlé avec le polonais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Jeu 1 Oct - 12:16





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Cette soirée révélait apparemment pleins de surprises. Eleanor s'était attendue à ne croiser personne, surtout pas aussi tard dans un parc pour enfant. Mais c'était le seul endroit auquel elle avait pensé. Nul part d'autre ou aller pour échapper à la réalité, pour à la tension et les non dits qui l'attendait dans l'appartement du polonais. Il était peut être déjà rentré, peut être se demandait-il ce que faisait la jeune mère et son fils. Ou peut-être s'en fichait-il complètement, et en était soulagé ? C'est perdu au milieu de toutes ces pensées que la petite brune releva la tête en entendant des bruits de pas et qu'elle fit face à Anakin.

Quelques minutes plus tard, ils étaient tous les deux assis sur un tourniquet, une cigarette à la main. Et ils parlaient. Léa ne pouvait pas dire si Ani était un ami, un simple voisin, ou encore autre chose. Pour toutes les fois où il avait été témoin de quelque chose la concernant et qu'il avait gardé le silence. Depuis ce voyage en Grèce, elle pouvait dire qu'il était son ami, même si avant tout il était le meilleur ami de Szymon et que cela pouvait jouer un jour ou autre. Ils en virent alors à parler de Lana, la blondinette qui faisait des merveilles avec le pompier. Comme quoi il ne lui suffisait que d'une seule fille pour qu'il devienne un peu moins salaud. Et là ce n'était pas n'importe qui. A croire qu'il n'aurait jamais pu trouver mieux. Voilà qu'ils allaient être parents tous les deux. Et se marier. Se marier ? La brune avait-elle bien entendue ? Apparemment oui. Après tout c'était une bonne chose, pratiquement tout le monde savait que ces deux là allaient être heureux pour le restant de leurs vies. Qu'ils commencent maintenant n'était pas un problème.

Tirant sur sa cigarette, Léa jeta un regard noir à son camarade. Il en disait bien des conneries ! Parler à Szymon ? Pourquoi faire ? Tout avait été dit par son absence et son silence. La petite brune n'avait pas envie d'y penser de nouveau, de ressentir cette douleur s'emparait d'elle une nouvelle fois. Le revivre toutes les nuits était déjà bien suffisant.

_Pour lui dire quoi ? Ya plus rien à dire. Absolument plus rien...

Et voilà qu'elle prolongeait la petite brune, dans le chaos et la destruction. Sachant qu'elle se faisait mal toute seule, cela ne l'arrêtait pourtant pas, bien au contraire...



code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mer 14 Oct - 21:42


Qu'ont-ils fait de nous ?

C’était en rentrant chez moi, et en passant devant le parc qui était non loin de l’immeuble où je vivais, que j’avais aperçu Eléanor avec Lukas qui était endormi dans sa poussette. Je m’étais joins à eux, et après m’être installé sur le tourniquet en face de la jeune espagnole, je lui avais proposé une cigarette. J’avais promis à ma mère que j’avais arrêté, mais cette promesse faisait partit d’une des nombreuses promesses que je n’avais pas tenu (comme la fois où je lui avais promis que je bosserais plus en cours, par exemple)… Et je savais que la brune fumait, avant de tomber enceinte en tout cas, et je ne savais pas si elle avait reprit depuis ou non. Si elle ne voulait pas, tant pis. Mais apparemment, elle en avait envie puisqu’elle avait attrapé une dans le paquet avant de s’installer à côté de moi. Et là, on avait commencé à parler. Du bébé que j’allais avoir, et du futur mariage en prime vu que j’avais gaffé sur le fait que j’avais demandé à Lana de m’épouser. Elle avait eu du mal à le croire, et elle n’était pas la seule, loin de là. J’étais amoureux de Lana, et je voulais finir ma vie avec elle. Et le destin nous a juste donné un coup de pouce pour qu’on commence plus tôt…

En parlant de deux personnes qui pouvaient eux aussi finir leurs vies ensembles, je me demandais si Szymon et Eléanor avait parlé depuis le voyage en Grèce. Je savais que mon meilleur ami ne lui avait rien dit alors que nous étions encore là bas, mais qui sait, peut-être qu’en revenant à la maison l’un des deux avait décidé de parler… Tirant sur ma cigarette, je soufflais la fumée en l’air avant de regarder la jeune Artega, lui posant la question. Et en première réponse j’avais le droit à un regard noir. Et j’avais parfaitement comprit ce qui allait suivre. J’avais visiblement touché la corde sensible.

