AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Jeu 17 Sep - 22:32


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Ce soir, c’était le grand soir. Je savais parfaitement ce que j’allais faire, et comment. L’autre jour, j’avais avoué à Szymon que j’avais demandé à Lana de m’épouser, et il m’avait accompagné pour acheter une bague. Une bague que j’allais donc offrir à Lana, ma fiancée. Pour officialiser notre relation en tant que tel. Et je n’allais pas lui donner comme ça, non, trop banal. Trop simple. Je voulais lui faire une surprise. Alors aujourd’hui, j’étais passé prendre tout ce qu’il me fallait : des fleurs, des bougies et de quoi préparer le repas de ce soir. En somme, j’allais sortir le grand jeu pour une fille. Oui, moi, Anakin Denton. Mais ce n’était pas n’importe quelle fille, loin de là. C’était Lana et j’en étais fou amoureux.

Je ne m’en étais peut-être pas rendu compte tout de suite. Au début, elle n’était que comme les autres. Mais plus le temps passait, plus elle m’envoyait balader et plus j’apprenais à la connaître. Et j’en étais tombé amoureux. Comme on tombe d’un arbre. Je ne l’avais pas vu venir, loin de là. Et pourtant. Et j’avais tout fait pour qu’elle tombe amoureuse de moi aussi. Qu’elle avoue ses sentiments, et un jour sur la plage j’avais craqué. Je lui avais tout dit mais elle m’avait repoussé. Et une nuit, alors que j’étais vraiment tombé d’un arbre, elle m’avait avoué qu’elle m’aimait elle aussi. Elle pensait que je dormais, mais j’avais tout entendu et je l’avais forcé à avouer le lendemain au petit-déjeuner. Et depuis nous étions heureux, tous les deux. Et amoureux aussi. Puis un chiot avait fait son entrée dans nos vies, Rox. Qui était devenu le meilleur ami de mon chien. Ensuite, nous étions partit en vacances en Grèce, dont nous étions rentrés avec deux nouvelles : des fiançailles et un bébé. Un dauphin nous avait annoncé que Lana était enceinte, et au départ, j’avais prit la fuite. J’avais la trouille, mais j’avais fini par retourner voir ma petite amie. J’allais devenir papa. Je ne m’y attendais pas du tout, et dans d’autres circonstances j’aurais carrément changé de pays. Mais pas là. Avec Lana, je savais que j’en étais capable. Et après avoir apprit la nouvelle, je lui avais demandé de m’épouser. La nouvelle de cette grossesse m’avait pleinement fait prendre conscience qu’elle était la femme de ma vie. Alors je lui avais demandé. Comme ça, sur une plage en Grèce. Sans bague, sans rien. Juste parce que je ressentais l’envie de le faire et parce que je l’aimais.

Mais aujourd’hui, j’avais tout prévu. La bague, le repas, les fleurs, les chandelles, la musique. J’avais même parfaitement dressé la table. En plus, j’avais aussi mis une cravate (que j’étais encore une fois allé emprunter au Polonais, et oui, il m’avait encore une fois fait le nœud). Les chiens dormaient tranquillement dans leur panier. Lana n’allait plus tarder, je lui avais envoyé un message pour lui dire de me rejoindre vers dix neuf heures pour une soirée en amoureux. La boîte avec la bague était dans ma poche, et tout était prêt. Il ne manquait plus que ma petite amie. J’attendais dans la cuisine, lorsque j’entendis quelqu’un frapper. Je fronçais les sourcils et allais rapidement dans le couloir, pour ouvrir la porte. En découvrant mon amoureuse, je souriais. Elle était tellement belle, comme toujours.

« Tu as oublié tes clefs ? »

Je souriais d’autant plus, je me moquais un peu d’elle, j’avoue. Mais pour me faire pardonner je l’attirais contre moi et l’embrassais.

« Tu es magnifique »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Dim 20 Sep - 17:14

Tellement de choses avaient changés depuis ton retour de vacances. Mais ce n'était que pour le mieux. Tu n'avais pas encore annoncé la Et même les bonnes nouvelles à ta mère qui d'ailleurs ne cessait de demander quand est-ce que tu viendrais la voir avec ton petit ami. Elle savait que tu étais amoureuse et heureuse et voulait rencontrer la personne qui avait réussi cela. Et puis tu te disais que ce serait l'occasion de tout lui dire, pour ton déménagement, le mariage, et surtout le bébé qui grandissait peu à peu dans ton ventre encore plat. Puis il fallait que tu vois ta meilleure amie, tu attendais sa réaction avec impatience.

Depuis ton retour, tu n'avais eu le temps de rien faire, avec la reprise du travail et les préparatifs. Tu avais eu un entretien avec ton propriétaire, pour lui annoncer ton départ. Surtout tu avais pris rendez vous chez le médecin. Pour confirmer ta grossesse, même si tu te doutais qu'il y avait peu de chance pour que les dauphins ne se soient trompés de verdict. Ton petit papier en main, tu étais sortit du cabinet avec un grand sourire, mais en retard. Tu devais rejoindre Anakin chez lui pour passer la soirée en amoureux. Tu te demandais d'ailleurs  ce qu'il avait bien ou prévoir. Passant rapidement à ton appartement pour te changer, tu mettais une robe, la plus jolie que tu avais dans ta penderie et avais pris le chemin de l'appartement d'Anakin.

Devant la porte, tu fouillais dans  ton sac a la recherche des clefs qu'il t'avait donné il y a déjà un moment. Mais ne les trouvais pas. Tu avais du les oublier chez toi, trop pressés par le temps. Finalement tu tapais à la porte et attendais que ton homme vienne ouvrir. Ce qu'il fit avec un sourire moqueur. Ne manquant pas de te lancer une réplique. Tu le regardais avec malice.

_Ne te moque pas de moi ! C'est le cas... J'ai à peine eu le temps de passer me changer...

Alors qu'il te prenait dans ses bras et t'embrassait, tu lui rendais son baiser avec tendresse avant de sourire timidement, contente du compliment qu'il venait de te faire.

_ J'en profite tant que je rentre encore dans les vêtements. Tu verras que dans quelques mois je ressemblerais à une baleine.

Tu reculais alors légèrement pour l'examiner un peu plus attentivement. C'est qu'il était bien habillé le Denton. Il avait même mis une cravate. Le regardant, un peu surprise, tu te demandais ce qu'il pouvait bien mijoter.

_T'es pas  mal non plus dis donc. C'est pour quel occasion la cravate ? 

Après tout sa demande en mariage il l'avait déjà fait. Quand aux autres étapes elles étaient déjà entamés puisque tu avais accepter d'enmenager avec lui et que le bébé était déjà en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Dim 20 Sep - 22:27


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Tout était prêt. Il ne manquait plus que ma petite amie. De toute façon, il n’était pas encore l’heure. Je fixais la montre dans la cuisine, les secondes bougeaient trop lentement. Du moins assez lentement pour que je me mette à penser, à tout ce qui s’était passé ces derniers jours notamment. Un bébé allait se joindre à nous dans quelques mois. Lana allait emménager avec moi et nous allions nous marier. Et il ne restait plus qu’à annoncer tout ça à nos parents. A sa mère, la mienne et mon père. Et alors que je commençais seulement à imaginer la réaction de ma mère, quelqu’un frappa à la porte. Ne faisant aucunement attention à l’heure qu’il était maintenant, je fronçais les sourcils, me demandant qui cela pouvait être. J’allais ouvrir, et découvrais Lana. Elle devait avoir oublié ses clefs, et je lui souriais. Lui faisant la remarque, je me moquais un peu d’elle. Je la regardais alors qu’elle me disait que c’était le cas, qu’elle avait à peine eu le temps de passer chez elle pour se changer. Je lui souriais et l’attrapais par la taille pour l’embrasser. Puis je la regardais à nouveau, un peu plus cette fois. Son visage, sa robe. Elle était magnifique, parfaite. Elle souriait timidement alors que je lui disais, sans la lâcher. Je riais légèrement à sa remarque, gardant mes bras autour de sa taille.

