AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Sam 13 Juin - 19:31





szymakin
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
C'était une longue journée qui était en train de s'achever alors que je promenais mon regard sur la campagne anglaise, à travers la fenêtre du train qui me ramenait à Winstont Oaks Hills. J'avais l'impression de l'avoir passée dans les transport en commun. Un premier train jusqu'à Brighton, un autre jusqu'à l'aéroport de Londres, des heures à attendre ce foutu avion, pour refaire le même trajet dans le sens inverse. J'avais accompagné jusqu'à  son vol pour Cracovie. Elle avait décidé d'y retourner pour quelques temps, après ses examens. Elle ne savait pas quand elle voulait revenir. Et je devais bien avouer que ça me rendait triste. Kasia, c'était le petit bout de Pologne qui me restait, et maintenant qu'elle s'en allait, j'étais officiellement un étranger. L'être à deux avait été beaucoup plus facile que l'être tout seul. Et puis, c'était ma petite soeur. Elle allait me manquer, quand même. Mais je pouvais comprendre qu'elle veuille rentrer. Elle était jeune, Kasia, et elle avait peine à s'intégrer comme elle le voulait. Elle avait besoin des parents, de la maison, de ses amies. Alors j'avais attendu de voir on avion décoller pour rentrer.

Il était quelque chose comme dix-neuf heures quand le contrôleur annonça qu'on arrivait en gare. Je me suis levé, ait allé attendre devant la porte du wagon jusqu'à ce qu'elle s'ouvre, une foi le train arrêté sur le quai. J'ai descendu les marches de fer, ai fait quelques pas suis entré dans la bâtiment en face de moi. La bonne odeur de la sandwicherie, à ma droite, me mettait l'eau à la bouche. Mais ce qui me fit le plus sourire, c'était la présence d'Anakin, assis, devrais-je dire, vautré, sur un des sièges de la salle d'attente. Je suis allé m'asseoir à côté de lui, l'air de rien, avant de me pencher un peu pour mieux voir son visage, et d'exploser de rire en voyant la marque, rouge, de sa main sur sa joue. « Mec, tu t'es endormi ou quoi ? »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Sam 13 Juin - 22:29

SZYMAKIN
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
Szymon m’avait bien précisé qu’il serait de retour le soir, vers dix-neuf heures. Je hochais la tête, lui affirmant que je serais bel et bien à l’heure pour le chercher. Il accompagnait sa sœur jusqu’à Londres. Elle allait prendre l’avion et retourner en Pologne, quelques temps et il tenait à l’emmener jusqu’à l’aéroport. Saluant une dernière fois sa sœur, je les regardais monter dans le train les menant pour commencer jusqu’à Brighton. J’avais travaillé toute la nuit, mais j’étais encore assez réveillé pour amener les Polonais à la gare. Je regardais le train s’en aller, avant de rentrer chez moi. Juste avant de m’endormir comme une masse sur mon lit, j’envoyais un message à ma petite amie, lui disant que j’essayerai de passer au café durant la journée. Et je m’endormais.

Mais mon sommeil fut de courte durée. Mon téléphone sonna, et cette sonnerie voulait tout dire : une urgence. Je devais y retourner. Regardant l’heure, je constatais que j’avais seulement dormi une heure. Mais le devoir m’appelait, alors je devais y aller, et vite. Je quittais mon appartement à la vitesse de la lumière et retournais à la caserne avant d’aller sur les lieux de l’incendie. Et c’est seulement deux heures après que nous pouvions rentrer. Sauf qu’apparemment, aujourd’hui Winston Oaks Hills avait décidé d’être animée. Donc une seconde urgence m’appelait. Puis une autre, et encore une.

C’est donc sur les coups de dix huit heures que je rentrais enfin chez moi, prendre une douche. Encore une fois, j’envoyais un message à Lana lui disant que je venais seulement de rentrer. Une fois douché, je pouvais enfin m’affaler sur le lit et…

Merde, Szymon.