« Et ne rien lui dire ça va être pire Léa… Ca va finir par te bouffer de l’intérieur, et tu vas même plus pouvoir le regarder. Et même si un jour tu vivais plus avec lui t’y penseras encore. Parles lui, ça peut que être mieux après. Au moins tu seras libérée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Dim 25 Oct - 11:18





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Cela faisait un moment que l’espagnole n’avait pas eu un moment aussi paisible que celui-ci. Et pourtant cela pouvait être dur à croire lorsque l’on voyait la poussette à ses côtés. Pourtant, Lukas était plus qu’adorable. C’était le reste du monde, de son monde qui était un foutoir pas possible. Ses parents, Alek, et maintenant Szymon. Le merdier complet. C’est pour cela qu’elle cherchait un moyen de s’évader, qu’elle se cherchait un nouvel appartement. Pour échapper à tout cela et se concentrer sur son fils, après tout ce n’était pas la dernière chose de bien qu’il lui restait ? Plus que son amitié avec le polonais était foutu ?

C’est pour cette raison que Léa prit une cigarette, chose qu’elle n’avait pas faite depuis… depuis cette fameuse soirée où tout était partit de travers et qu’elle avait totalement déraillé. Aujourd’hui ça allait mieux, elle n’avait plus peur la petite brune, elle avait son fils pour l’aider à garder le cap. Puis fallait dire que ça lui avait manqué. La cigarette. Tout le reste, elle s’en foutait. Les soirées où elle ne connaissait personne, le fait de rentrer avec un inconnu, de prendre la drogue. Ça, ça ne lui manquait pas. Elle en avait assez prit, elle avait assez vécu pour le restant de sa vie entière. Maintenant elle devait penser à autre chose. Comme le mariage du pompier par exemple. Quoi Mariage ? Vraiment !

Ça c’était le parfait exemple que les gens pouvaient changer. Il y un an, elle n’était qu’une sale gamine qui passait son temps à faire tout ce qu’elle savait qui déplairait à ses parents. Et aujourd’hui elle était maman. Elle se devait d’être un modèle pour son enfant. Quant à Anakin… Elle ne le connaissait pas tant que ça avant qu’elle ne vienne s’installer chez Szymon mais sa réputation le précédait. On savait que le nom d’Anakin Denton ne pouvait s’associer à aucun autre. Pourtant aujourd’hui, il était fiancé, allait probablement s’installer avec Lana et ils auraient un enfant dans quelques mois. Qu’avait-on fait d’eux ?

Et sans qu’elle ne sache comment, ni pourquoi, le sujet avait dévié sur elle et le polonais. La dernière chose dont elle voulait parlait en ce moment. De toute façon ce n’était pas comme s’il y avait quelque chose à dire. Ils avaient couchés ensembles. Il avait fuit. Ils ne voulaient parler ni l’un ni l’autre. Fin de la discussion.

_ Lui parler changera pas la façon dont il m’voit. Puis pas b’soin de lui parler, demain j’me trouve un appart. L’problème s’ra réglé.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Sam 31 Oct - 0:00


Qu'ont-ils fait de nous ?

Eleanor, je ne la connaissais pas plus que ça disons. Mais je savais parfaitement le train de vie qu’elle menait avant de tomber enceinte. Je me souviens encore de la nuit où je l’avais récupérer à une fête, alors que nous étions venus récupérer un des autres fêtards. Elle était loin d’être dans son état normal, alors je l’avais emmené chez moi pour qu’elle décuve avant de la ramener chez elle. Elle avait même vomit sur mes chaussures. Et c’était évident que ce n’était pas la première soirée qu’elle passait dans cet état là. Puis elle était tombée enceinte et elle avait emménagée chez Szymon. Et j’avais apprit à la connaître, un peu plus. Je l’avais vu changer au fil des mois. Et inversement, certainement. Alors que la jeune espagnole changeait pour son fils, je changeais pour une fille dont j’étais tombé amoureux. Je ne m’étais jamais autant accroché à une fille. J’avais tout fait pour que Lana accepte de sortir avec moi. Et aujourd’hui encore, j’étais accro. Accro à la jolie blonde qui partageait ma vie. Voilà pourquoi je n’avais pas réussir à quitter cette île sans elle. Je n’avais réussi à m’enfuir que quelques heures. Le temps de parler, d’essayer de réaliser ce qui venait de nous tomber dessus. Voilà pourquoi, en fin de journée je lui avais demandé de m’épouser. J’étais amoureux et totalement accro. Je ne voyais plus ma vie sans Lana.