« La plus jolie des "baleines" alors… »

Je lui souriais. Je ne réalisais pas encore totalement qu’elle était enceinte, mais je savais une chose : je ne prendrais pas la fuite. Quoi qu’il arrive, je serais là avec elle et le bébé. Je n’étais pas prêt à être papa, du moins pas encore. Peut-être qu’en faisant la chambre du bébé, en préparant son arrivée, ça m’aiderait à être prêt. Lana recula légèrement et me regarda à son tour. Je la regardais faire, un sourire en coin lorsqu’elle me dit que j’étais pas mal non plus et qu’elle me demandait pour qu’elle occasion j’avais mis une cravate.

« C’est une surprise… »

Je lui souriais d’autant plus et la laissait entrer. Je la débarrassais de sa veste avant de la regarder.

« T’as confiance en moi ? »

Elle confirma et je passais derrière elle. Posant mes mains sur ses yeux pour qu’elle ne voie plus rien, je l’emmenais jusqu’à la table que j’avais dressée pour ce soir.

« Prête ? »

Elle hocha la tête et je lui enlevais doucement mes mains de ses yeux pour qu’elle découvre la surprise. Du moins, le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Lun 21 Sep - 16:02


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Oui tu avais oublié tes clefs. Et en l'avouant tu savais que ton amoureux allait se moquer de toi puisqu'il le faisait déjà avant même que tu n'ais pu dire quoi que ce soit. Tu ne lui en voulais pas, lui souriais avant de te remettre à penser à la journée que tu avais eu. Pas une seule seconde à toi, trop de choses à penser et à faire. A peine le travail terminé tu avais foncé chez le  médecin pour ton rendez vous et cette fichu prise de sang. Puis tu avais attendus, les mains crispés sur ton ventre que tombe enfin les résultats. Et si finalement il n'y avait rien la dedans  ?  Et si Anakin ne voulait plus t'épouser si tu n'étais plus enceinte ?  Tu avais passé une bonne heure ainsi, à te poser une multitude de questions jusqu'à ce que  l'on te dépose une lettre dans la main. Qui confirmait ta grossesse. Soulagée tu avais alors pris la direction de ton appartement pour te changer avant de rejoindre celui de ton petit ami, la feuille enfouis dans ton sac en attendant de la lui donner. Pour cela tu n'avais plus peur, savais qu'il resterait à tes côtés. Pour ton plus grand bonheur.

Un sourire s'étira sur tes lèvres au compliment du pompier. Tu faisais de ton mieux, tout en sachant que dans quelques mois tu ne ressemblerait probablement plus à rien. Mais ce n'était pas grave, bien au contraire tu avais hâte de voir grossir ton ventre car cela te rapprocherait du moment ou tu ferais la connaissance du petit être se trouvant devant. La plus jolies de baleines. Oui ça lui plaisait bien ! Mais une moue rieuse s'afficha tout de même sur son visage.

_ Tu dis seulement ca parce que tu n'as pas le choix, je suis ta fiancée. Mais je suis sur que tu ne penseras pas la même chose dans quelques mois.

Tu souriais, de toutes tes dents. Cela te faisait encore tellement bizarre de prononcer ce mot, de te dire qu'il te représentait toi et pas une autre personne. Tu allais te marier. Avec Anakin. Et rien ne pouvait te rendre plus heureuse. Puis tu reculais un peu à ton tour pour l'observer et voir qu'il était très bien habillé. Il avait même mis une cravate  ! Tu lui demandais alors pour quel occasion cela pouvait bien être. Une surprise  ?  Alors la il t'intriguait d'autant plus, tu avais tout de même eu droit à ton lot de surprise pendant les vacances et tu n'étais pas sur d'en vouloir une autre avant un petite moment. Mais tu me disais rien, te contentant de hocher la tête lui dire que oui tu lui faisais totalement confiance après que tu te sois débarrassés de tes affaires. 

Ses mains se firent douce alors qu'il te chachait les yeux. Puis d'une pression il te poussa en avant et tu mettais un peu devant l'autre, pas trop vite pour ne pas risquer une chute. Connaissant à peu près la disposition de l'appartement de ton amoureux tu devinais qu'il te mener dans le salon. Mais lorsqu'il enlève ses mains, tu perdus carrément la voix. C'était tout  simplement magnifique, ce qu'il avait préparé, rien que pour toi. Tu te tournais alors vers lui, des etoiles plein les yeux.

_ Ani c'est magnifique...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Lun 21 Sep - 21:36


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Me moquant un peu d’elle parce qu’elle avait oublié ses clefs, je me doutais qu’elle avait du se dépêcher pour venir ici. Je savais qu’aujourd’hui elle devait aller chez le médecin après le travail. Mais avant, je voulais lui montrer ce que je lui avais préparé. Une soirée en amoureux, où elle n’aurait rien besoin de faire. Je m’occuperai de tout. Et je la redemanderai en mariage, officiellement cette fois. Avec une bague. Mais pour l’instant, je devais la regarder. Voir à quel point elle était belle, comme toujours. Je riais doucement à sa remarque, une baleine. Peut-être, mais alors elle serait la plus jolie des baleines à mes yeux. Je lui souriais.

« Tu veux parier ? »

Evidemment que je penserais la même chose dans quelques mois. J’étais amoureux d’elle, et je ne voyais pas qu’est-ce qui pourrait changer ça. Et ce n’était certainement pas le fait qu’elle porte notre bébé. Alors qu’elle me regardait de haut en bas, me demandant pourquoi j’avais mis une cravate je souriais, je lui disais que c’était une surprise avant de la laisser entrer et de l’aider à se débarrasser de ses affaires. Je lui demandais alors si elle me faisait confiance, et elle hocha la tête. Je lui souriais une dernière fois avant de me mettre derrière elle. Je mettais doucement mes mains sur ses yeux pour les lui bander et lui donnais une toute petite pression pour lui signaler qu’elle pouvait avancer. Faisant bien attention à ce qu’elle ne tombe pas, je la guidais jusque dans le salon, qui avait subit quelques transformations pour la soirée. Je m’arrêtais alors, et enlevais mes mains de ses yeux. Lui laissant le temps de réagir, je ne disais rien. Elle non plus d’ailleurs, durant quelques secondes avant qu’elle ne se retourne vers moi, des étoiles plein les yeux. Je la regardais dans les yeux et caressais doucement sa joue, passant mon autre bras autour de sa taille.

« Pas plus que toi… »

Je lui souriais avant de l’embrasser tendrement en la serrant contre moi. Finalement, je la regardais en la gardant dans mes bras.

« Ce soir tu ne t’occupes de rien, tu me laisses faire… »

Je lui souriais.

« Tu veux boire quoi ma chérie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Mar 29 Sep - 11:18


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Tu étais enfin arrivée chez Anakin et sans aucun retard, ce qui n’avait pas été évident. Mais pour le coup tu avais laissé ton chien chez toi, lui laissant seulement assez de croquettes pour tenir jusqu’au lendemain. En plus c’était une soirée en amoureux qu’avait prévu le pompier, et tu savais que tu aurais d’autres choses à faire que de t’occuper du chiot. Ne te laissant pas faire alors que le jeune homme se moquait de toi parce que tu avais oublié tes clefs, tu ruminais tout de même à l’intérieur pour l’avoir fait. Mais tu avais eu tellement de choses à faire, tellement de choses à penser, surtout aujourd’hui que tu ne pensais qu’au fait d’être arrivée à l’heure et de te détendre pour passer une bonne soirée avec ton amoureux. D’ailleurs ce dernier te complimentait et tu lui faisais savoir que très rapidement tu ne ressemblerais plus à la jeune femme que tu étais mais plutôt à une baleine en raison de ta grossesse.