Je devais récupérer le Polonais à la gare, et je lui avais promis que je ne serais pas en retard. Je me relevais alors encore une fois, caressais la tête du chien et sortais. Direction la gare de Winston Oaks Hills cette fois. J’étais en avance, alors je m’installais dans la salle d’attente. Je tenais ma tête d’une seule main et fermais les yeux, juste quelques secondes…

Jusqu’à ce qu’une voix annonce que le train en provenant entre en gare. J’avais l’impression d’avoir dormis des heures, alors que cela faisait à peine dix minutes que j’étais là. Je ne bougeais pas pour autant, le Polonais n’était pas encore là. Il ne devrait plus tarder, puis je pourrais rentrer et retrouver mon lit tant aimé. Quand enfin Szymon s’installa à mes côtés, je me redressais sur mon siège. Je passais une main derrière ma nuque, avant de rire légèrement à sa remarque.

« Un peu ouais… »

Je tournais la tête vers lui et lui souriais.

« Mais t’as vu, j’suis à l’heure ! »
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Dim 14 Juin - 12:16





szymakin
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
J'ai ri une nouvelle fois, d'une façon un peu étouffée. Il avait l'air d'un enfant qui venait de faire une bêtise. Alors que non. Il s'était tout simplement assoupi. « On dirait que t'as pas dormi depuis trois jours. Ça va ? » Il y avait des fois où il portait cet air extrêmement fatigué, après avoir passé une dure journée. Le métier de pompier ne devait pas être des plus reposants, et bien souvent, la tête que tirait mon voisin du dessus le confirmait. Alors qu'il me faisait constater qu'il n'était pas en retard, j'ai tendu la main devant moi, paume ouverte, l'invitant à la frapper de la sienne en signe de victoire. « Ce qui est plutôt exceptionnel ! Mais c'est normal, en même temps, t'as attendu que je revienne pendant toute la journée. T'as du bien te faire chier sans moi, buddy. » Je plaisantais. Anakin avait un travail, une petite amie, et je n'étais évidemment pas le seul ami qu'il avait. Et puis, s'il n'avait pas eu le temps de se reposer correctement, il avait certainement du avoir de quoi s'occuper. L'odeur des sandwiches continuait de presque m'attirer. J'ai légèrement relevé la tête pour jeter un œil au restaurant. J'avais faim. Très faim. La salade composée de ce midi remontait à trop longtemps maintenant, et je sentais mon ventre gargouiller. « On va se prendre un truc à manger ? »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Dim 14 Juin - 23:12

SZYMAKIN
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
Pas dormi depuis trois jours ? Ma tête faisait si peur que ça ? Je regardais mon ami, lui aussi avait l’air assez fatigué, mais beaucoup moins que moi. Ouais. Pas dormi depuis trois jours était exactement ce que je ressentais. Cependant, je hochais la tête lorsqu’il me demanda si ça allait. J’avais connu largement pire comme nuit, et comme journée après tout.

« Ça va… J’ai connu pire comme journée ! Et ça va toi ? Pas trop dur de revenir sans Kasia ? »

Je me redressais encore un peu sur mon siège, m’appuyant sur mes coudes. Je me doutais parfaitement que le Polonais était triste d’être désormais sans sa petite sœur. Après tout, ils étaient venus ensemble et du coup l’intégration avait du être plus simple pour eux, d’une certaine manière. Et maintenant il était tout seul. Enfin presque. Depuis son arrivée, je savais que Szymon c’était fait pas mal d’ami. Et puis il avait Eleanor avec lui, et moi aussi. Szymon était l’un des meilleurs amis que je possédais. Je lui signalais que malgré une longue journée, j’étais bel et bien à l’heure pour le chercher. Je riais lorsqu’il tendit sa main, paume ouverte, m’invitant à taper dedans. Ce que je fis. Après tout c’était bien une victoire.

« Honnêtement, je crois que j’aurais préféré passer ma journée assis ici à t’attendre… »

Et c’était vrai. Au moins, j’aurais pu dormir, ne rien faire.

« Je suis rentré toute à l’heure, je me suis couché et dans ma tête c’était "merde Szymon". J’me suis relevé, t’aurais du voir la tête du chien, il a rien comprit. »

Je souriais. Et le pire dans cette histoire, c’est que je n’avais encore rien mangé. Et cette sandwicherie qui me faisait de l’œil depuis toute à l’heure. Mais j’étais trop occupé à penser à mon lit, à me poser juste cinq minutes. Alors je m’étais directement affalé sur un siège, ici, dans la salle d’attente de la gare. Si seulement Szymon pouvait avoir faim, là maintenant tout de suite, et émettre l’idée d’aller manger quelque chose… Ce qu’il fit. Au mon Dieu ce mec était vraiment dans ma tête.