Et j’en avais parlé avec Léa, lui annonçant sans faire exprès que nous allions nous marier. Rien n’était encore officiel, je devais encore lui offrir une bague, et refaire ma demande sûrement. Puis un autre sujet avait atterrit sur le tapis : Szymon et Eléanor. J’avais déjà parlé de cette affaire, avec Szymon, le jour même des faits. Je lui avais dit de parler à la jeune femme, mais il ne l’avait pas fait. Et depuis, silence radio. Et l’Espagnole ne semblait pas vouloir m’écouter d’avantage. Tirant sur ma cigarette encore une fois, je la regardais. Elle ne comptait pas lui parler et pensait qu’en se trouvant un appartement tout serait réglé. Je la regardais quelque secondes sans rien dire. C’était une solution, mais pas la meilleure.

« C’est pas la meilleure des solutions et tu l’sais… »

Léa et Szy pourraient être heureux, ensemble, et c’était tout ce que je leur souhaitais. Je lui faisais un petit sourire en posant une main dans son dos pour la rassurer.

« Ça va aller. »

Baissant les yeux vers ma cigarette, j’étais quasiment arrivé au bout. Je tirais dessus une dernière fois, avant de l'écraser et la mettais de côté, j’irais la jeter en partant. Je tournais à nouveau la tête vers Eléanor, et souriais.

« T’as pas l’impression que Lana et Szymon nous ont carrément lobotomisé le cerveau ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 343

∞ avatar : Kaya Scodelario

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Mar 3 Nov - 20:05





Anakin & Eléanor
Je ne pensais pas qu'il serait possible de changer un jour et pourtant regarde nous. Qu'ont-ils fait de nous, tu me le dis ?

Pourquoi les choses changeaient-elles autant ? Certes la petite brune se rendait bien compte que si cela n’arrivait pas, elle n’en serait pas là aujourd’hui, à avoir un adorable bébé qui lui ressemblait et qui dormait paisiblement. Oui ça elle en était heureuse. Puis de la personne qu’elle était devenue aussi. Sûr que ses parents auraient été fiers s’ils avaient daigné ne pas la renier comme ils l’avaient fait. Tant pis pour eux, Eléanor n’avait plus besoin de personne à part Lukas dans sa vie. Du moins c’est ce qu’elle se disait, ce qu’elle voulait croire. Parce que la réalité en était tout autre. Elle touchait le fond, bien plus qu’il ne l’aurait été possible durant sa grossesse et pourtant elle avait déjà atteint un certain niveau à ce moment là. Mais à cette époque là elle avait Szymon…

Non, il ne fallait pas qu’elle pense au polonais maintenant, pas alors que le pompier qui se trouvait à côté d’elle lui annonçait une bonne nouvelle. Enfin une autre. La première, elle l’avait apprise pratiquement en direct, lorsqu’il avait fallut la rassurer quant à Anakin. Il était clair que cela n’avait pas été la meilleure de choses que de se barrer en courant, mais il avait finit par revenir et c’était cela le plus important. Surtout qu’ils avaient, ensemble, accepté cette grossesse et qu’apparemment il y avait eu un peu plus. L’espagnole était heureuse pour le couple. Tout allait bien pour eux, et tout irait bien par la suite, elle n’avait aucun doute la dessus. Ce n’était pas comme pour elle, cette recherche d’appartement et son amitié complètement détruite avec la dernière personne qui l’aidait dans cette putain de vie.