_ Non… Je suis sur que je vais perdre…

Quelques minutes plus tard, tu te retrouvais avec les mains du pompier qui te cachait les yeux et te faisait avancé dans son appartement, tu devinais bien qu’il te conduisait jusque dans son salon, mais tu ne savais pas pourquoi. Et lorsque tu eu recouvert la vue, ce fut pour en être sans voix. La pièce avait complètement changé pour n’en être que plus magnifique. Le genre de choses qui fait fondre n’importe quelle fille tellement c’est romantique et c’était le cas avec toi. Te retournant, toute contente de la surprise, tu lui disais à quel point tu trouvais cela magnifique, les efforts qu’il faisait pour toi… Tu ne savais pas comment le lui rendre, ni même le remercier. De nouveau dans ses bras, tu fermais les yeux en écoutant ses paroles, te mettant à sourire comme une idiote. Ne rien faire ? Passer une bonne soirée ? Pas de soucis pour toi !

_ Si tu insistes, je ne vais pas refuser.

Tu lui faisais un grand sourire avant de prendre une expression plus sérieuse. Ce que tu voulais boire ? C’était une bonne question. Tu ne pouvais bien évidement plus boire d’alcool dans ton état, donc ça ne serait pas un verre de vin. Puis tu te souvins des conseils du médecin. Des vitamines qu’il avait dit !

_ Un jus de fruit, n’importe lequel ira très bien.

Tu déposais un rapide baiser sur ses lèvres avant qu’il ne rejoigne la cuisine pour te servir ton verre et tu en profitais pour t’installer sur le canapé, il était temps que tu te détentes. Tu allais être maman, tu allais te marier et dans quelques jours à peine ou même quelques semaines tu habiterais ici. Tu avais toutes les raisons d’être heureuse. Anakin revenu, tu attrapais le verre qu’il te tendait pour en boire une gorgée.

_ C’est pour quelle occasion, tout cela ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Mer 30 Sep - 19:56


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Mes mains sur ses yeux, je la guidais jusqu’au salon que j’avais totalement transformé pour la soirée. Je voulais lui faire une soirée romantique, pour lui faire une surprise, pour refaire ma demande mais aussi pour qu’elle se détende. Mon chien était toujours couché dans son panier, il ne bronchait pas. Je m’arrêtais alors, demandais à ma petite amie si elle était prête et j’enlevais mes mains de son visage pour qu’elle recouvre la vue. Elle resta quelques secondes sans voix, et je lui souriais lorsqu’elle se retourna. Heureux. Heureux que la surprise lui plaise, et surtout heureux d’avoir une petite amie comme elle. Je l’attrapais par les hanches et passais doucement mes bras autour de sa taille. Ce soir, c’était sa soirée, elle n’aurait rien à faire, juste se détendre. Je la regardais en souriant, elle n’allait pas refuser. De toute façon si elle l’avait fait, je l’aurais empêché de bouger toute la soirée. Puis je lui demandais ce qu’elle voulait boire. Je savais qu’elle ne prendrait pas d’alcool, pas dans son état, alors j’avais prévu assez de boissons softs pour qu’elle ait le choix. Je hochais doucement la tête lorsqu’elle me dit qu’elle voulait un jus de fruit et lui rendais son baiser avant de retourner à la cuisine pour lui servir son verre.

Je retournais dans le salon, deux verres à la main, et en tendais un à ma petite amie assise sur le canapé. M’installant à côté d’elle je buvais une gorgée de mon verre avant de le poser sur la table basse. Pour quelle occasion ? Ok. En fait je n’avais pas du tout réfléchis à comment j’allais procéder. Devais-je simplement lui offrir la bague ? Mettre un genou à terre ? Une déclaration ? Simplement lui reposer la question ? J’allais devoir improviser.

« Je… »

Je me levais et me mettais face à elle. Nan pas debout. Alors je me baissais et posais un seul genou à terre, presque par réflexe. J’attrapais sa main et la regardais.

« J’aurais jamais imaginé faire ça y a à peine un an… Lana, tu as fait de moi quelqu’un de meilleur, je sais pas du tout comment tu as fais, mais t’as réussi et je ne pourrais pas être plus heureux. J’ai flippé quand j’ai apprit pour le bébé, mais je suis resté et je ne partirais pas. En vacances je t’ai demandé de vivre avec moi et de m’épouser et… »

Je lâchais sa main et mettais la mienne dans ma poche. J’attrapais le petit écrin où se trouvait la bague avant de l’ouvrir devant ma petite amie. Je relevais le regard pour le planter dans le sien.

« Et je voulais savoir si tu voulais toujours devenir ma femme ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Mar 6 Oct - 20:32


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Le choix de la boisson n’était pas difficile, dans ton état, tu ne pouvais pas boire d’alcool. Restait le jus de fruit, ce que tu demandas alors qu’Anakin te disait de ne rien faire et de profiter de la soirée. S’il insistait, tu n’allais pas faire le contraire, surtout que tu en avais besoin. Depuis votre retour, tu n’avais cessé de jongler entre le travail, ton appartement et celui de ton petit ami. C’était pourtant la même chose avant que tu partes, mais étrangement, à votre retour quelque chose avait changé. Peut-être le fait de savoir que dans quelques semaines, quelques mois tout allaient changer et il fallait que tout soit prêt pour ce moment là.

Alors que le pompier avait prit la direction de la cuisine, tu t’installais sur le canapé, faisant une caresse au chien en passant. Tu te souvenais de la première fois que tu étais venue ici et qu’il t’avait fait tomber en voulant te saluer. Qui aurait-pu imaginer que quelques mois plus tard, tu aurais un chiot qui lui tiendrais compagnie mais surtout que tu serais sur le point d’emménager avec Anakin Denton, que tu attendais son enfant et que vous alliez vous marier… Ce dernier revint avec deux verres et t’en tendit un que tu attrapais pour en boire une gorgée avant de le poser toi aussi sur la table, demandant par la même occasion en quel honneur il avait organisé tout cela. Tu ne t’attendais pas à ce qu’il fasse une demande en mariage, puisqu’il l’avait déjà faite sur les plages de Mykonos. Quand au fait de faire un enfant, c’était déjà en route, et le déménagement aussi.

Pourtant tu te trompais, et tu le su en voyant Anakin se lever pour venir poser un genou à terre, juste devant toi. Okay, il allait refaire sa demande, et bien que tu saches déjà ce qui allait se passer, tu en eu le souffle coupé et les larmes perlèrent au bord de tes yeux. Tu lui souriais, serrant un peu plus sa main, écoutant attentivement ce qu’il te disait, ne voulant pas en perdre une seule miette. Si tu voulais toujours être sa femme ? Bien évidement ! Tu n’attendais que cela. Tu l’aimais tellement que parfois ça te faisait presque mal. Mais c’était tellement délicieux aussi… Tu n’aurais jamais imaginé pouvoir être aussi heureuse, d’avoir quelqu’un d’aussi merveilleux qu’Anakin à tes côtés pour t’accompagner dans cette vie.

_ Bien sur Anakin que je le veux toujours ! Plus que tout au monde. Je t’aime tellement tu sais, et malgré ce qui as pu se passer au moment où on l’a apprit, tu es là aujourd’hui et c’est absolument tout ce qui compte pour moi.

Tu glissais lentement du canapé afin d’être à genoux, devant lui, puis tu lui attrapais le visage entre tes deux mains.