« J’attendais que tu le proposes ! »

Sourire aux lèvres, je me levais et me dirigeais vers le restaurant, suivit par Szymon.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Dim 21 Juin - 14:30





szymakin
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
J'ai à mon tour hausser les épaules à la question d'Anakin. « Bwarf. Je l'ai sur le dos depuis dix-neuf ans. quelques mois sans elle, ça devrait le faire. » Il savait à quel point elle pouvait être insupportable. C'était une ado, quoi, rien de bien surprenant, au fond. Mais ça restait ma petite soeur, qui m'avait suivi jusque dans ce pays alors qu'elle en parait à peine la langue, qu'elle ne connaissait personne et qu'elle s'éloignait de nos parents alors qu'elle entrait dans l'âge où on en avait le plus besoin. Alors ouais, c'était un peu dur. Ce soir, en rentrant, il n'y aurait qu'Eléanor et son ventre rond, et pas de petite polonaise qui rentrerait dans la salle en manger en demandant pourquoi on était obligés de faire autant de bruit.

Il frappa dans ma main, tendue vers lui, alors que nous étions tous les deux fiers du fait qu'il ne soit exceptionnellement pas en retard. Fallait bien avouer que, Ani, pas en retard, ça relevait plus de la légende urbaine qu'autre chose. J'ai froncé les sourcils alors qu'il avouait que m'attendre ici lui aurait sincèrement était moins horrible que sa journée. « Ah ?  Journée chargée ? » Apparemment oui, puisqu'il me répondit en me disant qu'il était allé se coucher directement après être rentré. Or, il ne faisait cela qu'après avoir passé sa journée à courir partout et à s'occuper de plusieurs urgences. Et je vous laisse imaginer mon ravissement alors qu'il s'était rappelé de moi à peine quelques secondes après s'être vautré sur son lit. « Ow, Ani. Je sais pas quoi te dire, j'suis trop ému ! » Je lui ai rendu son sourire avant de passer une main sur mon visage, soudain carrément fatigué. Et affamé. C'était cette odeur de nourriture, qui effleurait mes narines depuis tout à l'heure... J'ai demandé à Anakin s'il voulait manger, lui aussi, et il m'a affirmé attendre que je pose une telle question. « Sors de ma tête, sale british. » Il s'est levé, j'ai fait de même, et on s'est dirigés vers la sandwicheries, tels deux requins attirés par l'odeur du sang.

Une fois devant le comptoir, on s'est commandé nos sandwiches, après avoir mis plusieurs minutes à nous décider entre toutes les merveilles qui s'étalaient devant nos yeux. Avant de finalement aller s'asseoir à une table libre, haute, sur des tabourets. Et, avant que Anakin ne pose ses fesses sur l'un d'entre eux, j'ai désigné son siège du doigt. « Fais gaffe, tu vas t'asseoir sur un truc. »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Dim 21 Juin - 15:11

SZYMAKIN
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
Son haussement d’épaules comme réponse à ma question me fit rire. Je n’osais même pas imaginer ce que c’était d’avoir une sœur adolescente. J’avais encore assez de temps devant moi avant que ma sœur ne le devienne. Et si elle pouvait arrêter de grandir, ça m’arrangerait. Puis vint le sujet de ma journée. En réalité j’aurais largement préféré attendre le Polonais assis ici. Car, après avoir travaillé toute la nuit, je pensais pouvoir dormir toute la journée. Mais nan. Ce n’était finalement qu’un rêve de plus. Puis je m’étais affalé sur mon lit en fin de cette très longue journée. Mais c’était à ce moment là, que le Polonais me revint à l’esprit. Alors je m’étais levé, encore une fois. Pour être à l’heure. Après avoir frappé dans sa main, tous les deux fiers et surpris du fait que je ne sois pas en retard. C’est vrai que la ponctualité ne faisait pas vraiment partit de mes qualités. Je lui souriais.

