AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Lun 22 Déc - 23:02




   

Szymon & Alastair
Books and cleverness! There are more important things — friendship

«Tu te rappelles de notre première rencontre Szy ? Ça faisait déjà quelques mois que j'habitais à Winston Oaks Hills mais on avait jamais été foutu de se croiser jusqu'à décembre. Nan, on est tellement particulier qu'on a été obligé de se rencontrer un soir d'hiver, dans un train glauque sans chauffage, à se peler les miches pendant des heures»

✂ ✂ ✂ ✂ ✂

«Mesdames, Messieurs, en raison d'une erreur technique, nous sommes à l'arrêt pour une durée indéterminée.» Sérieusement ? Je soupire. Un bon long soupir bien désespéré. J'ai passé une semaine avec ma famille, pour les fêtes, et tout ce que je voulais c'est rentrer à Winston Oaks Hills. Faire réchauffer la dinde que ma mère m'a gardé et boire le fond de champagne que j'ai réussi à piquer à la fin de la soirée. Mais non. Je suis obligé de rester coincé dans un foutu train pour 'une durée indéterminé'. Bloody Hell.

Je ferme le livre que je lisais, incapable de lire une ligne de plus et regarde un peu autour de moi. Autant dire qu'on est pas beaucoup dans le wagon. Une vieille dame tricote à quelques sièges de moi, et un jeune homme de mon âge est assis en face de moi. Brun, aux yeux marrons. Il avait ce petit truc, qui me faisait penser qu'il n'était pas anglais. Et honnêtement, qui attirait mon attention. Je lui lançai un sourire compatissant. Après tout, c'était assez réconfortant de savoir que je n'étais pas seul dans cette situation pourrit.

«Qu'est-ce qui a causé cette erreur technique d'après toi ? Je parie pour le conducteur qui est en train de vomir la buche faite par tatie»

Je veux vraiment pas passer des heures à patienter dans un silence gênant. Alors je prie pour que ce type soit bavard. Ou au moins ouvert à la discussion. Je vais pas avoir de trop grosses attentes non plus.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Mar 23 Déc - 0:45




Ala  & Szy
hey little train, we're jumping on
Kasia n'avait pas voulu venir. Non, Londres en hiver, ça ne lui disait rien, merci. Elle était bête pourtant, parce que bordel, Londres, quoi. Ça se passait de mots. On n'avait pas vraiment eu le temps de visiter, quand on est arrivés, comme on devait prendre notre train pour Brighton, puis pour Winston Oaks Hills. Mais on y été retourné, au printemps, et l'été aussi. Et jusqu'à la semaine dernière, moi, je ne pensais pas à y remettre les pieds une quatrième fois. Mais c'est quand j'ai allumé ma télé, que j'ai vu quelques plans de la capitale du Royaume-Uni à Noël... Je n'ai pas pu résister. J'y suis allé. Me suis comporté comme un gamin pendant deux jours. Ai pris des photos, me suis ravisé d'aller en prendre une avec le Père Noël, ai failli me comporter en acheteur compulsif devant la plupart des vitrines devant lesquelles j'ai pu passer, suis allé voir des films de Noël, me suis baladé sous les lumières rouges et or de la ville. Non, réellement, ça avait été magique. Kasia aurait du venir. Ca me foutait presque mal qu'elle ne l'ai pas voulu. Mais bon, tant pis pour sa gueule hein.

Et me voilà dans le train, tranquillement assis en face d'un type, à côté duquel j'avais déjà été assis dans le bus pour aller à la gare, et dans la salle d'attente pendant le temps qui avait séparé notre arrivée de notre départ. On ne se quittait plus, c'était limite flippant. Il avait une bonne tête de british, ce mec là, avec ces boucles blondes et ces yeux rieurs. Il lisait, comme n'importe qui le ferait - comme moi je le faisais aussi. A Brighton, quand le train s'est arrêté, le wagon s'est littéralement vidé. Il n'y avait plus que nous, et une femme adorable qui tricotait, silencieuse. En Pologne aussi, les vieilles dames tricotaient dans le train. Mais en Pologne, comme les trains avaient cinquante ans, si ce n'est plus, elles avaient un châle en crochet pour se tenir un peu plus chaud - la clim, elle ne marchait pas l'été, et était trop forte en hiver. La perfection.

Et puis cette petite voix est venue nous défoncer notre fin d'après-midi. Il était quelque chose comme dix-sept heures quand on nous a prévenus d'une "erreur technique" et que nous n'allions pas repartir avant une durée "indéterminée". J'ai soupiré, me suis retenue de lâcher un co kurwa chuchoté, bien que personne ne puisse le comprendre. J'ai regardé le blondinet en face de moi, ai haussé les sourcils comme pour lui dire rhalala, les chemins de fers de Grande-Bretagne, alors que je n'avais aucune idée de leur réputation, et ai sorti mon téléphone de ma poche pour envoyer un message à ma soeur, histoire de la prévenir... Avant de me rendre compte qu'il n'y avait pas de réseau. Super. Merveilleux. J'eu l'impression que cette "durée indéterminée" allait durer infiniment.