_ Tu me rends tellement heureuse, je n’aurais jamais imaginé que je puisse avoir une telle chance. Alors oui je veux devenir ta femme et je veux passer le restant de ma vie dans tes bras.

Tu passais alors tes bras autour de sa nuque pour plaqué ta bouche contre la sienne, appuyant de tout ton poids contre lui, jusqu’à le faire tomber à même le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Jeu 8 Oct - 19:30


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Je retournais dans le salon avec deux verres, en tendais un à ma fiancée avant de m’asseoir près d’elle sur le canapé. J’avais eu la brillante idée de refaire ma demande en mariage. Avec tout ce qu’il fallait : les fleurs, les bougies, le dîner. Une bague. Une soirée romantique. Et ce n’était pas la chose la plus facile à faire, mine de rien. Comment est-ce que j’allais lui demander une nouvelle fois ? La première fois, c’était venu tellement naturellement… Et là, tout me paraissait impossible. Je n’avais aucune idée de comment j’allais faire. Je commençais même à stresser. Et j’espérais qu’elle ne remarque rien. Je voulais lui faire la surprise. Et elle semblait impatiente, car elle me demandait une nouvelle fois pourquoi j’avais préparé tout ça. Peut-être était-ce le bon moment pour lui demander ? Je n’en savais rien, en fait. Mais je devais me lancer. Maintenant ou plus tard ?

Maintenant.

Je me levais et mettais rapidement un genou à terre, pour me rapprocher d’elle. Et voyant les larmes perler au coin de ses yeux, je me doutais bien qu’elle savait ce qui allait arriver. En même temps, je ne voyais pas d’autres raisons pour lesquelles j’aurais mis un genou à terre comme ça. Puis j’ai commencé à parler. Il y a deux minutes à peine, je ne savais absolument pas quoi lui dire, et encore une fois, les mots venaient naturellement. Comme ça. C’était ça alors, être fou amoureux d’une fille ? Ne pas avoir à réfléchir aux façons de lui dire qu’on l’aime, et pourquoi. Si au début, elle aurait pu me faire perdre tout mes moyens, aujourd’hui tout était différent. Je savais pourquoi je l’aimais, et je savais surtout que je voulais passer le restant de mes jours avec elle. Avoir l’enfant qu’elle attendait avec elle, et peut-être même d’autres.

Sortant la bague de ma poche, je lui demandais si elle voulait toujours m’épouser. Durant une demi-seconde, je me demandais ce que je ferais si finalement elle m’envoyait balader. Mais une voix plus forte que l’autre savait et me disait qu’elle ne le ferait pas. Et comme prévu, elle accepta une deuxième fois de m’épouser. Elle m’aimait elle aussi. Je lui souriais et lui passais la bague au doigt.

C’était maintenant officiel.

Elle était maintenant face à moi, par terre et je passais mes bras autour de sa taille pour la serrer contre moi. J’écoutais ce qu’elle me disait, n’en perdant pas une miette. Caressant doucement sa joue, je la regardais dans les yeux.

« Moi aussi j’suis heureux, avec toi. »

Elle plaqua alors sa bouche contre la mienne, et je lui rendais son baiser. Ma langue brisa la barrière de ses lèvres alors que je tombais sur le sol, ma fiancée avec moi. Ma main passa dans ses cheveux, alors que je l’embrassais encore. Il n’y avait plus qu’elle et moi.

Lâchant doucement ses lèvres, je la regardais en souriant.

« Madame Denton… »

Je me souvenais alors du bal des anciens élèves, où Lana m’avait accompagné. La dame à l’accueil, qui faisait les étiquettes, lui avait alors demandé si madame Denton avait un prénom. Je souriais d’un air taquin à ma fiancée.

« … Elle a un prénom ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Ven 9 Oct - 13:13


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Assise sur le canapé, tu attendais le retour de ton petit ami en te posant des questions sur cette soirée. Anakin était tout simplement adorable, tout ce qu’il avait préparé, tu observais tout avec un sourire aux lèvres. En quelle occasion ? Tu n’allais pas tarder à lui poser la question. S’il ne t’avait pas déjà demandé en mariage, tu aurais pensé que c’était pour cela. Enfin, tu attendais de voir et comptais bien profiter de ta soirée en amoureux. Bientôt ce serait tous les soirs comme ça. Même si ça l’était déjà en quelque chose. Chez toi ou chez lui, vous passiez pratiquement toutes vos nuits ensembles, mais là ce serait différent, puisque tu vivrais carrément avec lui. Tu avais tellement hâte, même si cela voulait dire beaucoup de changement, entre autre à cause de ton déménagement.

Une fois de retour, ton verre à la main, tu posais ta question à Anakin et il se mit rapidement à genoux devant toi. Peut-être bien que si, il comptait te refaire sa demande en mariage. Les yeux rapidement embués par les larmes, tu te retenais pour ne pas les laisser s’échapper, écoutant avec attention tout ce qu’il était en train de te dire. Tu avais tellement de chances de l’avoir dans ta vie, d’être le fruit de son amour et de son changement. Tu espérais être à la hauteur et lui rendre tout ce qu’il t’apportait dans ta vie. Tu le regardais en souriant alors qu’il sortait une petite boite à bijou contenant une magnifique bague. Bien sur que tu le voulais toujours ! Comment aurait-il pu en être autrement ! Tu l’aimais trop pour le laisser s’échapper.

Il te passa la bague au doigt, et tu la regardais durant quelques secondes, émus. C’était maintenant officiel, vous étiez fiancé, tout le monde pourrait le voir, tout le monde le saurait alors. Il fallait donc mettre rapidement au courant vos familles et amis proches avant qu’ils ne l’apprennent de la bouche d’un autre. Glissant du canapé, tu te retrouvais face à lui pour l’embrasser, pour le serrer contre toi, pour lui montrer à quel point tu l’aimais et qu’il te rendait heureuse. Sentir ses doigts dans tes cheveux te fit frissonner, et tu sentais le désir monter en toi. Il avait peut-être prévu un repas, mais ce dernier devrait attendre que tu en ais terminé avec lui.

Ton corps posé contre le sien, tu l’embrassais jusqu’à en perdre le souffle. Il était si merveilleux. Tu te mets à sourire bêtement en entendant ces mots. Madame Denton. Ça sonnait si bien ! Cela te ramena quelques mois auparavant lors de cette soirée des anciens, où l’on t’avait prise pour sa femme. Dans quelques mois à peine ça le serait vraiment. Tu serais sa femme, vous seriez liés jusqu’à l’éternité, tu ne pouvais rêver de mieux. Tu riais alors à sa question. Oui elle avait un prénom, et pour l’instant c’était ‘ bonheur ‘ car c’est tout ce que tu ressentais. Il avait envahis ton corps, ton âme.

_ Appelle-moi comme tu veux tant que ça se termine par Denton.

Un sourire carnassier aux lèvres, tu te jetais de nouveau contre lui, prenant bien soin de déboutonner sa chemise, bouton par bouton.

Allongée à même le sol, dans les bras de ton amoureux, tu avais le sourire jusqu’aux oreilles. Tu aurais pu rester comme ça toute la nuit si cela avait été un peu plus confortable et si tu ne commençais pas à avoir faim. Tu déposais un baiser dans le creux de son coup avant de te relever.