« T’as vu buddy, j’t’ai pas oublié ! »

Et cette odeur de sandwich qui ne voulait pas s’en aller. Je n’avais quasiment pas mangé aujourd’hui, ce qui était un fait très rare pour un Denton. Mais la faim devait être bien cachée derrière la fatigue que je ressentais. Mais en voyant, et en sentant tout cette nourriture, finalement la faim avait prit le dessus. Mais peut-être que Szymon voulait rentrer rapidement. Dans ce cas là, je me ferais de quoi manger une fois à l’appartement. Mais non, impossible que le Polonais n’ait pas faim lui non plus. Il avait faim, je le sentais. Il avait toujours faim, lui aussi. Et finalement, il proposa qu’on aille se prendre un truc à manger. Enfin.

« Non j’suis bien là haut. »

Je lui souriais. Szymon et moi avions tellement de point commun, que parfois, ça pouvait faire peur. Je me levais, suivit de près de mon ami et nous nous dirigions vers le comptoir. Tellement de choix. Au fond j’aurais peut-être pu tous les manger. Nous commandions après avoir mis un certain moment à faire notre choix. Je suivais le Polonais jusqu’à une table haute, libre. Prêt à m’asseoir sur l’un des tabourets, lorsque Szymon me stoppa, en me disant que j’allais m’asseoir sur un truc. Je posais mon sandwich sur la table, et prenais le magazine en main. Un magazine féminin, quelqu’un devait l’avoir oublié. Je m’asseyais finalement, face à Szymon. Nous commencions alors à manger, et j’avais toujours les yeux rivés sur le magazine, lisant les différents titres qu’on pouvait voir sur la couverture.

« Test : quelle position est faite pour vous ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Ven 26 Juin - 22:16





szymakin
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
« J'me doute que t'es bien là-haut. Ça doit te changer des petites altitudes auxquelles t'es habitué. » On s'est levés, presque comme un seul homme, et je lui ai donné un coup dans les côtes, moqueur, alors que nous marchions vers cette sandwicherie qui nous mettait tellement l'eau à la bouche. Fallait bien avouer qu'il était petit, Ani. Et c'était si tentant d'en rire. Mais il était dur de nier ce qu'il venait de dire. De nier que parfois, on était carrément connectés, si on pouvait le dire ainsi. Beaucoup de nos gestes étaient synchronisés. Parfois, les mêmes blagues de merde nous traversaient l'esprit, et il nous suffisait de croiser le regard de l'autre pour savoir qu'encore une fois, nous étions sur la même longueur d'ondes, qu’encore une fois, la même connerie nous avait tenté en même, pour finalement exploser de rire sans que personne autour de nous ne comprenne pourquoi. On a fini par arriver en face du comptoir, et on s’est retrouvés comme deux cons devant la vitrine, parce qu’on avait aucune idée de ce qu’on pouvait bien prendre à manger. Il y avait tellement de choix… Des salades, des parts de gâteaux, des sandwiches, des pizzas, des muffins… J’ai entendu mon ventre gargouiller, signe que je devais me dépêcher de choisir avant d’atteindre l’hypoglycémie. J’ai finalement jeté mon dévolu sur un sandwich au pain de mie, garni de crudités et de poulet froid. Et je me suis empressé de mordre dedans en m’asseyant sur un tabouret, en face une table haute, très rapidement rejoint par mon meilleur ami. Il a cependant failli s’asseoir sur quelque chose, indistinct car caché par la surface de la table en grande partie. Il l’a retiré, l’a regardé, et alors que nos regards se croisaient, j’ai haussé les sourcils, la bouche pleine. Comment pouvait-on oublié son magazine sur sa chaise ? Il l’a posé à côté de lui, pour enfin s’asseoir et commencer à manger. On est restés silencieux quelques instants, trop concentrés sur notre nourriture, comme la plupart du temps. Notre entourage adorait nous voir manger, car ces moments faisaient partie des rares pendant lesquels on ne parlait pas. Et les gens savouraient les moments où on ne parlait pas.