Heureusement, le type a parlé. J'ai eu envie de le prendre dans mes bras tellement je lui étais reconnaissant d'avoir eu la bonne idée d'ouvrir la bouche, me sachant incapable de commencer une conversation avec un individu que je ne connaissais pas - bien qu'on se suivait depuis plusieurs heures. J'ai souri, sincèrement gratifiant.

« Si c'est le cas, alors j'espère qu'elle cuisine un minimum bien quand même, histoire qu'il prenne pas trois heures pour vomir sa bûche. »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Mar 30 Déc - 0:16




   

Szymon & Alastair
Books and cleverness! There are more important things — friendship

«Tu te rappelles de notre première rencontre Szy ? Ça faisait déjà quelques mois que j'habitais à Winston Oaks Hills mais on avait jamais été foutu de se croiser jusqu'à décembre. Nan, on est tellement particulier qu'on a été obligé de se rencontrer un soir d'hiver, dans un train glauque sans chauffage, à se peler les miches pendant des heures»


✂ ✂ ✂ ✂ ✂


Mon compagnon d'infortune a le visage le plus expressif que j'ai jamais vu, et ça me fait bien rire. Intérieurement hein, parce que je passerais pour un psychopathe autrement. Comme ce petit haussement de sourcils désabusé qui signifiait clairement foutus trains auquel je réponds par un léger rire. Ouais. Foutus trains. Je crois que c'était bien trop utopique de penser qu'un voyage en train pourrait se passer un jour sans accroc. Yup. L'Angleterre n'avait définitivement aucun lien avec l'Eldorado. How sad.


Le petit sourire qui planait sur mes lèvres se transforme en grimace quand je vois la pleine lune dehors, seule source de lumière dehors. Ew. Le soleil se couchait vers seize heure en plein hiver dans ce coin de l'Angleterre et toute cette ambiance était carrément propice au tournage d'un film d'horreur. Et peut-être que je commençais à flipper un peu. Un tout petit peu. Je sors de mes pensées morbides d'haches et de sang en secouant la tête légèrement et mes yeux se posent sur le brun en face de moi. Brun qui, heureusement, à l'air ouvert à la discussion. Alleluia.

«Parce que la qualité d'une buche à un quelconque incident sur son extraction ?»



J'hausse un sourcil, amusé. Mon cerveau ne peut s'empêcher de me donner une image d'un vieux en costume de conducteur de train en train de se vider dans le coin de sa cabine. Et c'est honnêtement pas l'image la plus belle qui ait jamais traversé mon esprit.


«Yuk ! Répond pas en fait, je suis pas sur de vouloir m'étendre sur ce sujet. Ugh.»



Je fais une autre grimace, un peu plus appuyé avant de soupirer, amusé. Je tilte un peu lorsque je me souviens de l'intonation de la voix de mon interlocuteur. Etrangère. Une manière étrange de prononcer ses «r» . Je ne saurais citer un pays, quoique je parierais pour le nord de l'Europe.


«Tu n'es pas d'ici, n'est-ce-pas ?»



Oui. Bon. Je vais pas me mouiller à dire le nom d'un pays non plus.



(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Mar 30 Déc - 22:33




Ala  & Szy
hey little train, we're jumping on
Sa réponse m'a littéralement déboussolé. Jamais je n'avais entendu un type parler aussi bien et bizarrement à la fois. C'était assez impressionnant le nombre de mots compliqué qu'il avait utilisé. Et, étant donné que je ne les avais pas encore beaucoup entendu, j'ai mis trois quatre secondes à saisir le sens de sa réponse... Avant que ma bouche ne s'ouvre malgré, presque abasourdi parce ce qu'il venait de me dire. Et puis, un minuscule ricanement s'est échappé d'entre mes lèvres, avant qu'il ne me somme de ne pas répondre. Comme il l'avait si bien dit, ce n'était pas le meilleur sujet de conversation que l'on pouvait avoir lorsqu'on se connaissait depuis quelques dizaines de secondes. Comme moi, des images peu ragoûtantes avaient du submerger son cerveau.

Je lui ai rendu son sourire, et me suis replongé quelques secondes dans mon livre, avant qu'il ne m'adresse encore une fois la parole. Bavard ? Parfait. Il allait parler pour nous deux. A moins qu'il ne soit doté d'un don capable de me faire parler, pour me rendre aussi allumé que je pouvais l'être quand j'étais à l'aise. J'ai souri à sa question. Souvent la première que l'on me posait.