_ Je crois que l’on s’est un peu écarté du programme de la soirée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Ven 9 Oct - 22:29


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
J’avais tout préparé pour que Lana passe une agréable soirée. Elle devait se reposer, donc j’allais m’occuper de tout ce soir. Et quoi de mieux qu’une soirée en amoureux pour lui refaire ma demande ? Même si je me demandais bien comment j’allais pouvoir faire ça, finalement tout s’était bien déroulé. Encore une fois, tout était venu naturellement, après qu’elle m’ait demandé pourquoi j’avais préparé tout ça. Un genou à terre, une déclaration d’amour, la bague et elle avait dit oui. Souriant, j’avais alors passé la bague à son doigt. Rendant toute cette histoire officielle. Il fallait maintenant prévenir nos familles et nos amis les plus proches. Même si Szymon était déjà au courant, vu qu’il était venu avec moi pour acheter la bague. Mais il restait quand même la famille. Mon père, mon cousin, ma sœur. Et surtout : maman. Pas que j’appréhendais sa réaction (un tout petit peu quand même), mais connaissant ma mère je me doutais bien que jamais, oh non jamais, je n’oublierais sa réaction à la nouvelle. Enfin, aux deux nouvelles.

Tombé sur le sol, ma fiancée était sur moi et je l’embrassais. Reprenant mon souffle je la regardais. Madame Denton. Ça lui allait bien. Ça me plaisait, et ça semblait lui plaire à elle aussi. Puis je me souvenais de la soirée des anciens étudiants du lycée de Winston Oaks Hills. On lui avait demandé si madame Denton avait un prénom. Et dans quelques mois, elle deviendrait officiellement madame Denton. Pour toujours. Je souriais à cette idée. Je souriais en entendant son rire que j’adorais.

« D’accord… »

Oh mon dieu, son sourire. J’espérais qu’elle se rendait compte de l’effet qu’il me faisait. Je sentais le désir monter en mois et commençait doucement à passer mes mains sous sa robe alors qu’elle déboutonnait ma chemise.

Toujours sur le sol, je gardais mon amoureuse dans les bras. J’aurais pu passer le reste de la soirée ici, au sol, son corps contre le mien. Mais visiblement Lana (où son estomac) en décida autrement. Ma fiancée se releva, ajoutant qu’on s’était écarté du programme de la soirée. Je me levais à mon tour, me rhabillais et passais mes bras autour de sa taille, un sourire innocent sur les lèvres.

« On a juste fait le programme à l’envers c’est tout… »

Je l’embrassais dans le cou et la regardais.

« Aller, à table chérie »

Un sourire et une petite tape sur ses fesses pour lui dire de bouger et je me rendais dans la cuisine pour chercher le dîner. Le temps que le plat se réchauffe, je fermais ma chemise et tentais de remettre ma cravate. En vain. Tant pis. Puis je retournais dans le salon avec deux assiettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Lun 12 Oct - 18:18


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Madame Denton. Tu n'avais pas entendu cela depuis cette fameuse soirée au lycée. Mais là ça ne te fit pas rire, bien au contraire, c'était très agréable à entendre. De toute façon il fallait bien que tu t'y fasses. Ce n'était qu'une question de temps avant que ce ne soit ton nom, pour toujours et à jamais. Être la femme d'Anakin jusqu'à la fin, être la dernière, pour l'éternité. Oui c'était une idée qui te plaisait énormément. Allongé sur lui, à même le sol, tu fondais sous ses baisers et son sourire. Il était tellement beau lorsqu'il te regardait comme cela, il pouvait bien faire de toi tout ce qu'il voulait dans ces moments là. Mais cette fois, c'était tout qui menait le jeu, ou plutôt ton envie de lui, là tout de suite.

Toujours sur le sol, tu rayonnais littéralement de bonheur. Tout ce qui avait pu se passer depuis quelques mois... Tu n'aurais jamais cru que cela puisse t'arriver à toi, et pourtant, tu ne rêvais pas. Te redressant, tu regarder autour de toi, ajoutant que vous vous étiez un peu écarté du programme de la soirée. Non pas que tu doutais du fait que ce que vous veniez de faire ne n'était pas dans ses projets, mais peut-être qu'il aurait attendu la fin du repas. Pas grave ! Maintenant tu avais une fin de loup !

_ Ça ne nous empêche pas de recommencer plus tard...

Tu le regardais avec un sourire coquin sur les lèvres. Tu frémis sous son baiser avant de te mettre à rire à cause du geste qu'il venait de faire. Jusqu'à ce qu'il se lève et commence à se rhabiller. Tu faisais de même alors qu'il disparaissait dans la cuisine et juste le temps de te mettre à table qu'il était déjà de retour avec deux assiettes. Tu en salivais rien qu'à voir ce qu'il avait préparé. T'emparant de ta fourchette, tu goutais. Humm quel régale !

_ Bon maintenant que je suis officiellement ta fiancée, il va falloir l'annoncer à tout le monde. J'ai prévu de voir Charlie dans quelques jours, je pense que je vais lui annoncer les bonnes nouvelles à ce moment là !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Mer 14 Oct - 22:18


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone

La soirée n’était pas prévue comme ça, du moins pas dans ce sens là. Allongé là sur le sol du salon, ma fiancée dans les bras, j’aurais pu y rester toute la nuit. J’aurais certainement bougé sur le canapé ou dans le lit au bout d’un moment car ce n’était pas très confortable, mais tout ce que je voulais c’était gardé Lana dans mes bras. Toujours. Et ça allait être possible maintenant. C’était officiel, nous allions nous marier. Avoir un bébé. Notre vie à deux commençait et bientôt nous serions trois. Je souriais lorsqu’elle remarqua que nous nous étions écartés du programme de la soirée. Ce n’était pas vraiment écarté, mais on l’avait plutôt fait à l’envers.

Son sourire. Voilà l’une des choses que j’aimais chez elle. Il me rendait dingue, sérieusement. Evidemment que ça ne nous empêcherait pas de recommencer plus tard, loin de là, ce n’était pas retiré du pseudo programme de la soirée. Je lui souriais en retour et l’embrassais dans le cou, avant de lui dire qu’il était temps de se mettre à table. Je lui tapais gentiment sur les fesses avant de me relever et de me rhabiller. Je retournais ensuite à la cuisine et réchauffait le plat qui avait un peu refroidit. En attendant, je reboutonnais ma chemise et tentais de remettre ma cravate, mais rien à faire. Je devais sérieusement penser à apprendre à en mettre une. Le plat prêt, j’en mettais dans deux assiettes et les emmenais au salon. J’en posais une devant Lana, avant de m’asseoir face à elle avec la mienne. Elle prit sa fourchette pour goûter et du coin de l’œil j’observais sa réaction. J’appréhendais un peu, je n’étais pas le meilleur cuisinier au monde mais je me débrouillais. Je cuisinais rarement pour deux, et ce soir j’avais envie d’essayer quelque chose de nouveau pour lui faire plaisir. Et elle semblait aimer. Ouf. Je commençais à manger à mon tour, lorsqu’elle reprit la parole.

Je souriais. Je connaissais Charlie depuis un moment déjà, même si nous n’avions jamais été les meilleurs amis du monde. Mais j’en savais assez pour bien imaginer la réaction de la meilleure amie de Lana. Je me doutais bien qu’elle serait… originale.

« Et bizarrement, j’arrive assez à imaginer sa réaction. »

Je buvais une gorgée d’eau, avant de prendre la parole à mon tour.

« Et faudra le dire à nos parents aussi… Et là aussi j’arrive à imaginer la réaction de ma mère… »

Je souriais. Je voyais ma mère d’ici. Du mieux que je pouvais, je l’imitais.

« Oh mon Dieu ! Ani ! Lana ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Dim 25 Oct - 16:47


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Une fois rhabillé, tu avais pris place à la table. Tu te doutais que le programme de la soirée avait du être un peu chamboulé, mais tu n’avais pas pu résister, sa déclaration avait été si belle, même si ce n’était pas la première qu’il te faisait. Maintenant ton estomac réclamait son dû, et puis il y avait tout un tas de choses à dont vous deviez parler. Comme de ce bout de papier dans ton sac à main qui confirmait que tu étais bien enceinte et le fait que tu avais pris un rendez-vous pour la première échographie qui serait le mois prochain. Tu voulais qu’il vienne avec toi.