Mais ce silence était trop beau pour durer. Alors que j’avais les yeux rivés sur une petite fille qui jouait avec son petit frère en bas-âge, assis sur un des sièges de la salle d’attente, Anakin me tira de mes pensées en sortant le truc le plus ambigüe que je n’avais jamais entendu sortir de sa bouche. J’ai failli m’étouffer avec ma bouchée de sandwich, pour finalement comprendre de quoi il parlait : le nom du test qui figurait dans le magazine sur lequel il avait failli s’asseoir. Il ne faisait que lire la couverture. «J’ai cru un moment que t’étais sérieux. » Il n’a rien dit, a simplement levé les yeux vers moi, inexpressif. Oh non. « Tu l’étais pas, hein ? Dis-moi que tu te foutais de ma gueule. » Toujours rien. J’ai levé les yeux au ciel. « Bon. Ok. Tu viens, j’vais m’acheter le même. »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Dim 28 Juin - 20:20

SZYMAKIN
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
Insinuant que j’étais petit, Szymon me donna un coup dans les côtes pour en rajouter une couche. Je le regardais avec un air assassin, je plaisantais bien sûr, tout comme lui, mais il ne perdait rien pour attendre. Et c’était en parfaite synchronisation que nous nous dirigions vers le comptoir de la sandwicherie. Et notre repas enfin en main, nous nous installions à une table. Je posais le magazine sur la table après que Szymon me l’ait fait remarquer, et nous commencions à manger en silence. Aucun de nous ne parlait et c’était comme ça à chaque fois que nous mangions. Le silence régnait, et en général nos amis en profitaient grandement. Rares étaient les moments où nous ne parlions pas, et manger en faisait partit. Nous étions à la fois en train de savourer notre repas, et à la fois concentrer sur ce que nous mangions. Mais cette fois, quelque chose d’autre attirait mon attention. Le magazine, qu’une femme devait avoir laissé là. Je lisais la couverture, des articles sur tout, la mode, la santé, les régimes. Et un test. « Quelle position est faite pour vous ? », et sans réellement m’en rendre compte, je lisais ce titre à haute voix, sortant certainement Szymon de ses pensées.

Et une seule idée me vint en tête. Le faire. Avec Szymon. Le test. Ca pourrait être drôle non ? Et puis il n’y avait pas vraiment grand-chose d’autre à faire dans cette gare. Après s’être étouffé avec son sandwich, Szymon m’annonça qu’il avait cru pendant un moment que j’étais sérieux. Je relevais les yeux vers lui et le regardais sans rien dire. J’étais sérieux. Genre vraiment sérieux. Me regardant, presque inquiet Szymon me demanda de lui confirmer que je me foutais de sa gueule. Mais nan. J’étais sérieux quand je pensais à faire ce test, et je n’avais même pas eu besoin de le proposer au Polonais. Rien qu’en lisant le titre sur la couverture, suivit d’un long silence, il avait comprit ce que j’avais en tête. Il fini par lever les yeux au ciel puis par dire qu’il allait acheter le même. Je souriais.

« On dira rien à personne et puis c’est tout ! »

Je me levais et le suivais jusqu’à la boutique.

Un achat de magazine plus tard, nous étions de retour au restaurant. Une petite fille qui coloriait, pas loin de nous, nous prêta gentiment deux crayons. De retour à notre table, je regardais la page du test que la couverture du magazine et l’ouvrais. Et comme à chaque fois que je lisais, je devais sortir mes lunettes. Sauf que quasiment personne ne savait que j’en avais. Je relevais quelques secondes le regard vers le Polonais.

« Promets-moi de rien dire. »

Légèrement intrigué, il fini par tenir promesse. Et de la poche de mon gilet je sortais mes lunettes et les mettais.

« Ne rigoles surtout pas ! »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Jeu 2 Juil - 15:26