Mais fallait qu’Anakin remette le sujet sur la table, comme s’il ne traînait pas suffisant dans son crâne. En même temps elle comprenait, il s’agissait de son meilleur ami, il devait être curieux de savoir comment ça se passait. Pas une seule seconde elle ne songea à lui poser de questions, après tout lui devait avoir plus de réponses que la belle, puisqu’il avait droit aux deux points de vues. Mais ça ne l’intéressait pas. Ou plus. C’était trop tard désormais. Elle l’avait décidé ainsi. Comme elle avait décidée de garder et d’élever son enfant coûte que coûte. La brune haussa un sourcil. Vraiment ? Elle trouvait pourtant que c’était une très bonne solution. A défaut de pouvoir répondre quoi que ce soit, elle se contenta de hausser les épaules tout en tirant sur sa cigarette, la consumant jusqu’au filtre. Avant de l’éjecter un peu plus loin.

Léa se mit à sourire en sentant la main de son … Ami ? – Oui on pouvait dire qu’il l’était devenu, en particulier en l’aidant à mettre son fils au monde – dans son dos et ces paroles rassurantes. Ça va aller. Oui. Non. Peut-être. On verrait bien au final, ce n’était pas elle qui décidait. La brune rejeta alors la tête en arrière et se mit à contempler les étoiles, qui tournaient à mesure que le tourniquer tournait lui aussi. Bizarrement elle se sentait paisible, mais elle savait que cela ne durerait pas. Parce qu’il faudrait qu’elle rentre à un moment ou un autre.

_ Nan c’même pas ça… Ils ont rien fait, le pire. C’nous. A cause d’eux. Mais j’sais pas pourquoi.
code by Chocolate cookie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    Jeu 12 Nov - 21:15


Qu'ont-ils fait de nous ?

Assis sur un tourniquet dans un parc, je parlais avec la jeune espagnole, tout en fumant une cigarette. Tellement de choses avaient changé en si peu de temps, et ça pour tout le monde. Lana et moi allions former une famille, nous marier, alors qu’il y a encore un an, je rentrais d’une soirée avec une fille à mon bras, que j’allais mettre dans mon lit pour une nuit seulement. Et puis j’avais rencontré LA fille, pour qui j’étais prêt à tout. J’étais tombé amoureux, amoureux fou. Quant à Léa, elle avait eu un bébé, à seulement 21 ans et elle était tombée amoureuse de son meilleur ami, avec qui elle avait couché après une fête. Et je savais que Szymon l’aimait aussi. Ils s’aimaient l’un l’autre, ça crevait les yeux. Et si seulement ils pouvaient les ouvrir, ils pourraient être ensemble, tous les deux. Peut-être que l’idée de les enfermer dans un placard tout les deux n’était pas si mauvaise que ça…

Terminant ma cigarette, je l’écrasais alors que ma discussion avec Léa continuait. Je gardais le mégot avec moi, je le jetterais plus loin dans une poubelle. Après tout, un mégot n’avait rien à faire par terre et encore moins dans un parc pour enfant. Elle avait raison, ils n’avaient rien fait. Enfin presque. Mais on avait bien changé pour une raison, donc ils étaient la cause. Comment, pourquoi, impossible de le savoir. Je hochais la tête en guise de réponse et levais la tête au ciel. Je regardais les étoiles, c’était calme et paisible. Idéal pour mettre de l’ordre de ma tête, et essayer de me convaincre que je pouvais le faire. Je pouvais être papa, et tout allait bien se passer. Mais elles me disaient aussi qu’il se faisait tard, et que nous ferions mieux de rentrer. Regardant à nouveau mon amie, je reprenais la parole.

« On ferait mieux de rentrer. »

Et elle semblait approuver. J’arrêtais le tourniquet avec mon pied, me levais et aidais l’Espagnole à faire de même, avant de reprendre la direction de l’immeuble où nous vivions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'ont-ils fait de nous ? # Léakin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wade Wilson, où le fait que nous soyons plusieurs dans ma tête !♫
» Ainsi la réflexion fait de nous des lâches
» (+) Le fait que nous ne puissions pas être ensemble ne signifie pas que je ne t’aimerais pas. | Alyssa R. Pieterse
» Fête de la Couleur 2780 - Qu'avons-nous fait de nous ? [sp Garmyr]
» Gabriel Loisell - La maladie a au moins un avantage, elle nous fait connaitre nos amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-