Le sourire toujours aux lèvres, tu avais des étoiles plein les yeux en observant tout ce qu’Anakin avait préparé pour la soirée. Il avait même cuisiné, ce qui n’était pas rien. D’ailleurs il arriva et déposa une assiette devant toi, que tu t’empressais de goûter. Apparemment il attendait le verdict, puisqu’il ne toucha à la sienne qu’après que tu l’ais fait. Tu lançais alors la conversation, disant qu’il allait falloir annoncer les bonnes nouvelles à tout le monde autour de vous. Tu avais prévu de voir ta meilleure amie quelques jours plus tard, alors tu pensais le lui annoncer à ce moment là. Après tout, tu voulais aussi lui demander d’être ta demoiselle d’honneur alors il fallait qu’elle le sache au plus vite pour qu’elle t’aide à tout préparer.

Tu te mis à rire à la réflexion de ton petit ami. Toi aussi tu imaginais bien qu’elle réaction elle pourrait avoir. Surtout en entendant la façon dont tout cela c’était passé. Tu ne savais pas encore comment le faire, mais tu savais que tu trouverais bien quelque chose pour que cela reste gravé dans sa mémoire à jamais.

_ Moi aussi ! Je serais même tenté de la filmer à son insu. Même si je suis sur de me faire tuer après.

Puis il aborda l’autre sujet qu’il fallait régler le plus vite possible : en parler à vos parents respectifs. Ce qui n’allait pas être évident. Tu te doutais que ta mère allait être ravie. Bien qu’elle aurait probablement son petit quelque chose à dire comme : mais ça va vite tout de même. En ce qui concernait tes beaux parents, l’imitation d’Anakin à propos de sa mère te fit mourir de rire.

_ Tu n’es pas très gentil ! J’aimerais bien qu’elle te fasse un sermon sur la façon de se protéger, cela me ferait bien rire.

En réalité tu appréhendais grandement le moment de lui annoncer. Tu savais que Winnie serait heureuse, elle t’adorait et il en était de même pour toi, mais on ne disait pas que c’était toujours compliqué avec les belles-mères ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Lun 26 Oct - 22:40


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone

On s’était tous les deux relevés, et alors que ma petite amie, désormais fiancée, allait s’installer à table, j’allais dans la cuisine nous chercher de quoi manger. J’avais cuisiné ce soir, et même si ce n’était pas la première fois, j’appréhendais un peu. D’habitude, je cuisinais mais j’étais seul, alors il était rare que je fasse un plat aussi « élaborer ». Déposant une assiette devant elle, je m’asseyais et attendais discrètement le verdict. Et elle avait visiblement l’air d’aimer, alors je mangeais à mon tour. Si ça lui plaisait, tant mieux, c’était tout ce qui comptait. Et si non, ben il faudra bien qu’elle se fasse à ma cuisine, un jour ou l’autre. Personne n’en était jamais mort. Puis elle parla du fait de l’annoncer à nos proches. Pour ma part, Szymon était déjà au courant, il était venu avec moi acheter la bague. Et Eléanor le savait également. Mes collègues et autres amis le seraient assez rapidement. Et pour Lana, j’arrivais assez à imaginer la réaction de sa meilleure amie. Du peu que je la connaissais, j’arrivais pourtant à imaginer la scène.

« J’te protégerais. Mais filme la, s’il te plait. »

Je lui souriais. Non, le plus gros de mon côté c’était la famille. Mon cousin entre autre. Mon père, ma sœur. Mais surtout, ma mère. Honnêtement, je n’étais pas certains de la façon dont elle allait réagir. Je ne voyais pas pourquoi elle réagirait mal, loin de là. Mais je n’arrivais pas à savoir si elle allait sauter de joie, rester bloquée sans croire ce qu’il se passait. Alors j’essayais de me rassurer en imitant ma mère, d’une réaction possible. Je riais à la remarque de Lana. Oh ouais, ça, ma mère était totalement capable de le faire. Me faire tout un cours sur la sexualité et ses dangers, et notamment les différents moyens de se protéger, la contraception tout ça. Ouais je voyais parfaitement la scène. Le même genre de sermon qu’elle m’avait fait quand elle m’avait attrapé en train de fumer, la première fois. Et même la deuxième, quand elle avait su que je fumais encore. C’est pour ça que je lui avais dit que j’avais arrêté, et que je ne fumais pas de cigarettes les trois jours qui précédaient ma visite chez elle.

« Elle va l’faire. J’te jure, elle en est capable. »

Je souriais. Tant qu’elle prenait bien la nouvelle, elle pouvait me passer tout les sermons qu’elle voulait. Je continuais de manger, en silence. Mon assiette quasi terminée, je buvais une gorgée d’eau et regardais ma petite amie. Elle avait un rendez-vous chez le médecin aujourd’hui, et elle n’en avait pas encore parlé. C’était juste histoire de. Histoire de confirmé sa grossesse. Et j’espérais que tout c’était bien passé. J’avais encore la trouille, sur le fait d’être papa. Mais si maintenant cela s’avérait être une fausse alerte…

« Au fait, ton rendez-vous chez le médecin s’est bien passé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Mar 27 Oct - 9:19


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Oui, tu imaginais bien la réaction de ta meilleure amie. Il y avait qu’à voir déjà la tête qu’elle avait faite lorsque tu lui avais dit que tu commençais à voir Anakin Denton. Elle le connaissait, peut-être même mieux que toi à l’époque puisqu’il était sortit avec sa sœur jumelle et que c’est à ce moment là que toi tu avais commencé à prendre un peu de distance. Et dire que cela remontait déjà à quelques mois ! Tu avais l’impression que c’était hier que tu te préparais pour aller à cette soirée des anciens. Tu te souvenais encore de tout, dans les moindres détails. Et au final, tu ne regrettais pas tout ce qui avait bien pu se passer, même si tu savais que tu avais fait du mal à celui qui était aujourd’hui l’homme de ta vie, le père de ton enfant, ton futur mari. S’il n’y avait pas eu tout cela… Probablement qu’aujourd’hui tu ne vivrais pas tout cela.

Filmer Charlie et sa réaction ? C’était une bonne idée, et si tu n’avais pas aussi peur des représailles, tu l’aurais fait ! En plus tu aurais bien vu de la visionner devant tout le monde, le jour du mariage. Mais là tu étais sur de ne pas survivre jusqu’à la nuit de noce, protection d’Anakin ou pas. Tu souriais à la supplication de se dernier tout en remuant la tête. C’était bien trop risqué sur ce coup là.

_ Non ! Je ne crois pas que tu serais de taille face à Charlie dans cette situation là. Mais ne le prends pas pour toi mon amour !

Tu continuais de manger alors que la conversation se poursuivait. Il y avait tellement de mondes à mettre au courant de tout ce qui venait de se passer, de tout ce qui allait arriver. Une fois que ce serait lancé, ce serait plus simple, mais il fallait d’abord en informer vos parents, et ça c’était le moins évident ! Ta mère, cela devrait être simple, puis elle se chargerait de l’annoncer au reste de la famille. Comme Maël se trouvait à WOH, tu pourrais lui dire de vive voix. En ce qui concernait la famille de ton petit ami, cela allait être autre chose. Mais ce n’était pas grave, après tout ce n’était que de bonnes nouvelles, même si tout cela pouvait paraître un peu précipité.

Voir Anakin imiter sa mère, te fit rire. Mais c’est vrai que c’était ressemblait. Elle était si adorable Elise. Pour plaisanter, tu imaginer qu’elle lui fasse la leçon devant tout le monde, un cours d’éducation sexuel. Elle en était capable ? Vraiment ? Alors tu ne voulais pas être là lorsque ça arriverait !