szymakin
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
Un sourire satisfait apparu sur le visage, jusqu'ici impassible, d'Anakin, alors que je finissais par céder. Oui, j'allais faire ce foutu test s'il le fallait. De toute façon, on avait des choses bien pires, lui et moi. C'était pas comme si on était les deux types les plus fous de cette ville. On s'est levé, nos sandwiches toujours à la main, pour finalement nous diriger vers la boutique de journaux et de bouquin. C'est en formulant ma requête à la vendeuse que je e suis rendu compte de l'absurdité de ce que j'étais en train de faire. J'achetais un magazine féminin. Je l'avais cherché dans les étalages en comparant les couvertures, et je l'avais tendu à la jeune femme derrière la caisse qui, je l'ai bien vu, a fait ton son possible pour réprimer un petit rire. Anakin à côté de moi, je lui ai adressé un regard qu'il comprendrait comme une promesse de vengeance - du moins, je l'espérais. J'ai payé, ai remercié la vendeuse avant de m'empresser de sortir de cette endroit. Réalisant que nous n'avions pas de crayons, on est allé en demander à une petite fille qui nous a prêté deux crayons de couleurs différentes. Je l'ai remercié en un sourire radieux, lui promettant de les lui ramener très vite, et on est retournés s'asseoir sur nos chaises. Je commençai à feuilleter le magazine alors que la voix de l'anglais me fit relever la tête. Promettre de ne rien dire ? Ok mais, pourquoi ? J'ai hoché la tête, les sourcils froncés, et j'ai souri alors qu'il sortit une paire de lunettes de la poche de son gilet. Ce sourire s'élargit alors qu'il les posa sur son nez. « Mais non j'rigole pas. A une condition. Toi non plus. » Et j'ai fait exactement la même chose que lui, sortant un étui Ray Ban de mon sac à dos. J'ai haussé les épaules après avoir revêtu mes montures noires. « En vrai, j'les mets jamais. J'en ai plus besoin. Mais bon, si ça peut te faire sentir moins seul. » J'ai fini par atteindre la page du test et, après avoir secoué la tête, dépité, j'ai relevé les yeux vers mon binoclard de meilleur ami. « Tu me revaudra ça, buddy. Mais alors. Ca va te coûter tellement cher, tu pourras plus te racheter de lunettes une fois que celle-ci seront plus à ta vue. Et comme tu vas vieillir, bientôt, ça risque d'arriver plutôt rapidement. »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Ven 3 Juil - 12:49

SZYMAKIN
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
Regardant Szymon avec insistance, j’espère sincèrement qu’il accepte de faire ce fichu test. Après la journée que j’avais passée, la fatigue aidant, j’avais besoin de faire un truc totalement débile et j’avais besoin que Szymon soit dans le coup. Je souriais, satisfait lorsqu’il accepta. Au fond je savais qu’il allait le faire, sans réellement savoir pourquoi. Szymon et moi avions souvent le même goût pour les conneries, la nourriture et un peu trop souvent nous pensions à la même chose. Parfois ça en faisait même peur. Alors, je le suivais jusqu’à la boutique, mon sandwich dans une main et le magazine dans l’autre. Cherchant le même dans les étalages, Szymon jetais de temps en temps un coup d’œil à celui que j’avais déjà en main. Je le suivais alors jusqu’à la caisse, et voyais parfaitement que la vendeuse se retenais de rire. Ce que nous étions en train de faire était totalement absurde, mais au fond nous en avions certainement tous les deux besoin, de cette absurdité. Je souriais à la vendeuse, l’air de rien. Elle devait se poser tout un tas de questions, mais qu’est-ce qu’on en avait à faire après tout, elle ne nous connaissait pas, et nous non plus. Reprenant le chemin du restaurant, nous demandions gentiment à la petite fille pas loin de nous si elle pouvait nous prêter des crayons. La remerciant en souriant, et promettant de les lui rendre, nous reprenions notre place initiale. Mais pour faire ce test, et pour lire en général, j’avais besoin de mes lunettes. Je les mettais rarement en présence de quelqu’un, et rare étaient les personnes qui savaient que j’en avais besoin. Et j’espérais que Szymon ne se paye pas ma tête au moment où je les mettrais. Je voyais parfaitement son sourire au moment où j’avais sortit mes lunettes de la poche de mon gilet. Et je le voyais également s’agrandir lorsque je les posais sur mon nez.

Intrigué par le fait que je ne devais pas rire moi non plus, je souriais à mon tour en le voyant sortir une boîte à lunette de son sac à dos. Cependant, je riais légèrement lorsqu’il me dit qu’il n’en avait plus besoin.

« Ouais ben tu devrais les remettre, parce que j’ai entendu dire que tu prenais souvent Althea pour quelqu’un d’autre… »

Souriant, j’adorais l’emmerdé. Et là c’était vraiment facile pour le coup. J’ouvrais finalement mon magazine et allait jusqu’à la page du test. Je parcourais rapidement les questions. Ok. Je ne m’attendais pas vraiment à ça, mais bon j’avais lancé l’idée, je ne pouvais plus vraiment reculer maintenant. Je relevais la tête vers Szymon. A sa remarque, je fronçais les sourcils et attrapais son étui à lunette pour la lui balancer, avant de sourire.