« Non, absolument pas ! Même si j'aimerais bien, histoire d'avoir un accent aussi génial que le tien. »

J'aimais l'accent british. A la folie.

« J'viens de Pologne, en fait. Ça va faire un an que j'habite en Angleterre. »

Un an, déjà. Putain. Un an que je restais chez moi ou derrière mon comptoir, sans me bouger le cul pour faire ce pourquoi j'étais venu.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Dim 4 Jan - 18:09




   

Szymon & Alastair
Books and cleverness! There are more important things — friendship

«Tu te rappelles de notre première rencontre Szy ? Ça faisait déjà quelques mois que j'habitais à Winston Oaks Hills mais on avait jamais été foutu de se croiser jusqu'à décembre. Nan, on est tellement particulier qu'on a été obligé de se rencontrer un soir d'hiver, dans un train glauque sans chauffage, à se peler les miches pendant des heures»


✂ ✂ ✂ ✂ ✂

Je me sens légèrement coupable de l'interrompre pendant qu'il lit. En fait, non. Pas vraiment. J'arrive pas à lire alors bon, il doit avoir du mal aussi. Non ? Oups. Et puis c'est pas comme s'il me rejetait ou quoi que ce soit. Bon. Il semblait bien moins expansif que moi. Mais je vais pas cracher dessus. Clairement pas.

«Un arbre généalogique purement londonien, c'est la raison de mon succès !»

Je mis mon petit doigt devant mon visage d'un air savant pendant quelques secondes avant d'éclater de rire. Un rire franc et sonore qui fissure mon visage en deux parts distinctes, montrant mes petites quenottes. Mon épais accent british, c'était ma petite fierté. Et j'étais plutôt fier qu'un étranger m'en parle. Surtout un.. Oh. Un polonais ?

« Tak. Nie. Dzien Dobry. Et c'est tout ce que j'ai, désolé.»

Je lui fit un grand sourire, plutôt fier de moi. Okay, c'est la base de la base, mais il m'aurait sorti qu'il était hongrois, j'aurai pas pu en dire le quart alors faut bien que je sois content de ce que j'ai dit. Uh ? Il était pas rare à Londres de rencontrer des gens de toutes nationalités. Et ça m'amusait d'apprendre quelques mots de leur langues maternelles. C'était assez cool. Bon, après, j'étais pas foutu d'apprendre plus. Trop feignant peut-être ? Peut-être. En tout cas, tout ce que je savais parler parfaitement , c'est l'anglais. Et ça me suffit au final. On fait avec les moyens du bord, mmh ?

«Et qu'est-ce qui t'as motivé à venir vivre au pays de Shakespeare et du Fish&Chips au juste ?»

 

(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Sam 10 Jan - 17:52




Ala  & Szy
hey little train, we're jumping on
J'ai su immédiatement après sa réponse qu'il faisait partie de ces gens qui étaient plus que fiers de leurs origines, qui adoraient qu'on les remarque, qui ne demandaient qu'à en parler. Ma remarque sur son accent l'avait fait sourire, et n'avait pas pu s'empêcher de m'apprendre que sa famille était de Londres depuis des générations. Et tant mieux. Ça faisait plaisir de voir qu'il y avait des gens pour qui les origines voulaient dire quelque chose. J'en étais, moi aussi. J'aimais mon pays, ma langue. On préfère toujours autre part, mais ça ne m'empêchait pas de parler de là d'où je venais pendant des heures s'il le fallait. Et j'étais ravi de voir que mon voisin d'en face, avec qui il semblait que j'allais passer plus de temps que prévu, le pouvait également.

J'ai ri avec lui, et encore plus lorsqu'il m'a fait part de ses connaissances en polonais. Les plus basiques des basiques, mais c'était toujours drôle de les entendre de la bouche d'un étranger, et qui plus est de l'allégorie même du british.

« C'est carrément assez, crois-moi ! D'habitude, les gens, ils osent même pas tu sortir vodka, parce qu'ils sont pas sûr de si c'est russe ou polonais, alors. »

J'ai haussé les épaules, avant de sourire. Ce type, j'l'aimais bien. Même après qu'il m'ait posé la question la plus gênante, à mes yeux, il était toujours le type le plus cool que j'avais rencontré depuis mon arrivée à Winston Oaks Hills.