_ Tu ne m’en voudras pas mais j’aurais probablement autre chose à faire à ce moment là alors !

Tu souriais à ton tour, en pensant que de toute façon viendrait bientôt le moment vu que c’était presque l’anniversaire d’Anakin. Le moment parfait pour annoncer la bonne nouvelle. Perdue dans tes pensées, tu continuais de manger, portant de temps à autre ton verre à tes lèvres. Ça faisait vraiment du bien de manger ! Tu ne savais pas si c’était le fait de savoir que tu étais réellement enceinte ou autre chose, mais depuis quelques jours tu avais l’impression de bien sentir que tu l’étais. Tout un tas de petites choses changeait et tu le sentais bien ! Tu le relevais la tête en entendant Anakin. Tu avais presque oublié ce détail là ! Te levant pour aller chercher le papier dans ton sac, tu le lui tendais.

_ J’ai fait la prise de sang, et je suis bien enceinte ! Donc tu vas être obligé de m’épouser. Et le médecin à dit que pour le moment tout va bien et il ma donné rendez-vous le mois prochain pour la première échographie. J’espère que tu pourras m’accompagner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Jeu 29 Oct - 12:45


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Je me doutais bien de la réaction de sa meilleure amie. Je savais qu’elle serait des plus originales, et j’aimerais bien être là au moment où Lana lui annoncerait les nouvelles. Alors si ma petite amie pouvait la filmer ce serait parfait. Mais je me doutais aussi que cela ne serait pas sans représailles. Et apparemment, même si j’avais proposé de la protéger, je n’étais pas de taille contre Charlie. Et bizarrement je la croyais. Ouais, mieux valait ne pas prendre de risques. On continuait de manger alors que la conversation déviait sur nos parents, à qui il fallait l’annoncer aussi. Enfin surtout ma mère. Et si j’arrivais à peu près à deviner la réaction de la meilleure amie de ma fiancée, la réaction de ma mère était un réel mystère. Je ne savais absolument pas comment ma maman allait réagir face à ces nouvelles. J’essayais d’imaginer tout un tas de choses, peut-être que l’une d’entre elle serait la bonne, peut-être pas. Mais l’idée de Lana n’était pas totalement idiote. Comme la fois où elle m’avait chopé avec une cigarette. Je me vois encore, assis dans le salon à l’écouter m’expliquer pourquoi la cigarette, c’est mal. Et je comprenais Lana quand elle disait qu’elle aurait autre chose à faire à ce moment là.

« J’te comprends… »

Je lui souriais et continuait de manger. Et c’était bientôt le moment de tout annoncer à mes parents. C’était bientôt mon anniversaire, et on était invité à manger chez eux ce jour là. Et c’était le bon moment pour le leur dire non ? Et puis si je ne le faisais pas à ce moment là, je sais que je ne le ferais jamais. Ou alors le jour de la naissance du bébé. Oh ouais, c’était une bonne idée ça… Le dire le jour de la naissance du bébé… Je secouais légèrement la tête. Non pas une bonne idée, ma mère me tuerait. Et d’une façon qu’elle seule pouvait trouver.

Buvant une gorgée d’eau, je regardais Lana. Elle avait rendez-vous chez le médecin aujourd’hui, et j’espérais que tout c’était bien passé. Lui posant la question, je la suivais du regard alors qu’elle se levait pour récupérer quelque chose dans son sac. Elle me tendait un papier, que je pris et lisait rapidement alors que Lana me disait qu’elle était bien enceinte et que j’étais donc obligé de l’épouser. Je souriais, alors qu’elle ajouta qu’elle espérait que je puisse venir avec elle à la première échographie. Je relevais la tête et la regardais.

« Heureusement que j’ai refais ma demande avant que tu ne me dises ça… »

Je souriais. Je plaisantais évidemment. Enceinte ou pas, je l’aurais quand même épousé. Je posais mes mains sur ses hanches et la regardais.

« Enceinte ou pas je t’aurais épousé quand même… »

Je me levais et la serrais contre moi.

« Et pour rien au monde je louperais la première échographie. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Jeu 29 Oct - 19:15


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Une fois que tout le monde serait au courant de ta grossesse, mais aussi de tes fiançailles, tu te doutais que cela serait plus facile pour vous deux. Déjà vous alliez faire un grand pas et habiter ensemble, ce qui n’était pas rien, mais dans votre situation disons que c’était plutôt nécessaire. Décidément, vous ne saviez pas faire les choses dans l’ordre et comme il faut. Mais n’était-ce pas aussi bien ainsi ? Tant que le bébé allait bien et que vous étiez tous les deux heureux. Enfin bref, pour Charlie, tu avais déjà prévu de le lui annoncer les bonnes nouvelles dans quelques jours, vu que tu devais passer l’après-midi en sa compagnie. Et tu savais que cela risquait d’être du spectacle. Tu étais tenté de la filmer mais… Tu la connaissais trop bien pour savoir que tu devrais probablement le payer tout le restant de ta vie. En ce qui concernait la famille proche… Cela allait être autre chose ! Tu ne plaisantais qu’à moitié en disant que tu aurais probablement autre chose à faire au moment où il faudrait parler à la belle mère. Tu lui souriais avant de tendre la main au dessus de la table.

_ Mais non ne t’inquiètes pas, on lui annoncera tous les deux.

Le repas se poursuivit, puis Anakin parla du rendez-vous chez le médecin que tu avais eu dans la journée. Tu avais fait une prise de sang qui avait confirmé ta grossesse, même si tu te doutais qu’une armée de dauphin aurait pu avoir tord tous en même temps. Mais c’était au mois ça de fait, et puis tu avais eu le rendez-vous pour la première écographie aussi. Toujours en plaisantant, tu disais à ton petit ami qu’il était obligé de vouloir t’épouser puisque tu étais bel et bien enceinte, même si tu savais, que tu avais compris que ce soir là, sur la plage, il n’avait pas fait sa demande seulement pour cette raison. Et qu’il venait de le prouver une nouvelle fois, une heure plus tôt. La bague que tu avais au doigt ne pouvait pas en dire moins.

_ Je me suis dit qu’il valait mieux t’en parler après, on ne sait jamais…

Tu lui tirais la langue, avant de te mettre à sourire, suite à sa deuxième phrase.

_ J’espère bien mon amour… Tout ce que je veux c’est que tu sois heureux tu sais !

Te levant à tour, tu passais tes bras autour de son cou et déposais un rapide baisé sur ses lèvres.

_ Alors je compte sur toi ! Comme ça nous pourrons faire connaissance avec le bébé en même temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Ven 30 Oct - 0:28


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Annoncer la nouvelle à ma mère ne sera pas une mince affaire, mais à deux on devrait y arriver. Je souriais et attrapais la main de ma fiancée pour la serrer avant de continuer le repas. Sans vouloir me vanter, j’étais assez fier de moi concernant ce que j’avais préparé. Puis le rendez-vous de Lana chez le médecin me revint à l’esprit alors je lui demandais comment il s’était passé. Elle se leva alors, avant de me tendre un papier que je lisais rapidement alors qu’elle confirmait qu’elle était bien enceinte, comme le papier en fait. Relevant la tête en souriant, je plaisantais en disant que j’avais bien fait de refaire ma demande avant qu’elle ne me montre ce papier. Elle me tira la langue ce qui me fit d’autant plus sourire. De toute façon, si elle n’avait pas été enceinte, je l’aurais quand même épousé. Le bébé n’était absolument pas la raison pour laquelle je lui avais demandé de devenir ma femme, loin de là.