« T’avais qu’à dire non ! »

Attrapant un des crayons, je regardais le Polonais face à moi.

« C’est bon t’es prêt ? »

Il fini par hocher la tête, et je rebaissais le regard vers le magazine et lisais la première question. Je les lisais les unes après les autres, en y répondant. Je bloquais parfois, des questions purement féminine alors que j’étais un homme. En y repensant, ce n’était pas forcément la meilleure idée que j’avais pu avoir. Même si la pire restait celle du nom de mon chien. Ayant enfin répondu à la dernière question, je comptais les carrés, les ronds et les triangles qui me mènerait à sa réponse. Puis je la lisais. Pas totalement faux, en réalité. Je relevais le regard vers Szymon, il avait terminé lui aussi.

« Je te lis ma réponse, puis toi la tienne ? »

Le Polonais accepta et je lui lisais ma réponse, à voix haute.

« L’Andromaque : être assise au dessus de votre homme, pouvoir observer ses réactions et lui procurer du plaisir tout en contrôlant le votre, voilà de quoi vous faire vibrer. Active, inépuisable et sans gros complexe pendant l’amour, vous semblez faites pour la position de l’Andromaque. Vous pourrez ainsi tenir les rênes, vous arrêter quelques instants pour tomber dans les bras de votre amoureux, ou vous relever et reprendre là où vous en étiez. Maîtresse de votre plaisir, cette position vous permettra aussi de ne pas ressentir de douleurs gênantes pendant l’acte, puisque vous contrôlez tout. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE ᴥ przytul mnie
avatar
FONDATRICE ᴥ przytul mnie

∞ prénom/pseudo : DARBYSHIRE (paula)
∞ papotages : 678

∞ avatar : ♦ dylan o'brien

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Dim 2 Aoû - 18:50





szymakin
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
J'ai haussé les épaules à sa remarque. « Hey, c'pas ma faute si elles sont toutes blondes dans c'te ville. » Il m'avait ensuite semblé légitime de faire une blague sur sa vue de taupe, étant donné qu'il venait ouvertement de se foutre de ma gueule. Mais elle est mal passée. Et j'ai failli me prendre mon étui dans la gueule. Que j'ai évité, évidement, mais tout de même. C'est l'intention qui compte, c'est bien cela, qu'on dit ? Ça marchait pour les mauvaises intentions aussi. « Mais t'es un mec dangereux, sérieux ! » Il a fini par me demander si j'étais prêt, et j'ai hoché la tête, bien que j'en sois pas si certain.

C'était un bon, gros, magistral bordel que de répondre à un test pareil. Je n'avais absolument pas l'impression de faire quelque chose de respectable. Et ça me mettait plutôt mal à l'aise, pour tout avouer. Mais d'un autre côté, c'était du grand n'importe quoi. Et ça, ça me faisait rire. Je n'aurais pas pu en attendre moins de mon meilleur ami, assis en face de moi. Jamais je ne l'avais vu aussi concentré sur un truc, et les lunettes n'arrangeaient absolument pas les choses. Je réprimai des sourires gênés à chaque fois que je passais à la question d'après, adressant parfois des regards mi accusateurs, mi amusés à Anakin. Il allait me payer ça, oh que oui. Arriva l'instant de cocher le dernier petit triangle, de faire l'inventaire de ses compères, de faire de même avec les ronds et les carrés. Et de baisser les yeux jusqu'au bas de la page pour lire la réponse. Bordel. Comment est-ce qu'un test féminin pouvait marcher sur un homme, sérieusement ? Nous vivions dans un monde étrange. J'ai hoché la tête alors que mon voisin me proposait un ordre de passage, si l'on pouvait parler ainsi, et j'ai écouté sa réponse avec la plus grande attention. Je pinçais les lèvres pour m'éviter d'exploser de rire au milieu de la gare, mais mon sourire, lui, n'arrivait pas à ne pas se montrer. Il a relevé la tête vers moi, comme pour attendre une réaction, et j'ai appuyé mes coudes sur la table avant de lui montrer mes paumes. « Comment tu veux qu'j'te dise si c'est vrai ou pas, mec ? » Et puis, mon tour est venu. Evidemment. J'essayais de ne pas penser au nombre de personne qui risquait d'entendre notre conversation par mégarde alors que je commençais ma lecture. « Ce n'est pas parce que le missionnaire est la position la plus classique qu'il faut la ringardiser. Pour vous, faire l'amour est avant tout une question de partage, d'entente et de complicité. Les yeux dans les yeux, ou simplement dans les bras de votre amoureux, l'amour se fait charnel. Vous ne concevez pas l'acte sans sentiments et ce supplément d'âme est une condition nécessaire à votre plaisir. Autres avantages du missionnaire, il n'est et ne requiert pas d'avoir un corps de rêve. Sur le dos, vous partagez tranquillement ce moment avec votre amoureux, sans vouss soucier de votre manque de souplesse ou de douleurs éventuelles. » J'ai posé le magazine sur la table, l'ai refermé, avant de relever la tête vers l'anglais en face de moi. « Super glorifiant, t'as vu ça. »
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ᴥ red is so much cooler
avatar
ADMIN ᴥ red is so much cooler