« Hm, c'est un peu long, comme histoire. Disons que, pour faire simple, une personne à qui je tiens beaucoup habite ici, et que, en Pologne, je ne tiens à personne comme à elle. »

J'avais dit elle. Donc il savait de quoi je voulais parler, et ce même s'il ne l'avait jamais conçu. Qui décidait de quitter son pays natal pour aller rejoindre quelqu'un qu'il n'avait jamais vu autre part que sur son écran d'ordinateur ? C'était tellement insensé que rien qu'en le formulant dans ma tête, ça me paraissait absurde. J'ai de nouveau haussé les épaules, cette fois en grimaçant légèrement, comme pour lui faire part de la façon dont je voyais cette situation : ça craint.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Ven 20 Fév - 0:59




   

Szymon & Alastair
Books and cleverness! There are more important things — friendship

«Tu te rappelles de notre première rencontre Szy ? Ça faisait déjà quelques mois que j'habitais à Winston Oaks Hills mais on avait jamais été foutu de se croiser jusqu'à décembre. Nan, on est tellement particulier qu'on a été obligé de se rencontrer un soir d'hiver, dans un train glauque sans chauffage, à se peler les miches pendant des heures»


✂ ✂ ✂ ✂ ✂

Okay. Peut-être que sa réponse me fait fondre comme une patate trop cuite et je peux pas m'empêcher de laisser un sourire attendri pointer sur mes lèvres. Je dois me retenir de ne pas lui poser un demi milliard de question pour savoir qui est elle mais ça doit pas faire partie des mœurs d'harceler un inconnu de question alors je me tais. Bon, je commente, mais je me tais.

«Sweat»

Et bon. Je lui dis pas mais je me fais la promesse de ne pas lâcher ce petit gars avant de tout savoir sur cet affaire de fille et d’expatriation. Mais il a pas l'air de trouver ça si adorable, lui, alors je lui lance un regard interrogateur. Bon, peut-être que j'ai réussi à faire taire toutes les questions sur l'identité d'elle mais on est coincé ici pour je-ne-sais-combien de temps et il a attisé ma curiosité alors il doit en payer les conséquences. A savoir mon incessant babillage.

«Et ça se passe comment jusqu'à maintenant ?»

Une secousse du train me fait manger la dernière syllabe de ma phrase mais je crois que le tout reste compréhensible. Je lance un grand sourire au brun en face de moi. Et je lève les bras en l'air, mimant une petite danse de la joie bien ridicule. Je sais pas si c'est la fatigue ou le fait que je me sens carrément en confiance avec monsieur polonais mais j'ai perdu toute dignité.

«Je crois que ce son signifie qu'aucun de nous ne fera de crise d'agoraphobie aujourd'hui. Yeah hey !»
 
Je lui fais un énième sourire avant de me dire que je suis plutôt content d'être tombé sur lui. Sur monsieur le polonais. Dont le nom m'échappait. On s'est pas présenté ? Oups.

«Alastair. C'est mon nom. Je t'ai pas sorti un truc au hasard du type khaleesi ou marguerite. Bref.»

Je rigole. Puis baille. Et je prends conscience que le filtre entre mon cerveau et ma bouche a disparu et qu'il vaudrait mieux que je rentre chez moi, et que je passe un nombre abominable de temps sur Netflix au lieu de continuer à lui dire des trucs sans queue ni tête. Meh.


(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   Ven 17 Avr - 21:36




Ala  & Szy
hey little train, we're jumping on
J'en pouvais plus, de ce type. En bien, évidemment. Il me faisait rire, avec son indiscrétion franchement pas dérangeante et son accent qui faisait rêver. J'avais toujours rêvé d'avoir un accent comme ça, moi. Et même après tout ce temps immergé en Angleterre, je n'arrivais pas à me débarrasser de mes r roulés, de mes o à la sonorité étrange, de mes syllabes mangées par l'habitude, quand je te retrouvais des combinaisons que je pouvais faire dans ma langue natale. Je lui rend son sourire avant d'hocher les épaules encore une fois.

« Ben, ça va avance un peu près comme ce train, là. »

A savoir pas du tout. On était encore coincé dans ce foutu train. Et à cause de la nuit, il nous était impossible de voir quoique ce soit par la vitre. simplement le reflet des lampes et de nos visages. Et aussi la grand-mère, derrière nous, qui continuait imperturbablement de tricoter.

Le train s'ébranle. Finalement. Je lâche un amen dans lequel on arrive à lire mes origines slaves alors que le jeune blond en face de moi entame une espèce de danse en l'honneur des dieux du système ferroviaire. Je ne peux me retenir de rire, et ce, franchement, joyeusement, sans retenue. Il me tue, ce gars, et je suis bien content qu'il est décidé de voyager aujourd'hui.

Il balance un nom. Précise que c'est le sien. Raconte des conneries sur des marguerites et un mot que je ne connais pas. Je rigole de plus belle avant de me présenter à mon tour.

« Szymon. Mais tu peux dire Simon si c'est paas assez British pour toi. »

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ft. Szy ▼ good things happen in train rides sometimes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Sometimes bad things happen to good people [PASCAL]
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» SLADE + all good things are wild and free
» FERMETURE ◊ why do all good things come an end?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-