« Et si tu es heureuse, je suis heureux aussi. »

Je passais mes bras autour de sa taille et lui rendais son baiser. Pour rien au monde je ne louperais la première échographie. J’avais beau avoir la trouille, être loin d’être prêt, je commençais à être impatient de tout ce qui allait se passer. Annoncer les bonnes nouvelles à nos familles, que Lana emménage avec moi, préparer la chambre du bébé, le mariage… tout ça. Voir le bébé pour la première fois, le voir grandir et enfin le tenir dans mes bras. Jamais je n’aurais cru pouvoir dire ça, mais ouais j’étais impatient. Impatient d’être papa. Gardant Lana dans mes bras je lui souriais.

« J’ai hâte... ! »

Déposant un baiser sur ses lèvres, je souriais d’un air taquin.

« Je propose Luke et Leia en prénom ! »

En voyant sa tête, je riais. Je plaisantais évidemment.

« Je plaisante chérie, t’inquiètes pas »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Jeu 5 Nov - 14:19


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Que pouvais-tu demander de plus sérieusement ? Tu ne m'attendais pas à ce que ta vie prenne un tel tournant, et surtout pas aussi rapidement mais au fond ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose. Vous étiez tous les deux amoureux l'un de l'autre et vous vous rendiez heureux, ce qui était probablement le plus important. La suite logique des événements était bien sûr que vous aménagiez ensemble, une demande en mariage, puis enfin un Bébé. La vous aviez juste inversé les choses. Mais tout revenait au même. Enfin tu l'espérais, et surtout que vous parents le prennent aussi bien que vous l'aviez fait Anakin et toi. Tu redoutais ce moment autant que tu en avais hâte. Après tout ce n'était que des bonnes nouvelles.

Ton amoureux parla alors du rendez vous que tu avais eu chez le médecin un peu plus tôt dans la journée et qui avait confirme ta grossesse. Il faut avouer que durant quelques secondes tu avais pensé à la possibilité que ce ne soit pas le cas, qu'un Bébé ne soit pas en train de grandir dans ton ventre. Et alors que ce serait-il passé ? Anakin aurait-il toujours voulu t'épouser ? Tu le croyais lorsqu'il te disait que oui, même sans ce bébé il était prêt à passer ce cap là avec toi. Tu te demandais toujours ce que tu avais bien pu lui faire pour qu'il devienne ainsi... Si formidable. Dans ses bras tu ne pouvais pas t'empêcher d'être heureuse, de sourire. Toi aussi tu avais hâte à vrai dire. Même si tu redoutais un peu tout cela. Non pas le fait de bientôt vivre avec ton amoureux mais tout le reste. Préparer le mariage et la venue du bébé... Heureusement tu savais que tu ne serais pas seule et cela te rassurait déjà.

Haussant un sourcil tu le regardais en faisant la moue. Tu aurais du t'y attendre à celle là ! Qu'est ce qui t'avait pris de faire un bébé avec un garçon qui s'appelle Anakin et qui as un chien du nom d'Esprit d'Obiwan. Le pire c'est que les prénoms qu'il proposait étaient mignons, seulement jamais de la vie ca ne serait possible !

_Alors là même pas en rêve ! Et si avec toi j'ai des raisons de m'inquiéter. De toute façon ça ne sert à rien de se disputer tant que l'on ne connaît pas le sexe du bébé.

Ce qui ne serait pas le cas avant plusieurs mois, ce qui te laissait le temps d'y réfléchir et de préparer toute une liste d'arguments à opposer au pompier en matière de prénom. Tu sentais déjà que ça allait être un sur moment à penser.

_ En tout cas pas question que c'est un rapport avec Star Wars ou autre film dans le genre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Dim 8 Nov - 21:28


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Après avoir évoqué le sujet de l’annonce à nos parents, je me souvenais du rendez-vous qu’elle avait eu aujourd’hui. Rien d’extraordinaire, juste la routine histoire de voir si elle était vraiment enceinte et si tout allait bien. Et bizarrement je n’avais aucun doute sur la réponse. Ben oui, si elle n’était pas enceinte, elle me l’aurait sûrement déjà dit. Mais même sans bébé je l’aurais quand même épousé. Je l’aimais et je ne voyais plus ma vie sans elle. Alors je voulais vivre avec elle et lier nos vies à jamais. Et elle avait accepté. Deux fois même. Alors pour être heureux, je l’étais.

Je la tenais dans mes bras, lui souriant. Nous étions deux, elle allait bientôt emménager avec moi et dans quelques mois nous serions trois. J’avais toujours autant la trouille, mais ce sentiment était dépassé par la joie et l’impatience. Je commençais à être impatient pour tout : la première échographie, préparer sa chambre. Découvrir s’il s’agissait d’une fille ou d’un garçon, lui trouver un prénom. D’ailleurs, pour plaisanter j’en proposais deux à Lana. Et même si je me doutais de sa réponse, je riais. Et j’étais d’accord, c’était la pire idée que je pouvais avoir. Surtout avec mon prénom. Pas que je ne l’aimais pas, mais c’était garantir à mon enfant des blagues, des moqueries même, toute sa vie. Et puis, elle avait raison, ce n’était pas encore le moment de se disputer tant qu’on ne connaissait pas le sexe du bébé. Je hochais alors la tête, avant que ma petite amie n’ajoute que le prénom n’aurait aucun rapport avec « Star Wars ou un autre film dans le genre ». Je souriais. Un grand sourire pour me moquer (un peu) d’elle.

« Dixit la fille qui s’appelle Lana… »

Passant mes bras derrière son dos, je la serrais encore contre moi et la regardais, comme ça. Sans rien dire. Je me disais juste que j’avais de la chance. Beaucoup de chance de l’avoir et d’être heureux à ce point là. Puis je l’embrassais avant de murmurer à son oreille :

« Et si on passait au dessert ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ whoever whenever
avatar
ADMIN ᴥ whoever whenever

∞ papotages : 366

∞ avatar : Diana Agron, la magnifique.

MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   Jeu 12 Nov - 13:19


Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone
Vous ne connaissiez pas encore le sexe du bébé et donc ce n'était pas encore la peine de se prendre la tête pour le choix du prénom pour le moment mais en tout cas une chose était sur : ce bébé n'aurait pas un prénom tirait d'un film ou autre. En tout cas rien qui ne soit aussi... Invraisemblable que celui de ton amoureux. Parfois tu te demandais ce qui était passé par là tête de sa mère au moment où elle avait choisit ce prénom. Bon d'accord, probablement qu'elle ne savait pas encore que ça deviendrait un tel mythe mais tout de même...

Tu souriais à Anakin, heureuse d'être dans des bras, d'être avec lui, d'être sa fiancée, pour la deuxième fois et de fonder avec lui une famille. Rien n'aurait pu prédire que tout cela arriverait et encore moins lorsque l'on savait comment était le jeune homme. D'ailleurs tu te demandais toujours comment un tel changement avait été possible et surtout pourquoi et comment. A ces dernières paroles, tu fronçais les sourcils en le regardant.

_ Hé ! Lana c'est un prénom courant d'abord. Et mes parents ne me l'ont pas donné parce qu'ils étaient fans de superman ! D'ailleurs je ne sais même pas s'ils connaissent...

Tu te détendais en sentant ses bras se passer autour de toi. Il n'y avait pas meilleur endroit au monde. Tu lui souriais alors qu'il se contentait de te regarder et tu te demandais à quoi il pouvait bien penser. Finalement il t'embrassa avant de te dire les mots magiques à ton oreille. Déjà en tant normal tu ne disais jamais non à un dessert, mais la tu étais prête à prendre une double ration.

_ Tu me gâte ce soir dis donc !

Reprenant à table, tu attendis le dessert avec impatience. C'était une merveilleuse soirée et surprise que t'avait fait là, Anakin. Et tu savais exactement comment lui rendre la pareille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone   

Revenir en haut Aller en bas
 

(LANAKIN) Holding me close until our eyes meet You won't ever be alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-