∞ prénom/pseudo : jeune padawan
∞ prénom/pseudo : lara
∞ papotages : 981

∞ avatar : colton haynes

MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   Mer 5 Aoû - 1:23

SZYMAKIN
article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.
Ce test était sûrement l’idée la plus débile que j’avais eu. Seul, ça ne m’aurait jamais traversé l’esprit. Comme si, avoir mon meilleur ami avec moi m’inspirait toutes les conneries possibles et imaginables. Et évidemment, il avait suivit. Après une légère hésitation, à peine visible. Mais il avait accepté. Et voilà comment nous nous étions retrouvé à acheter un nouveau magazine, à emprunter des crayons à une petite fille et enfin, comment nous étions à nouveau assis à notre place, bien concentré à répondre aux questions. Et il faut dire que les lunettes n’arrangeaient rien. Ni pour lui, ni pour moi. Mais j’en avais besoin. C’était comme ça. Et rares étaient les personnes qui étaient au courant. Même Lana ne m’avait jamais vu avec. Les lunettes et la cigarette étaient les deux choses que j’exposais rarement en public. Ah et le chocolat chaud. Ne pas oublier le chocolat chaud. Et j’arrivais enfin au bout du test. Je faisais le compte des carrés, des ronds et des triangles. Et je lisais la réponse. Ok. Wow. Là c’était légèrement flippant, quand même. Comment un test dans un magazine féminin pouvait autant se rapprocher de la vérité pour un homme ? C’était vraiment trop bizarre. Relevant la tête vers le Polonais, je voyais qu’il avait terminé lui aussi. Proposant alors un ordre de passage, je lisais ma réponse le premier puis marquais une pause. En la lisant à voix haute, je me rendais d’autant plus compte que ce n’était pas faux. Et alors que je ne disais plus rien, Szymon me demanda comment il devait savoir si c’était vrai ou non.

« C’est trop bizarre mec. »

Et par là, j’entendais bien sûr que c’était trop bizarre qu’un test pour femme puisse être juste pour un homme. Et j’espérais qu’il le comprenne. Puis vint le tour de Szymon de lire sa réponse, ce qu’il fit. Et je l’écoutais attentivement, me retenant tout de même de rire. Mais un sourire se dessinait sur mon visage. Je l’ai laissé terminé, puis le regardais moi aussi, hochant la tête à sa remarque. Glorifiant, c’est ça. Quelques secondes de silence, et je riais. Je ne pouvais plus me retenir, et au fond j’espérais que personne ne nous avais entendu.

« Promis la prochaine idée débile je la garde pour moi ! »

Nous savions tous les deux que je n’arriverais pas à tenir ma langue si une nouvelle idée du genre me venait à l’esprit. Et inversement. Je lui souriais. Peut-être que cette petite aventure était le signe que nous avions tous les deux besoin de sommeil.

« Et si on rentrait ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.   

Revenir en haut Aller en bas
 

SZYMAKIN ▼ article 2 : a bro is always entitled to do something stupid, as long as the rest of his bros are all doing it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un article ecrit par Lesly Pean sur les elections.
» article sur haiti/tire de voltairenet.org
» Article pour celebrer le bicentenaire de la citadelle/tire d
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» new republic article on Obama!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES ♡  ::  :: this is the end :: archives rp-